Danse traditionnelle tunisienne

Danse traditionnelle tunisienne : Tabbel Kerkennah, Karama ben amor (CC BY-SA 4.0)

Notre réponse du 04/07/2018
Voici ce que le jeune danseur-chorégraphe tunisien H. Dhaou dit de la danse traditionnelle de son pays :
« La danse populaire tunisienne, c’est une danse maghrébine, très différente de la danse orientale qui est plutôt aérienne. Au contraire, la danse folklorique tunisienne est très terrienne, très ancrée au sol, enracinée. Le marquage du temps se fait avec les talons alors qu’en danse orientale, il se fait sur les demi-pointes. Vêtus dans de grands burnous, les hommes dansent souvent bras grand ouverts, comme les ailes déployées d’un aigle. C’est le signe de leur virilité. » Hafiz Dhaou, entretien publié dans la revue en ligne Africultures le 30 juin 2003

Pour commencer nous vous invitons à consulter les titres sur la danse en Tunisie signalés dans le catalogue de la bibliothèque de l’Institut du monde arabe (accès libre et gratuit à la bibliothèque du mardi au samedi de 13h à 18h pendant tout l’été)
http://bima-catalogue.imarabe.org/search/query?term_1=danse+tunisie&theme=bima

et aussi http://bima-catalogue.imarabe.org/search/query?match_1=MUST&field_1=s&term_1=danse*&match_2=MUST&field_2=s&term_2=tunisie&match_3=SHOULD&field_3=text&match_4=NOT&field_4=text&theme=bima

En complément voir aussi les titres signalés dans le catalogue collectif universitaire du Sudoc : outre votre thèse, soutenue en 2005, il y a celle de Maud Nicolas que vous devez probablement connaître :

– La danse en milieu urbain tunisien technique du corps et socialisation / Maud Nicolas ; sous la dir. d’Hélène Claudot-Hawad
Editeur(s) : [S.l.] : [s.n.], 2002
Description : 1 vol. (312 f.) : ill. ; 30 cm
Thèse de doctorat : Anthropologie : Aix-Marseille 1 : 2002
Note sur la disponibilité : Publication autorisée par le jury
Annexes : Bibliogr. f. 250-258
Résumé(s) : 
« La danse dont il est question se rencontre à Tunis dans les nombreuses fêtes familiales que sont les mariages, les circoncisions, les anniversaires, ou dans les réunions entre amis, et peut être décrite comme la danse de tout le monde. Après un état des lieux du développement de l’anthropologie de la danse, il s’agit ici de comprendre dans un premier temps la dimension technique de l’événement en visitant celui-ci à la lumière des concepts échafaudés par l’ethnologie des techniques. La difficulté principale rencontrée lors de cette démarche tient à la nature propre de la technique danse, qui est une technique du corps. Dans un deuxième temps, l’observation de l’événement danse permet de remarquer que celui-ci organise l’espace et donne lieu au déploiement de véritables stratégies de mises en scène individuelles et collectives des acteurs sociaux. La gestuelle de danse réalisée par les femmes et par les hommes est décrite littéralement et schématisée par l’utilisation du système d’écriture du mouvement Laban. Il apparaît que contrairement au caractère aléatoire que le discours des informateurs accordent à l’événement danse, la manière dont se déroule ce dernier répond non seulement à une constance dans l’enchaînement des étapes de la soirée mais également met en scène des éléments de gestuelle collective récurrents ainsi qu’une gestuelle individuelle normalisée et codifiée selon les sexes. Ce travail souligne la place que tient la danse au sein des relations sociales, notamment des relations de genre, et explique quel rôle elle joue dans la redéfinition des rapports sociaux à Tunis. Espace de rencontre entre hommes et femmes la piste se révèle être un endroit stratégique d’exposition qui évoque un marché matrimonial. L’analyse de l’événement danse montre que celui-ci contribue à structurer, définir et réactualiser l’organisation sociale. « 
Identifiant pérenne de la notice Sudoc : http://www.sudoc.fr/07337329X

Voir aussi son article Ce que danser veut dire : représentations du corps et relations de genre dans les rituels de mariage à Tunis : en ligne sur OpenEditions

Le catalogue du Centre national de la Danse à Pantin signale cette étude, non publiée :
– La danse folklorique en Tunisie / étude réalisée par le docteur Salah el Mahdi, 1987
Voir notice détaillée

Autres ressources en ligne :

Vidéos :
– Nouba des femmes, chorégraphie de Saadia Souyah, spectacle de danse présenté le 6 février 2016 à l’IMA

– Vidéos sur You Tube

– Sainte Manoubia : soufisme et spiritualité féminine / Ahmed Rahal
En ligne sur Canal U

Articles :

– Danse de Tunisie – blog Danses du Maghreb : présentation des types de danse accompagnés de vidéo

– Rochdi Belgasmi, le corps et l’esprit de la rue tunisienne – Article d’Emmanuelle Jardonnet – paru dans le Journal Le Monde (07/06/2017)

– Danses des hommes et transgressions sociales / Hafsi Bedhioufi – article publié dans la Revue Cultures et Sociétés, 2010 p. 93-101
Résumé et présentation sur Hal Archives ouvertes 

– Ethnographie des pratiques corporelles dans la Tunisie pré-coloniale / Borhane Erraïs et Mohamed Ben Larbi
In Cahiers de la Méditerranée, Année 1986, n°32, pp. 3-24
Fait partie d’un numéro thématique : Les Maghrébins et la culture du corps
En ligne sur Persée.fr

– Les Danseurs tunisiens / E. Deyrolle
Bulletins et Mémoires de la Société d’Anthropologie de Paris – Année 1911, vol. 2, pp. 262-267
En ligne sur Persée.fr 

– La danse folklorique en Tunisie / Salah El Mahdi (texte en espagnol)
Résumé : « Se ofrece una visión general de los diferentes tipos de danza folklórica en Túnez cuyas principales características son estar estrechamente ligada a la música vocal e instrumental y poseer un marcado carácter de improvisación por parte del bailarín con respecto al ritmo que acompaña a dicha música, así como un análisis de los aspectos que conciernen a la preservación de su rico legado coreográfico. »
PdF en ligne sur le site du Centre de Documentation musicale d’Andalousie

– De la résis-danse à la crème de la discordance : Places et impasses du patrimoine culturel immatériel en Tunisie depuis la Révolution / Habib Saidi
Article paru dans la revue Ethnologies – Volume 35, Issue 2, 2013, p. 147–161
Présentation et Résumé sur Erudit.org

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe
Retrouvez les infos sur la Bima : http://www.imarabe.org/activites-evenements/accueil-bibliotheque

 

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION