Numérique : Le livre numérique est-il en train de révolutionner les modes de lecture ?

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 08/19/2014, actualisée le 15/04/2022.

liseuse sur un livre imprimé

Le livre numérique fait aujourd’hui partie intégrante de l’écosystème du livre. Il y a de plus en plus de lecteurs, de sociétés qui produisent des moyens de lire ces livres ainsi que de titres qui sortent dans ce format. Comme l’indique son nom, le livre numérique (ou e-book) est un livre qui se lit sur un support numérique (tablette, liseuses, smartphone, ordinateurs, etc.).
Le livre numérique est-il en train de révolutionner les modes de lecture et de détrôner le livre imprimé ? Quelle part de marché a-t-il aujourd’hui dans l’édition ?


Un petit historique

Le livre numérique, 50 ans d’existence et de lectures, dossier de Marie Levert, publié en 2019.
Il est disponible sur le site du magazine littéraire Actualitté.
Le dossier retrace l’histoire du livre numérique de sa genèse à aujourd’hui.

Le Syndicat national de l’édition (Sne) a publié un dossier sur le numérique qui aborde plusieurs aspects du livre numérique, par exemple :
– Les chiffres d’affaires du livre numérique sur plusieurs années;
– Le lien entre bibliothèques et livre numérique;
– La numérisation d’anciennes œuvres.


La place du livre numérique dans les habitudes de lectures

Les confinements ont eu un rôle ?

Les confinements ont eu un impact énorme sur les pratiques culturelles des Français. Dans cette vidéo, le SNE analyse cet impact sur le secteur du livre numérique.

Présentation du baromètre des usages du livre numérique : Édition spéciale « confinement »
Chaîne du Syndicat national de l’édition – SNE
Mise en ligne le 14/10/2020

2020, l’année où les Français se sont convertis au livre numérique de Bruno Texier dans Archimag, 14/04/2021.
Extrait :
« Est-ce l’effet des confinements et du couvre-feu ? En 2020, de nombreux Français ont profité de la crise sanitaire pour tester les supports numériques de lecture. « L’année 2020 a « converti » nombre de nouveaux lecteurs : 26% des lecteurs de livres audio numériques le sont depuis moins d’un an (21% pour le livre audio physique et 15% pour le livre numérique) » selon la 11ème édition du baromètre des usages du livre numérique publié la SOFIA, le SNE et la SGDL. »


Une évolution crescendo

[Podcast] Sébastien Cerezuela (Région Sud) : « 92% des établissements de la Région Sud sont passés au livre numérique aujourd’hui » sur l’Usine Nouvelle, 01/02/2022.
Extrait :
« Fin novembre 2021 à Paris, le salon professionnel Educatec-Educatice a réuni les acteurs majeurs de l’éducation, et les porteurs de projets innovants. Au programme, une présentation des dernières innovations éducatives et de leurs applications concrètes. Focus sur un projet de digitalisation à succès dans la Région Sud déployé par Lenovo et son partenaire Com Network : le passage au manuel numérique dans les lycées. »

Les Français lisent plus de Najoua Azlag sur Vousnousils, 18/03/2019.
Extrait :
« Le nombre de livres lus au format papier est resté stable entre 2017 et 2019. Un Français sur 4 est un grand lecteur de livres papiers, et comme en 2017, les lecteurs ont lu en moyenne 17 livres par an au format papier. Les grands lecteurs de livres se caractérisent toujours par un profil très « féminin, diplômé et plus âgé » d’après la synthèse de l’enquête. Cependant, une « tendance au rajeunissement semble se confirmer ». »

Lecture numérique : pourquoi les e-books tardent à s’imposer sur L’Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations, 15/03/2018.
Extrait :
« En France, la lecture d’e-books continue de progresser depuis plusieurs années. Mais cette évolution est plus lente que dans d’autres pays. Si les explications sont multiples, les attentes des consommateurs-lecteurs semblent constituer un des freins de taille. »


Il y a encore un attachement au livre papier

Pourquoi préfère-t-on (généralement) les livres imprimés aux ebooks ? de Antoine Oury sur Actualitté, 08/01/2019.
Extrait :
« C’est un constat que l’on fait volontiers : les ouvrages imprimés sont le plus souvent préférés par les lecteurs, face aux livres numériques. Mais il serait peut-être intéressant de s’interroger sur les raisons qui nous poussent à préférer un format par rapport à un autre, étant donné que le texte reste le même. Une thèse de Mark Angelo Cela, publiée en 2018 à l’université de Miami, propose quelques réponses. »

Pourquoi les livres papier n’ont-ils pas disparu ? de Lylette Lacôte-Gabrysiak sur The Conversation, 11/06/2019.
Extrait :
« Depuis toujours, le livre est un objet qui circule : on prête les livres que l’on aime, on revend ses livres chez les bouquinistes ou dans des brocantes, on donne les livres aussi et cette pratique de partage demeure vivace comme le montre le succès des arbres à livres qui fleurissent dans les villes. On les garde également, pour pouvoir les retrouver, les relire, se souvenir ou seulement, parfois, pour avoir le plaisir d’afficher une belle bibliothèque bien remplie. »


Comment lit-on le livre numérique ?

Baromètre sur les usages du livre numérique et audio du SNE (Syndicat national de l’édition), mis à jour le 17/03/2022.
Extrait :
« Le smartphone est l’équipement le plus largement possédé des lecteurs, toutes catégories confondues. Un tiers des lecteurs de livres numériques possèdent toutefois une liseuse et, pour les deux-tiers d’entre eux, depuis au moins trois ans, contre 16% de nouveaux acquéreurs sur les 12 derniers mois. »

Scribd, le « Netflix du livre », franchit le cap du million d’utilisateurs de Leïla Marchand dans Les Echos, 29/01/2019.
Extrait :
« Le modèle de Netflix serait donc transposable aux livres. Scribd, une plateforme permettant d’accéder à un catalogue de livres électroniques et audio, vient de passer le million d’utilisateurs, rapportent plusieurs médias américains. »

Le livre numérique : un facilitateur ?

L’impact de la numérisation des livres de Victor De Sepausy dans Actualitté, 10/06/2021.
Extrait :
« En revanche, c’est tout un monde qui vous est accessible en quelques clics, vous pouvez transporter et accéder à une quantité astronomique de contenu à l’aide de votre tablette sans avoir à vous déplacer. De plus, le prix des livres numériques de par l’absence du coût du papier et de l’impression sont moins chers et donc favorisent davantage l’accessibilité à tous. En tout cas, le pourraient. »

AVANTAGES DES LIVRES ÉLECTRONIQUES PAR RAPPORT AUX LIVRES IMPRIMÉS sur Musée-Bergues, 05/10/2021.
Extrait :
« Les livres électroniques peuvent être téléchargés et stockés pour une utilisation ultérieure. On peut emporter le livre électronique avec soi et le lire quand on veut. Les étudiants et les employés peuvent consulter le matériel d’apprentissage à la maison et même en voyage. C’est pratique pour les personnes en déplacement. Certains lecteurs électroniques sont dotés de l’option d’accessibilité hors ligne, ce qui permet de les utiliser même en l’absence de connexion à Internet. »


Pour en savoir plus…

Mentionnons que pour répondre à la demande naissante des livres numériques, les bibliothèques également ont dû se positionner. De plus en plus d’établissements mettent en place des catalogues numériques. Non seulement des livres, mais aussi d’autres types de documents. La Bpi ne fait pas exception et possède son catalogue.

Il existe aussi des prêts de liseuses électroniques et du prêt de livres numérique dans le réseau des bibliothèques de la ville de Paris. Vous trouverez des informations sur le livre numérique sur ces sites aussi.


Sur la même thématique


Eurêkoi Bibliothèque publique d’information


Vous aussi, vous avez une question ?

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.