Accueil » Bibliothèques » Je suis en train de lire Bertrucat d’Albret. J’y ai trouvé le terme « BORC »

Je suis en train de lire Bertrucat d’Albret. J’y ai trouvé le terme « BORC »


    image_pdfimage_print

    Couverture du livre Bertrucat d'Albret(par exemple p 181). Je n’en ai pas trouvé la signification. Dans ce livre l’auteur parle du Borc de Breteuil (et d’autres Borcs) en tant que personnage.
    Le mot « Borc » est systématiquement en italique dans le texte. Serait-ce un titre comme « bourgmestre » ? La période est bien la fin du XIVe siècle…
    Pouvez-vous m’éclairer ?

    Notre réponse du 10/04/2017

    En suivant la piste occitane, il semblerait que le terme Borc signifie : bourg
    Lexique roman; ou, Dictionnaire de la langue des troubadours …, Volume 2
    Par François Juste M. Raynouard
    Borc s, m, du latin Burgus, bourg
    J’ai pu consulter le dictionnaire et avoir accès à toute la notice.
    Le sens 3. donne borges, borgez , s, m, bourgeois habitant du bourg

    Je n’ai pas trouvé d’autre mention dans les trois autres dictionnaires français – occitan consultés.
    Dans le Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle
    Borc v. burc
    BURC [Compl.] mod. bourg, gros village
    ni dans le Corpus des dictionnaires de l’Académie française [du 17e au 20e siècle]

    Une autre piste via internet et une recherche plein texte dans google books :

    Glossaire de la langue romane: rédigé d’après les Manuscrits de la Bibliothèque Impériale, et d’après ce qui a été imprimé de plus complet en ce genre : Contenant l’étymologie et la signification des mots usités dans les 11, 12, 13, 14, 15, et 16e siècles, avec de nombreux exemples puisés dans les mêmes sources, et précédé d’un Discours sur l’origine, les progrès et les variations de la Langue françoise ; Ouvrage utile à ceux qui voudront consulter ou connoître les Écrits des premiers Auteurs françois. A – H, Volume 1
    Jean-Baptiste-Bonaventure de Roquefort
    Warée, 1808 – 771 pages

    Borc ou bourc : batard ou enfant adultérin

    L’auteur Nicolas Savy contacté par l’intermédiaire de son éditeur Archéodrome confirme cette piste :

    « Il s’agit bien de la signification donnée par le Glossaire de la langue romane : Borc ou bourc (ou bourg, borg parfois) : batard ou enfant adultérin. »

    Cordialement,

    Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

     


    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.