Réponse apportée le 03/06/2013  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Concernant le nom de l’Avenue Nicolas II:

A partir de l’ouvrage :
Auteur : Fierro, Alfred
Titre : Histoire et mémoire du nom des rues de Paris /
Éditeur : Paris : Parigramme, 1999
Description : 430 p. ; 23 x 12 cm
Résumé : Le sujet est abordé sous trois angles : historique : la nomenclature actuelle est héritière de 1.000 ans d’histoire ; thématique : analyse des rues aux noms de métiers, campagne, armée, lettres et arts… ; géographique : la répartition arrondissement par arrondissement.

on peut lire page 221

« Chez les étrangers, l’avenue Alexandre III fut attribuée à son successeur Nicolas II, puis revint à sa mort au premier avant d’échoir en 1966 à Winston Churchill. »

voir également sur internet à l’adresse :
http://exposition-universelle-paris-1900.com/NICOLAS_II_ET_PORTE_DU_ROND-POINT>

PAV 4T LE CHANTIER DE L »AVENUE. (CP. E.DELEY N°4)

La transformation du secteur imposait le tracé d’une nouvelle avenue partant des Champs-Élysées et se terminant sur le pont Alexandre III. Cette artère, qui devait sacraliser la perspective nouvellement ouverte, fut baptisée Alexandre III. Au décès de celui-ci, en 1894, elle prit le nom de son successeur Nicolas II. A sa jonction avec les Champs-Élysées, fut aménagé un vaste rond-point. La chaussée de 20 mètres de large était bordée de trottoirs bitumés ourlés de larges bandes de verdure, s’étalant au pied des palais afin de briser la monotonie des couleurs. Les espaces verts, arborés aux angles des édifices, se faisaient de plus en plus discrets à l’approche des parties centrales des palais.

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home Bel Usage piste 110

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION