Accueil » Bibliothèques » La télévision et les jeunes ?

La télévision et les jeunes ?


    image_pdfimage_print
    jeune fille de dos regardant la télé

    CC0 Domaine public, via Pixabay

    Je réalise un mémoire de communication/publicité sur la télévision et les jeunes. Je recherche donc des ouvrages traitant de :
    – la consommation de télévision des jeunes (adolescents pas enfants)
    – les programmes qui les intéressent, leurs besoins, ce qu’ils recherchent etc..
    – la manière dont ils regardent la télévision aujourd’hui (Poste de TV, Le multi écran, Le replay, Le streaming, Les réseaux sociaux (Youtube/ Twitter (suivre les émissions par écrit) /Snapchat/Instagram/ Facebook), Les chaines de TV crée des contenus audiovisuels adaptés, YouTube)
    – les différentes formes de publicité à la télévision (Classique, Ce programme vous a été présenté par, Placement de produit, Interview dans le journal, Réseaux sociaux).
    J’ai bien conscience que je vous demande beaucoup de ressources, si vous pouviez seulement m’aider un peu en m’orientant vers quelques ouvrages, je vous en remercierais !

    Notre réponse du 25/11/2016

    En consultant le catalogue de la Bpije vous propose les documents suivants qui pourront vous aider à répondre à votre question :

    « Les jeunes et la télévision aujourd’hui », Les Cahiers Dynamiques, 3/2015 (N° 65), p. 40-47. Kervella Amandine, Kredens Elodie, Loicq Marlène, Rio Florence.
    URL : http://www.cairn.info/revue-les-cahiers-dynamiques-2015-3-page-40.htm
    DOI : 10.3917/lcd.065.0040

    « Adolescents/jeunes adultes et médias : le séquençage des pratiques médias des 13-24 ans », insee, enquêtes emploi du temps 1986-1987, 1998-1999 et 2009-2010 ; CSA (juin 2014),en ligne : http://www.csa.fr/Etudes-et-publications/Les-etudes/Les-etudes-du-CSA/Adolescents-jeunes-adultes-et-medias-le-sequencage-des-pratiques-medias-des-13-24-ans.

    Les jeunes et les écrans : moins de télé, plus d’Internet et de replay, Smartphone, tablette, ordinateur… les jeunes privilégient les écrans connectés et délaissent la télévision au profit des émissions en replay. Le Monde.fr
    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/campus/article/2014/12/11/les-jeunes-et-les-ecrans-moins-de-tele-plus-d-internet-et-de-replay_4539072_4401467.html#8XqhwYXefYHqPEqG.99

    Les pratiques culturelles des français et leurs usages numériques  Sondage BVA janvier 2015
    https://cultureveille.fr/wp-content/uploads/2015/09/lespratiquesculturellesdesfrancaisetleursusagesnumeriques-150120031542-conversion-gate02.pdf
    Plus général que votre sujet mais comprenant des chiffres récents sur les pratiques des jeunes

    Séries cultes et culte de la série chez les jeunes : penser l’adolescence avec les séries télévisées
    préface de Martin Winckler Hermann 2014
    Des socio-anthropologues, des psychologues, des spécialistes de la littérature et des médias explorent la place singulière des séries télévisées
    dans la culture adolescente contemporaine. ©Electre 2014

    Ils n’ont d’yeux que pour elle : les jeunes et la télé
    Stéphane Clerget Fayard 2002
    Une nouvelle étude actualisée sur les apports et les risques de la télévision sur le développement affectif, cognitif, physique et social de l’enfant
    et de l’adolescent, qui ne l’ont jamais autant regardée qu’aujourd’hui.
    Niveau 2 – Philo, psycho, religions 151 CLE

    Jeunes, éducation et violence à la télévision : [actes du colloque, 29 avril 2003, Fondation Singer-Polignac]
    Démocratie médias France Colloque (2003) Paris Presses universitaires de France 2003
    Bibliogr. p. 91-92 Quelles sont les relations entre la violence et la télévision ? Réunit des contributions sur la question en rappelant que le rôle
    de l’école est d’apprendre aux enfants à porter un regard critique sur les médias.

    Cultures lycéennes, Dominique Pasquier, Paris, Autrement, « Mutations », 2005, 184 pages.
    ISBN : 9782746706033  http://www.cairn.info/cultures-lyceennes–9782746706033.htm
    Comment être soi dans la vie de groupe ? Est-il possible d’afficher ses goûts culturels ou ses choix vestimentaires sans risquer le ridicule ? De se confier
    sans perdre la face ? Pourquoi les relations entre les deux sexes sont-elles parfois si compliquées à gérer ? Que faire de la culture des médias dans le
    cadre de l’école ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles répond ce livre. Dominique Pasquier a mené une enquête précise et minutieuse auprès
    de lycéens de la région parisienne. Elle les a écoutés parler de leurs loisirs et de leurs passions : musiques, jeux vidéo, sports, émissions de télévision…
    Elle a observé leurs échanges quotidiens, sur leurs portables ou dans des chats sur Internet. Elle les a questionnés sur leurs liens avec les autres, en
    voulant comprendre pourquoi les communications à distance y tiennent désormais une place aussi importante. Et au fil des témoignages qui émaillent ce livre,
    on découvre un univers juvénile pétri de tensions. Tensions entre la plus grande autonomie qu’accordent les parents et l’exacerbation des pressions au
    conformisme sur le lieu scolaire. Tensions entre le désir de se livrer et les codes de réserve qui prévalent dans les groupes masculins. Tensions entre
    la culture qui est aimée en dehors de l’école et celle qu’il faudrait assimiler pour y réussir. Les lycéens témoignent d’une grande lucidité sur tous ces
    problèmes et cherchent à mettre en œuvre de multiples stratégies pour contourner les obstacles à l’expression authentique de soi. Mais tous n’y parviennent
    pas avec le même succès. Cette enquête ne bouscule pas seulement certains des stéréotypes sur la relation des jeunes aux nouvelles pratiques de communication,
    elle montre aussi, et peut-être surtout, combien il est difficile à l’adolescence de s’affirmer comme individu.

    La culture des sentiments : l’expérience télévisuelle des adolescents
    Dominique Pasquier Maison des sciences de l’homme 1999
    Niveau 2 – Droit, économie, sc. sociales 301.12 PAS

    Cordialement,

    Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information


    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.