photo de ballots de papier destinés au recyclage

CC0 Public Domain, via Pixabay

Notre réponse du 26/06/2017

En réponse à votre demande, voici une sélection de liens vers des sites ou des fichiers pdf qui vous aideront à alimenter votre dossier. Je n’ai malheureusement pas trouvé de document unique faisant le tour de la question avec les différents points.

Papier

Sur le site de l’éditeur Terre vivante,  vous trouverez différentes analyses, dont :

Sur Ecoinfo
Les impacts de la fabrication du papier Posted on 23/11/2010 by Eric Drezet
et ses liens, dont cette ressource en anglais :
Solutions – Responsible Paper sur le site d’une fondation américaine Green press

Des statistiques intéressantes sur le papier sur le site Planetoscope.com : Développement durable : le papier

Guide : Normes et labels environnementaux pour les produits papiers
EcoFolio, l’éco-organisme des papiers, en collaboration avec l’ADEME, établissement public de l’environnement et du développement durable, a réalisé ce guide pour offrir des repères simples et pratiques aux usagers de la filière papier fichier : https://www.eco-conception.fr/data/sources/users/9/docs/papier/ef_labels.pdf

Éco-édition : fabrication
Le choix d’un prestataire peut porter sur les caractéristiques environnementales suivantes : qualité écologique du papier, qualité écologique des encres (Offset) et des produits associés, gestion des déchets dangereux de l’imprimerie.
Sommaire du dossier
Bien choisir son imprimeur : anticiper pour permettre le choix du papier
Bien choisir son imprimeur : sélectionner une encre avec moins d’empreinte
Bien choisir son imprimeur : vérifier la bonne gestion des déchets

 Eco-conception et déclaration environnementale : des règles d’or pour l’édition fichier de l’ADEME

Sur ActuaLitté, un article qui évoque une pétition d’auteurs conscients du problème et fournissant quelques chiffres
Environnement et liberté d’expression : plus de 150 auteurs interpellent l’édition
Antoine Oury – 31.05.2017
https://www.actualitte.com/article/monde-edition/environnement-et-liberte-d-expression-plus-de-150-auteurs-interpellent-l-edition/83020
« La Commission Environnement du SNE a publié en mars 2013 un document, « Sept suggestions pour devenir un éditeur éco-responsable », qui recommande notamment l’usage « des papiers issus de bois européens (moins de transport) certifiés PEFC (certification bien adaptée aux forêts européennes) » et certifiés « FSC (plus adaptée aux forêts non européennes) » pour les livres imprimés en-dehors de l’Europe.
« En Europe, 80 % des papiers que les éditeurs utilisent sont certifiés », souligne Pascal Lenoir, « même si la certification du papier n’est pas le seul élément d’évaluation des politiques liées à l’environnement ». L’ONGI WWF propose d’ailleurs une classification de ces certifications, dont la lisibilité est parfois délicate. « Les forestiers ont des progrès à faire, mais les certifications aussi : nous travaillons ensemble pour que les choses s’améliorent, à tous les niveaux, qu’il s’agisse du transport, des encres utilisées, du recyclage… »
La majorité des papiers certifiés est présente en Europe, estime Pascal Lenoir, si bien qu’utiliser un papier PEFC [moins bien noté par la WWF] ne coûterait pas plus cher qu’un papier non certifié. D’après le président de la Commission Environnement, l’édition européenne est consciente des enjeux, « puisque Hachette fait un bilan carbone par ouvrage, Editis fonctionne avec du papier certifié FSC [mieux noté que le papier PEFC par la WWF], et j’achète moi-même tout mon papier certifié ».
« Sans avoir besoin de régulation supplémentaire, la France affiche des statistiques de même niveau que celles de l’Europe pour l’usage de papiers certifiés », indique Pascal Lenoir.

Un autre aspect de la question sur le site Consoglobe :
Livre papier vs livre numérique : lequel est le plus écolo ?
Même si la lecture sur support numérique reste marginale en France, elle grignote peu à peu des parts de marché. Outre le côté pratique du livre dématérialisé, les pro e-books avancent souvent l’argument d’une consommation du livre plus verte. Qu’en est-il réellement ? Le livre électronique est-il plus écolo que son homologue en papier ? Rédigé par Annabelle, le 2 Jul 2015

Sur l’encre

Une Note d’Information rédigée par EuPIA,(European printing ink association)
Impact environnemental des encres d’imprimerie Mars 2013

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION