Je suis en recherche d’information concernant 2 iles japonaises dans le cadre d’un travail sur la géohistoire de ce pays. La première est Nagashima et celle qui m’intéresse (il en existe plusieurs du même nom) a pour particularité d’être occupée par une léproserie. La seconde Nasakeshima possède un orphelinat. Ces 2 iles se trouvent dans la mer intérieur du Japon et je recherche des documents parlant de la vie sur ces île et de leurs histoire. Merci par avance

TAGS :

Réponse apportée le 04/01/2010  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

En balayant le web, j’ai pu trouvé la mention d’un film :

Léproserie de Nagashima
Rétrospective Shirô Toyoda
Du mercredi 15 septembre au samedi 2 octobre 2004
Maison de la culture du Japon à Paris
« Série les maîtres méconnus du cinéma japonais »

Le printemps des petites îles (Kojima no haru)
88’ / 1940 / N&B / Tôhô / copie 35 mm / vostf
Avec Shizue Natsukawa, Ichirô Sugai, Haruko Sugimura, Misako Shimizu
Une femme médecin fait le tour des îlots de la mer Intérieure pour essayer de convaincre les personnes atteintes de la lèpre d’entrer à la léproserie de Nagashima. Si les épisodes dramatiques se succèdent, Toyoda se refuse à tout sentimentalisme et nous offre un film émouvant aux allures de documentaire. Elu meilleur film de l’année par le magazine de cinéma Kinema Junpô. D’après Masako Ogawa.

**Une brève description extraite d’un blog de voyageur

Ensuite, au sud de la préfecture d’Okayama, nous arrivons à Nagashima, île peu connue mais dont l’histoire est intéressante. Jusque dans les années 1930, cette petite île comptait seulement quinze maisons habitées par des fermiers. Puis, le docteur Kensuke Mitsuda entreprit de bâtir une léproserie et, le 25 mars 1931, l’hôpital ouvrit ses portes. À cette époque-là, les malades débarquaient à 3 heures du matin pour ne pas être vus des habitants des îles environnantes.
Nagashima possède maintenant deux hôpitaux, et 20 pour cent seulement des patients sont dans un état critique.
Les couples ont leur propre logement et les malades les moins atteints ont la joie de pouvoir travailler : les hommes pêchent, apprennent la menuiserie et fabriquent des objets, tels que des tables ou des cages à oiseaux, tandis que les femmes font du tricot et du tissage.

http://www.ciao.fr/Shikoku_Japon__Avis_782889>

** Quelques informations et photographies sur une base de données mondiale sur les léproseries
http://www.leprosyhistory.org/cgi-bin/showdetails.pl?ID=64&type=lep>

Leprosarium Nagashima Aisei-en
Location Shikoku, Japan

Notes
Constructed in 1930 and opened in 1931 as the first national sanatorium, it is still open.
http://www.hosp.go.jp/~aiseien/
Textual and historical references to this leprosarium
Photographs from Nagashima Aisei-en

**En recherchant à partir de ce nom, j’ai trouvé un article de wikipedia (qui semble-t-il nécessite des vérifications) http://en.wikipedia.org/wiki/Nagashima_Aiseien_Sanatorium>

**Je n’ai rien trouvé dans les bases de données pluridisciplinaires du CNRS Pascal et Francisni dans la base Historical abstract

J’ai passé en revue les deux ouvrages suivants du même spécialiste mais n’ai rien trouvé d’intéressant. Ces deux îles ne sont même pas citées dans l’index du 2° livre.

Auteur : Pelletier, Philippe
Titre : L’insularité dans la mer intérieure japonaise /
Éditeur : Talence : Presses universitaires de Bordeaux, 1992
Description : 282 p. : ill. ; 24 cm
Collection : Iles et archipels ; 16
Sujets : Îles–Japon [*2 doc.]
Japon–Géographie [*6 doc.]
Niveau 3 – Histoire, géographie – Papier 1. 914(52) PEL – Disponible

Auteur : Pelletier, Philippe
Titre : La Japonésie : géopolitique et géographie historique de la surinsularité au Japon /
Éditeur : Paris : CNRS-Editions, 1997
Description : 391 p. ; 24 cm
Collection : Espaces et milieux

Résumé : Le Japon offre une telle homogénéité qu’il est difficile de concevoir que son espace puisse être topographiquement morcelé en plusieurs centaines d’îles. Cette question de l’insularité touche directement au géopolitique. Cet ouvrage analyse le processus de territorialisation du pays et montre en quoi son espace géographique a façonné la construction d’un Etat-nation réputé ancien et unitaire.

Sujets : Géopolitique–Japon [*2 doc.]
Îles–Japon [*2 doc.]
Japon–Géographie historique [*3 doc.]

Niveau 3 – Histoire, géographie – Papier 1. 914(52) PEL – Disponible

** En fait, il faudrait interroger des ressources japonaises c’est pourquoi je vous conseille de vous adresser à l’organisme suivant :

Maison de la culture du Japon à Paris
3e étage
101 bis, quai Branly
75740 Paris cedex 15

Tél : 01 44 37 95 50 Fax : 01 44 37 95 58
La biblio­thè­que est ouverte à tous sans condi­tion d’accès,
Du mardi au samedi de 13h à 18h
le jeudi de 13h à 20h
Sauf jours fériés, mois d’août et vacan­ces de Noël

Service d’information
Ce ser­vice a pour but d’aider les per­son­nes recher­chant des infor­ma­tions rela­ti­ves au Japon et à sa culture. Il s’agit avant tout d’un ser­vice de réfé­ren­ces biblio­gra­phi­ques, réservé en prio­rité aux per­son­nes qui n’ont pas la pos­si­bi­lité de se dépla­cer à la biblio­thè­que. Vous pou­vez nous envoyer votre demande par fax au 01.44.37.95.58 ou par email:biblio­the­que@mcjp.asso.fr

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr
www.eurekoi.org

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *