Réponse apportée le 05/23/2013  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

En réponse à votre demande, nous avons effectué des recherches en commençant par la presse professionnelle mais la Bpi n’a pas d’abonnement électronique pour la presse spécialisée jeunesse :

Article dans Livres hebdo :

Mame en visite virtuelle Publié le 03 juillet 2012 par cc
(Photo : « La journée de deux enfants chrétiens », illustrations de Gabriel Pippet)
L’université de Tours propose une exposition virtuelle sur les albums pour la jeunesse de l’entre-deux-guerres.
Une exposition uniquement visible sur le net, c’est ce que propose l’université de Tours et l’équipe de chercheurs de l’ANR Mame. Directement issue des travaux conduits entre 2008 et 2012 par l’équipe de l’ANR (Agence nationale de la recherche), sous la direction de Cécile Boulaire, maître de conférence et coordonatrice scientifique du projet Mame, l’exposition «Les Albums Mame de l’entre-deux-guerres» (lien vers le site web) a été élaborée par Marie-Pierre Litaudon.
A travers des textes courts et surtout des illustrations rares, l’exposition montre la richesse de la production de la maison Mame, qui a commencé en 1880 par des ouvrages catéchétiques, des récits historiques, des fables et des contes, avant de devenir un véritable éditeur moderne et populaire grâce à ses albums — avec ses séries «M» et «140» et ses héros, Lapinos, Blanc-Bec et Souriquet —, sous l’influence d’Albert Uriet, peintre imagier et directeur artistique de la maison de 1930 à 1952, «revalorisant l’image et s’ouvrant aux thématiques enfantines».
«C’est la première, nous l’espérons, d’une série d’expositions virtuelles exploitant la richesse des documents étudiés, inventoriés et photographiés au cours du programme de recherches, et qui seront progressivement mis en ligne sur le site Mame&fils», commente Cécile Boulaire.
Parallèlement, l’ANR Mame a publié, sur le même sujet, Mame. Deux siècles d’édition pour la jeunesse, dirigé par Cécile Boulaire et préfacé par Jean-Yves Mollier, coédité par les Presses universitaires de Rennes et les Presses universitaires François-Rabelais.

Nous n’avons rien trouvé dans le Bbf (Bulletin des bibliothèques de France) qui fait normalement des critiques d’ouvrages professionnels.

Base de données généraliste (abonnement Bpi) :
Europresse : 2 articles

La Nouvelle République du Centre-Ouest
INDRE ET LOIRE
LOISIRS, mercredi 16 mai 2012, p. 14

TOURS – LIVRES Tout sur la maison Mame / mclavier
Ce livre est dédié aux hommes et aux femmes qui, de 1796 à juin 2011, ont fait des livres chez Mame à Tours.Telle est la dédicace choisie par Cécile Boulaire pour le livre : « Mame, deux siècles d’édition pour la jeunesse ». Il contient en effet toute l’aventure de l’éditeur tourangeau. Un ouvrage qui est le fruit du travail d’une vingtaine de chercheurs pendant quatre ans, projet proposé par Cécile Boulaire, maître de conférences à l’université François-Rabelais, retenu et financé par l’Agence nationale de la recherche.
Une exposition au château de Tours, organisée avec la bibliothèque municipale, avait déjà présenté les résultats de ce travail, il y a un an. Un travail d’autant plus important que les archives de l’entreprise et les collections avaient brûlé durant la Seconde Guerre mondiale.
Première grande étude universitaire
Dans les neuf parties de l’ouvrage, le lecteur trouvera les origines de cette dynastie d’imprimeurs et toute l’histoire de l’entreprise. Les chercheurs ont approfondi de nombreux sujets, tels que celui de la question sociale chez Mame, son rôle comme éditeur propagateur de la foi chrétienne, et surtout sa place dans la littérature pour la jeunesse, dont Cécile Boulaire est une spécialiste. L’entreprise Mame n’avait jamais fait l’objet d’une grande étude universitaire. Même si l’usine Mame, située en centre-ville rue Néricault-Destouches, a été détruite en 1940, la nouvelle usine reconstruite après la guerre est toujours en place boulevard Preuilly où elle attend une nouvelle affectation. Et la cité Mame témoigne encore de ce qu’avait été la politique sociale de l’éditeur et sa place dans la ville.

Note(s) :L’ouvrage sera bientôt disponible en librairie (24 E), coédition Presses universitaires de Rennes et Presses universitaires François-Rabelais.
© 2012 La Nouvelle République du Centre-Ouest. Tous droits réservés.

**La Nouvelle République du Centre-Ouest
INDRE ET LOIRE
CAMPUS, vendredi 13 avril 2012, p. 11
INDRE ET LOIRE Thématique
ÉDITION Un livre sur Mame
L’équipe de recherches dirigée par Cécile Boulaire (laboratoire InTRu) vient de publier un livre sur la Maison Mame, à l’issue de quatre années d’étude. Le livre « Mame, deux siècles d’édition pour la jeunesse » est paru en coédition entre les Presses universitaires de Rennes et les Presses Universitaires François-Rabelais de Tours. « Le livre s’efforce de combler une lacune majeure de l’historiographie, en éclairant le rôle joué dans l’édition et surtout dans la littérature destinée à la jeunesse par la Maison Mame, trop souvent éclipsée par les éditeurs parisiens Hachette et Hetzel auxquels elle a pourtant ouvert la voie. »

Je n’ai rien trouvé non plus dans la base Pascal du CNRS Inist pour les sciences de l’information.

Nous vous conseillons de poser votre question à la Joie par les livres via le service de réponses à distance de la Bnf : Sindbad à l’adresse suivante :
http://www.bnf.fr/fr/collections_et_services/anx_sindbad/a.formulaire_sindbad.html
Sélectionner le thème : jeunesse

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home Bel Usage piste 110

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION