Arts : Où trouver des informations concernant la démarche artistique de la photographe Julia Margaret Cameron ?

image_pdfimage_print

Réseau des Bibliothèques francophones d’Uccle – notre réponse du 05/01/2021.

The Echo, photography by Julia Margaret Cameron ;
Scanned from Colin Ford’s Julia Margaret Cameron:
19th Century Photographer of Genius
.
Originally from The J. Paul Getty Museum, Los Angeles.

Qui est la photographe Julia Margaret Cameron, artiste visiblement assez méconnue du grand public ? Quelle est sa démarche artistique, et comment la resituer dans son époque et son contexte historique ?




Ouvrages imprimés

En utilisant le catalogue collectif des bibliothèques de Bruxelles et en utilisant les mots clés « Julia Margaret Cameron », on obtient les références de 3 ouvrages disponibles dans les bibliothèques bruxelloises

Julia Margaret Cameron
Joanne Lukitsh, éd. Phaidon, Paris, 2001.
(Disponible à la bibliothèque d’Anderlecht, à la bibliothèque artistique, à la bibliothèque des Riches-Claires et la bibliothèque de Jette)

Julia Margaret Cameron
P. G. Roberts et D. De Bruycker, Actes Sud, Arles, 2009.
(Disponible à la bibliothèque des Riches-Claires)

Julia Margaret Cameron : exposition, Museum voor Schone Kunsten, Gand, 14 mars-14 juin 2015
Gand, Snoeck, 2015.
(Disponible à la bibliothèque des Riches-Claires)


Des articles en ligne

Sur le site Périoclic, en utilisant les mêmes mots clés que précédemment, on obtient en résultat un article paru dans Le Vif à l’occasion de la rétrospective organisée à Gand en 2015. Vous pouvez, via le site Périoclic, recevoir par mail une copie numérique de cet article :
Julia Margaret Cameron, une bourgeoise peu ordinaire par Guy Gilsoul, Le Vif/ L’Express, vol.11, 13-19/03/2015.
Le lien vers la présentation de l’exposition est d’ailleurs toujours actif, vous pouvez la consulter ici : https://www.mskgent.be/fr/expositions/julia-margaret-cameron


La revue Études britanniques contemporaines met à disposition, sur la plateforme OpenEditions Journals, un article en accès ouvert :
Julia Margaret Cameron : l’ambivalence victorienne par Hélène Orain, n°53, 2017.
Résumé :
« Julia Margaret Cameron (1815-1879), femme photographe au fort caractère, est souvent présentée comme précurseur du féminisme. Cependant, nous verrons qu’au travers d’une analyse de ses portraits masculins et féminins, c’est une vision victorienne qui s’impose. Cette vision de la femme s’est transmise à Virginia Woolf, petite-nièce de la photographe, au travers des portraits de sa mère, modèle favori de Cameron. »


Julia Margaret Cameron par Pauli Lori, vol. 27, n°4, hiver 2003, revue History of photography, paru en ligne en accès ouvert le 19/01/2015.
Résumé :
« Two new publications examine and celebrate the contribution of Julia Margaret Cameron (1815-1879) to the history of photography. The books were published in conjunction with a travelling exhibition of Cameron photographs circulating to the National Portrait Gallery (London), the National Museum of Photography, Film and Television (Bradford) and the J. Paul Getty Museum (Los Angeles). Julian Cox, Assistant Curator of Photographs at the Getty Museum, and Colin Ford, founding head of the National Museum of Photography, Film and Television (Bradford), compiled the catalogue raisonne and edited the accompanying essays appearing in Julia Margaret Cameron: The Complete Photographs. Colin Ford is sole author of Julia Margaret Cameron: A Critical Biography. These splendid publications significantly expand our understanding of Cameron and her photography. »


Julia Margaret Cameron and the photographic society of Scotland par Roddy Simpson, History of photography, vol.28, n°1, été 2004
Résumé :
« Preserved in the National Archives of Scotland in Edinburgh is an illuminating series of unpublished letters by the great Victorian photographer Julia Margaret Cameron. These letters illustrate Cameron’s enthusiasm for her art, her uninhibited candour and her generosity, but one of them exhibits a lingering bitterness. Six of the letters are concerned with Cameron’s showing her work in December 1864 at the ninth annual exhibition ofthe Photographic Society of Scotland.(…) »


Pour aller plus loin…

Un site qui propose de nombreuses ressources et cours sur la photo numérique : pour http://photonumerique.codedrops.net destiné à un public d’étudiants en photographie, regroupe une mine d’informations sur la photographe : 
Julia Margaret Cameron par Stephane, photonumerique.codedrops.net, le 14/12/2009.
Présentation :
Ce site accompagne le cours de Cultures numériques donné en BAC 1 à l’Erg (École de graphique) par un collectif de professeurs repris dans la liste des intervenants. Axé sur la théories de cultures liées au numérique, il est aussi un lieu d’apprentissage à travers deux workshops annuels.


Eurêkoi
Bibliothèques et médiathèques d’Uccle


Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *