Pédagogie : Connaissez-vous des ressources concernant l’influence des cultures urbaines sur l’apprentissage du français ?

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 24/12/2021.

© Culture urbaine / pexels

Souvent employée au pluriel, l’expression « Cultures Urbaines » désigne l’ensemble des pratiques culturelles, artistiques et sportives issues de l’espace urbain. Elles sont diverses et se renouvellent sans cesse.
Deux grandes catégories se démarquent :
– l’art avec le graffiti, le rap, le slam, les danses urbaines …
– le sport avec le skateboard, le roller street, le streetbike, déplacements Yamakasi ou encore le foot de rue…

Comment certaines de ces pratiques sportives et artistiques peuvent-elles être utilisées et utiles dans le cadre de l’apprentissage du français à l’école ?
Voici une sélection d’ouvrages et de ressources documentaires pour répondre à cette question.

Sélection d’ ouvrages : les cultures urbaines à l’école 

À l’aide ! : les cultures urbaines sont dans ma classe ! Steve Gadet, 2018.
Résumé
À partir de son expérience sur le terrain, l’auteur explique comment utiliser les cultures urbaines pour véhiculer des contenus pédagogiques rigoureux et nourrir le jugement critique des apprenants. ©Electre 2018
Quatrième de couverture :
« Le fil d’Ariane de ce livre, c’est cette question : comment les cultures urbaines peuvent-elles être le moyen de véhiculer des contenus pédagogiques rigoureux et nourrir le jugement critique des apprenants ? Il est né de l’expérience de Steve Gadet sur le terrain en tant que participant d’abord puis en tant que chercheur et enfin en tant que pédagogue. Il s’est volontairement placé dans des situations de transmission de savoirs avec d’autres publics que celui de l’université. Ce livre est un manuel d’aide, de compréhension et de travail pour les enseignants et les enseignantes qui travaillent en zone urbaine ou qui se retrouvent en situation d’apprentissage avec des apprenants « biberonnés » aux cultures urbaines. »

Politique du hip-hop : action publique et cultures urbaines
Loic Lafargue de Grangeneuve, 2008.
Résumé :
« Cet essai fait le bilan des recherches de l’auteur, chercheur associé à l’ISP, sur l’institutionnalisation des cultures populaires et l’encadrement des groupes minoritaires par les pouvoirs publics. A partir d’une enquête réalisée à Bordeaux et Marseille, il examine le soutien des autorités publiques à la culture hip-hop, visant à faire émerger des modèles de réussite pour les jeunes. »


Sélection d’articles en ligne

Révise tes cours en musique avec Rap N’Classe par Team Mouv’, le 18/03/2020.
Alors que tout le monde est en période de confinement, Mouv’ t’aide à réviser tes cours en musique.

Présentation à ce sujet : Le rap poétique une innovation pédagogique au service de l’enseignement du français par Mamadou Dramé, Assistant à la Faculté des Sciences et Technologies.

Hip Hop au cours de FLE ? En quoi le rap peut-il intéresser l’enseignement-apprentissage des langues-cultures par Helena Yuriko Sakano Fernandes
Résumé :
« Les situations de communication ne demandent pas toutes que l’on emploie le même niveau de langue ; cependant, quand on étudie une langue étrangère, la plupart du temps on s’applique seulement au registre le plus homogène et prestigieux, c’est-à-dire le registre standard. Quoi qu’il soit incontestablement important de bien le maîtriser pour communiquer de façon efficace, il est également important de connaître d’autres registres utilisés au jour le jour, comme le registre familier. Sachant que le Hip Hop est un mouvement culturel à caractère urbain et informel et qu’il est de plus en plus présent en France, nous avons sélectionné trois albums de rappeurs français pour construire une liste bilingue français-portugais brésilien du lexique non-standard employé dans les paroles de leurs chansons, dans le but d’utiliser directement. »

Quand le rap s’invite à l’école par Catherine Gendron, The conversation, le 25/07/2017.
Catherine Gendron est chercheuse en sociologie, membre du LIRTES (Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche sur les Transformations des pratiques Éducatives et des pratiques Sociales)
Extrait :
« Il est donc tout à fait envisageable d’établir un pont entre le rap, la chanson à texte et la littérature française, en préambule à une étude de texte littéraire ou poétique. Les figures de style, les échos sonores, les jeux sur les mots sont légion dans les textes de rap. Pourquoi ne pas les étudier en les comparant à des auteurs plus classiques pour montrer aux élèves que les techniques employées par les uns et par les autres sont finalement les mêmes. Les élèves peuvent également être invités à produire des textes plus ou moins longs, poétiques ou autres (pourquoi pas des parodies, pour rester dans le style provocateur du rap qui plaît tant aux adolescents) en français ou en langues étrangères, qu’ils apprennent ensuite à rapper.
Par ailleurs, les scansions propres au rap sont de fabuleux outils d’apprentissage : le rythme, les rimes et les effets de répétition procurent aux élèves une aide précieuse quand il s’agit de mémoriser.
»


Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information


Vous aussi, vous avez une question ?

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.