Je suis à la recherche d’articles, critiques, recensions sur l’oeuvre de l’écrivain italien Dacia Maraini en français. Merci d’avance

Réponse apportée le 02/01/2007  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

La Bpi possède 38 ouvrages de cet auteur; je vous conseille donc de consulter le catalogue de la bibliothèque accessible sur le site;

Par ailleurs la recherche par sujet à propos de cet auteur, ne donne qu’une réponse que je vous transmets :

Titre : Dedica a Dacia Maraini /
Éditeur : Trieste : LINT, 2000
Description : 161 p. : ill. ; 21 cm
Collection : Le monografie di dedica
Sujets : Maraini, Dacia
Autre auteur : Cattaruzza, Claudio,

Niveau 3 – Langues et littératures – Papier 1. 850″19″ MARA 5 DE – Disponible

La recherche dans la base d’articles numérisés par le service de documentation de la Bpi : Bpi-doc egalement accessible à partir du site dans la rubrique « Recherche documentaire » permet d’obtenir 6 références d’articles :

1 26/06/2003 LIBERATION Naguère Japonaises 1
2 06/06/2003 MONDE (LE) Le souffle coupé de Dacia Maraini 1
3 13/08/1997 FIGARO (LE) Emmanuelle Laborit, la belle indépendante 1
4 03/01/1997 MONDE (LE) La voix libre de Dacia Maraini 1
5 31/03/1980 QUOTIDIEN DE PARIS (LE) Le trottoir triste 1
6 03/03/1980 FIGARO (LE) La guerre des sexes 1

(malheureusement la bibliothèque n’ai pas autorisée à vous fournir la photocopie de ces articles qui ne peuvent être consultés que sur place….)

Je vous signale une des ressources en littérature italienne sélectionnées par la bibliohèque :

http://www.italinemo.it/

(J’ai fait une recherche sur MLA (Modern Language Association of America) à laquelle la Bpi est abonnée et je n’ai trouvé aucune référence…)

Dans la Base Repère (bibliographie canadienne à laquelle la Bpi est abonnée et qui contient 445 000 références d’articles de périodiques de langue française (1980- ) :

1. Femmes et pouvoir : entretien avec Dacia Maraini / Solange Lévesque. Source: Jeu , No 95, juin 2000, p. 164-168 Sommaire: Entretien avec cette femme dramaturge et écrivaine sur son parcours, son oeuvre dont la pièce «Marie Stuart» et sur la situation du théâtre en Italie.

2. Rituel pour deux reines / Alexandre Lazaridès. Source: Jeu , No 94, mars 2000, p. 50-54 Sommaire: Analyse critique de la pièce de théâtre «Marie Stuart» de Dacia Maraini, présentée à Montréal à l’automne 1999.

3. [Compte rendu du livre « La vie silencieuse de Marianna Ucria » de D. Maraini] / Philippe Di Meo. Source: Magazine littéraire , No 300, juin 1992, p. 98-99

Enfin , je vous signale une émission de France Culture du jeudi 2 décembre 2004 Retour à Bagheria Dacia Maraini Retour à bagheria Seuil/Cadre vert – 2004 En 1947, la famille Maraini revient en Sicile, après une longue détention dans un camp de concentration japonais (voir Le bateau pour Kôbé). Ce livre de souvenirs d’enfance, Dacia Maraini (longtemps compagne d’Alberto Moravia) l’a écrit en 1993, c’est-à-dire avant Le bateau pour Kôbé. Ce fut un de ses plus gros succès de librairie. Elle y raconte son retour dans un environnement qu’elle ne connaissait pas (elle était partie à un an pour le Japon). C’est un très beau portrait de son père, l’anthropologue Fosco Maraini (alors que le Bateau est consacré à sa mère, surtout). Et c’est la description très sensuelle de la Sicile. Comme dans ses autres livres, Dacia Maraini mêle des descriptions très subjectives et affectives, à des analyses plus intellectuelles et sociologiques : elle procède ici à un véritable tableau généalogique (elle remonte dans le temps, jusqu’à son ancêtre Marianna Ucria, qui lui inspirera un bestseller, du reste). Une famille aristocratique en pleine décadence, dans une province vouée aux requins spéculateurs. Elle décrit la corruption de ce monde peu scrupuleux. Mais la partie la plus intéressante du livre concerne la famille (notamment les tantes de l’auteur) et des souvenirs personnels (dont quelques scènes sexuelles traumatisantes avec des adultes). C’est un livre très personnel, mais aussi une approche historico-politique de la Sicile. Le style en est très agréable à lire, très fluide, tout en étant littéraire et en constituant un témoignage très singulier et très bien informé sur l’évolution de la Sicile depuis la dernière guerre mondiale. -Note de l’éditeur-

Cordialement

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque publique d’information
Site internet : http://wwww.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *