Mes 3 questions concernent les péniches: 1 Quel est le gabarit des péniches de Frecynet? 2.Quel est le gabarit moyen des péniches françaises? 3. Quel est le gabarit moyen des péniches européennes? Y a-t-il une norme Européenne? Merci d’avance

TAGS :

Réponse apportée le 04/28/2011  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Sans doute avez-vous vous-même trouvé dans l’article de Wikipedia

< http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9niche>

les informations suivantes :

« Les gabarits Becquey et Freycinet[modifier]

Divers gabarits furent expérimentés en fonction des écluses équipant les canaux construits jusqu’à la fin du XIXe siècle. Les plus standardisés furent alors le gabarit « Becquey » (1822. Ecluses de 30,40 m x 5,20 m, mouillage 1,60 m, hauteur libre 3 m), supplanté en 1879 par le gabarit Freycinet déterminé par les dimensions de la péniche dite « flamande » ou « spits » : écluses de 39,50 m x 5,20, mouillage 2,20 m, hauteur libre 3,70 m adoptées et imposées par la réforme Freycinet de 1879

La péniche traditionnelle la plus courante, en bois et dite ainsi gabarit Freycinet, mesure 38,50 m de long sur 5,05 m de large. Selon son origine et sa morphologie, elle peut être une « bélandre », un « alsacien », un « spits », une « flamande »… »

Par ailleurs la notice de Wikipedia nous apprend également que « Pour les puristes, seul mérite le nom de « péniche » ce dernier type de bateau, avec ces dimensions-là. On remarquera d’ailleurs que le mot « péniche » n’est pas employé par les mariniers qui parlent de « bateau », « trente-huit mètres » , « automoteur », « chargé » ou « vide ».

Malheureusement, comme on peut le lire en tête de l’article: il « ne cite pas suffisamment ses sources (février 2009). »

Nous avons donc cherché des références de livres :

Auteur : Le Sueur, Bernard
Titre : Mariniers : histoire et mémoire de la batellerie artisanale /. Vol. 1 /
Éditeur : [Douarnenez] : Chasse-marée, 2004
Description : 223 p. : ill. en noir et en coul., jaquette ill. en coul. ; 32 cm
Collection : Mariniers ; 1
Résumé : Une histoire illustrée de la vie de la communauté batelière depuis le XVIIIe siècle, de ses traditions et coutumes, de ses heures de gloire, de ses crises sociales et de son bateau, la péniche. Décrit la construction du réseau de canaux du nord et de l’est de la France et de la Belgique ainsi que l’évolution des ports fluviaux. Ce premier tome aborde l’univers des bateliers et l’art de naviguer.

Sujets : Transports de navigation intérieure–France–Histoire
Bateliers–France–Histoire
Péniches–France–Histoire

Niveau 2 – Sciences, techniques, médecine – 629.5(091) LES –

Nous avons pu y lire :
« Aujourd’hui, dans le langage courant, le terme de péniche désigne à peu près de toutes sortes de bateaux fluviaux…. Il y a un siècle, pourtant, ce terme désignait un bateau bien particulier, d’origine flamande, construit pour la navigation sur les canaux et les rivières canalisées. Au XIX ème siècle, c’est un bateau de bois qui ne possède pas ses propres moyens de propulsion et doit être tractionné. A son apogée, ses dimensions découlent de la loi Freycinet du 5 août 1879 qui a fixé le gabarit minimum des voies principales sur lesquelles il évolue. Il se présente grossièrement comme une caisse de bois de 238,50 mètres de long sur 5,05 mètres de large. Sa hauteur varie de 2,60 à 2,80 mètres en son centre, ses extrémités se relevant légèrement. A l’enfoncement, cette péniche Freycinet porte environ 208 tonnes. Dans les années 1900, en France, c’est le bateau standard du transport industriel, le bateau de la révolution industrielle. »

Comme on aura pu le voir, les formats des péniches sont liés aux dimensions des canaux; or, un autre article de Wikipedia donne les informations utiles émanant de la Conférence Européenne des Ministres des Transports :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Classe_CEMT>

« La Conférence Européenne des Ministres des Transports (CEMT) était une organisation internationale créée en 1953 avec siège à Paris et relevant de l’OECD. Lors de la session de Dublin en mai 2006, les ministres ont décidé de créer sur cette base le Forum international des transports (FIT), qui permet l’adhésion d’un plus grand nombre de pays, au-delà des frontières de l’Europe. »

Pour ce qui concerne vos autres questions, nous vous conseillons donc de vous adresser au :

http://www.internationaltransportforum.org/>

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home A

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *