couverture du livre Ethique de la mode féminineNotre réponse du 22/03/2018

Je vous propose la sélection de références suivante sur la mode éthique :

Développemant durable : huit profils de consommateurs 17/09/2014 – par Alain Delcayre
L’édition 2014 de l’étude Ethicity sur la consommation responsable établit huit nouveaux profils de consommateur et propose des pistes aux marques pour s’adapter aux changements de comportement des individus.

Résultat de recherche dans la revue Stratégies pour Ethicity
http://www.strategies.fr/recherche/all/Ethicity

Salesses, Lucile, et Déborah Romain. « Ethical fashion exploratory research : Inter-representational dynamic and anchors in a representation’s structuring process », Revue internationale de psychologie sociale, vol. tome 26, no. 3, 2013, pp. 177-205.
URL : https://www.cairn.info/revue-internationale-de-psychologie-sociale-2013-3-page-177.htm
Dynamique inter-représentationnelle et ancrages dans le processus de structuration d’une représentation : une recherche exploratoire relative à la mode éthique
La mode éthique a recours à des matières écologiques ou recyclées et se préoccupe des conditions de travail sur l’ensemble de la chaîne de production ainsi que de l’empreinte écologique et de la sauvegarde des patrimoines culturels. Mais que sait exactement le consommateur au sujet de la mode éthique ? Est-il suffisamment et correctement informé ? Est-il prêt à recevoir et intégrer les informations relatives à cette mode « à part » aujourd’hui, mais dont on peut faire le pari qu’elle constituera une des mutations majeures des années à venir ? Constitue-t-elle pour lui un objet social suffisamment important pour qu’il élabore à son propos un champ représentationnel structuré ? Afin de répondre à ces questions, nous avons mis en place au début des années 2000 un dispositif de recherche sur la représentation sociale de la mode éthique, ses ancrages, son processus de structuration et son niveau d’élaboration. Nous avons étudié l’ensemble de ces processus, dans la mise en perspective de cet objet avec deux objets connexes et génériques, la mode et la consommation éthique. Partant, nous avons montré que la représentation sociale émergente de la mode éthique intégrait graduellement les éléments nécessaires à sa structuration, en puisant dans les univers représentationnels de la consommation éthique et de la mode.

Livres

Le marketing éthique.
Pastore-Reiss, E., & Naillon, H. (2002). Paris : Village Mondial.

Mode et consommation responsable
IFM, (2009), Editions de l’Institut Français de la mode.

Éthique de la mode féminine
Dion, Michel, et Mariette Julien. Presses Universitaires de France, 2010

Dictionnaire du commerce équitable
Blanchet, Vivien, et Aurélie Carimentrand.  Editions Quæ, 20
Le commerce équitable est à la mode et a connu un développement fulgurant. Qu’est-il ? D’où vient-il ? Où va-t-il ? Cet ouvrage vise à répondre à ces grandes questions en dressant l’état de l’art des recherches universitaires menées sur le commerce équitable depuis une quinzaine d’années. Chaque contribution prend en compte les différents courants du commerce équitable, et s’appuie sur les prises de positions des acteurs. Cet ouvrage porte un regard pluridisciplinaire sur le commerce équitable : les analyses empruntent à la sociologie et à l’anthropologie, aux sciences politiques et au droit, à l’économie et aux sciences du management. La multiplication des regards permet de restituer chaque entrée de ce dictionnaire dans son ensemble et sa diversité. Il offre au lecteur une attrayante synthèse de la littérature scientifique sur le sujet et se veut un ouvrage de référence sur le commerce équitable. Entre les entrées, des renvois permettent de naviguer dans le dédale du commerce équitable (équité, prix juste, certification, producteurs,….). Le lecteur pressé pourra, lui, se satisfaire d’une synthèse des recherches scientifiques sur tel ou tel enjeu du commerce équitable. L’ensemble du dictionnaire est documenté de façon rigoureuse, les références bibliographiques étant regroupées en fin d’ouvrage. Écrit par des spécialistes, cet ouvrage s’adresse tout autant aux chercheurs désireux d’étudier le phénomène, qu’aux étudiants en sciences sociales ou qu’aux militants, entrepreneurs et citoyens s’interrogeant sur l’équité dans les relations commerciales.

Delphes

Recherche dans la base Delphes avec les termes « éthique et mode » :

La Modernité est dans le recyclage
Les Echos week-end – 19 janvier 2018 – n° 106 – pp.41-45
Le recyclage s’affirme comme une tendance forte de 2018, synonyme de modernité et de développement responsable. Dans des domaines aussi divers que la mode, la beauté et le parfum, la gastronomie ou le design, les créateurs combattent le gaspillage et s’efforcent de réutiliser et transformer les produits de manière raisonnée. Recycler signifie rallonger le cycle de vie des produits, mais aussi s’intéresser à la réédition : l’art de faire du neuf avec du vieux. Les modèles et les recettes anciennes connaissent un succès considérable, qu’il s’agisse de cuisine traditionnelle ou de meubles rétro. Pas de chiffres.
FRANCE.Auteurs : BERGER (Jérôme). © Delphes Arthur Lezer – IndexPresse

Honest by, la mode mise à nu
Stratégies – 23 février 2012 – n° 1667 – p 14
Zoom, en février 2012, sur le site de vente de mode « Honest by », spécialisé dans les produits de créateurs exclusifs et bio et lancé par le styliste belge Bruno Pieters, dont l’originalité est de dévoiler aux internautes les différentes composantes du prix et du processus de fabrication des vêtements. Une démarche éthique qui vise à instaurer un climat de confiance avec la clientèle et à obtenir des certifications d’un organisme indépendant. Détails. Encadré : American Apparel, éthique et sexy. Quelques données chiffrées. Producteur : © DELPHES Indexpresse 1

Yamana est en quête d’un financement
Source : Journal du textile, 25 septembre 2006 – n° 1888 – p 24
Le point sur la recherche de financement de l’association lilloise Yamana pour la consolidation de son programme « Fibre citoyenne », une charte d’engagement en matière de traçabilité éthique dans la filière textile-habillement. 12 entreprises ralliées. Soutien espéré du ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie dans le cadre de l’appel à projets « Innovation, création, design ». Encadré sur le mémento de la mode éthique et la mode équitable. Données chiffrées. 
Producteur : © DELPHES Indexpresse 1

Marier éthique et mode n’est pas facile
Source : Journal du textile, 30 janvier 2006 – n° 1860 – pp 34-36
Document de fond sur le développement du positionnement éthique des fabricants de mode. Points abordés : collectif Ame (acteurs de la mode éthique) ; témoignage des fondatrices de la marque pionnière Idéo ; succès d’Armor Lux ; vente à distance et autres circuits de distribution ; une offre encore microscopique ; les entreprises ou institutions qui adhèrent ; la notion de mode, incontournable ; des chemins de traverse ; la production : un parcours du combattant. Encadré : l’éthique intéresse presque un consommateur sur deux. Quelques données chiffrées. Producteur : © DELPHES Indexpresse 2

La consommation engagée : mode passagère ou nouvelle tendance de la consommation ?
Source : Monographie, 20 rue de Ségur, 75353 Paris 07 SP, France (tel : 01-43-19-41-07, fax : 01-43-19-41-73), 01-01-2003, 56 p (Collection Chiffres clés. Série Analyse).
Document de fond sur la « consommation engagée » et sur la sensibilité des Français face aux entreprise adoptant des engagements « citoyens ». Résultats d’une partie d’enquête réalisée par le Credoc en 2002 sur les « conditions de vie et les aspirations des Français ». Données chiffrées. Producteur : © DELPHES CCI-Paris DIE 3

18 articles repérés pour : « DEVELOPPEMENT DURABLE » et « textile » dont :

La Fast Fashion s’engage dans le durable
Source : La Lettre de la distribution internationale, mars 2017 – n° 194, vol. 19 – p.4
En 2015, la consommation mondiale de vêtements par personne était de 15,5 kg, soit 3 fois plus qu’en 1950. Une consommation excessive qui s’explique par la baisse des prix et de la qualité. Aujourd’hui, les enseignes spécialisées dans la fast fashion tentent de s’engager dans une production textile plus durable (exemple : Mango et Zara). Au programme : des actions de recyclage, des collections fabriquées en matériaux respectueux et recyclés… Dans la distribution aussi des efforts sont faits, comme dans la baisse de consommation d’énergie. Article court. Données chiffrées : consommation mondiale de vêtements par personne de 1950 à 2015, production de vêtement… Producteur : © DELPHES IndexPresse 1

Plug and play renforce la fibre éthique de la mode
Source : Journal du textile, 25 avril 2017 – n° 2335 – p.16
L’accélérateur de start-up d’origine californienne Plug and Play, a sélectionné une douzaine de jeunes pousses venues du monde entier pour intégrer sa première promotion « Plug and Play-Fashion for Good », dédiée à la mode innovante dans le développement durable et initiée par Kering (France), Foundation C&A (Pays-Bas) et Sustainable Apparel Coalition (Etats-Unis). Les douze start-up se concentrent dans trois domaines : le sourcing en matières premières, la confection de tissus et vêtements et la fin de vie du produit. Leur point commun : une approche concentrée sur l’innovation éthique et durable. L’objectif pour ces entreprises en devenir est donc de développer des projets autour de la réduction de la consommation d’eau en d’énergie, la production des déchets, l’utilisation des produits chimiques et l’amélioration des conditions de travail. Start-up sélectionnées : Dropel, Pili-bio (France), Repack, Tipas, Dragon, Sundar, MySource, Ica Bremen, Tersus, Myco Tex et Agraloop. Elles auront accès à un programme d’accompagnement prestigieux durant trois mois. Détails. Pas de chiffre.
Producteur : © DELPHES IndexPresse 2

La mode éthique affronte des vents contraires
Source : Journal du textile 26 janvier 2010 – n° 2028 – pp 2-4
Le point, en janvier 2010, sous forme de petit dossier, sur le scepticisme à l’égard des textiles « éthiques » affiché par les consommateurs français, qui n’entendent pas payer plus cher un vêtement s’affichant éthique, selon les résultats d’une enquête menée par l’Institut français de la mode. Sommaire. La conscience « verte » du consommateur ne se traduit pas encore en achat : point sur les freins à la consommation de textiles équitables : le prix plus élevé et l’offre insuffisante ; seul l’achat de vêtements d’occasion progresse (p 3). Altertex veut faire du développement durable un modèle économique : présentation du projet Altertex réunissant une quarantaine d’acteurs du secteur textile français visant à promouvoir les démarches de développement durable dans la filière (p 4). Encadrés : l’attitude du consommateur révèle des contradictions ; Max Havelaar promeut son étiquette : zoom sur la campagne de communication de l’association de commerce équitable Max Havelaar pour le développement du coton équitable qui représente un marché de 28 millions d’euros en France. Quelques données chiffrées. Producteur : © DELPHES Indexpresse 6

Textile et développement durable
Source : L’Industrie textile, janvier – février 2008 – n° 1389 – pp 49-60
Document de fond, sous forme de dossier avec quelques données chiffrées, sur le développement durable et le respect de l’environnement dans la filière française du textile. Sommaire. L’analyse du cycle de vie bouscule les labels : point sur une étude publiée par l’Ademe sur l’élargissement progressif des critères de développement durable à l’ensemble du cycle de vie du produit et son impact sur les normes et labels. Premiers pas de l’éco-organisme de tri : point sur la mise en place prochaine d’une contribution financière des distributeurs de vêtements, chaussures et linge de maison, pour la gestion du tri et du recyclage des articles. Application de Reach (règlement européen sur les produits chimiques) : encore des zones d’ombre. Document en français et en anglais. Producteur : © DELPHES Indexpresse 7

Catalogue Bpi

Article de Bpi-doc consultable sur les postes multimedia de la Bpi
Voici la nouvelle société de consommation dans ENJEUX LES ECHOS 01/10/2003 — Article

Catalogue collectif Sudoc

(Mots sujet) mode éthique | 104 résultat(s) pour localiser les documents, cliquer sur le lien « où trouver ce document dans le bandeau bleu de la notice complète

Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/196881056
Titre : Mode éthique : Epiphénomène ou tendance de fond ? / Gladys Chardon ; sous la direction d’André Theubet Mémoire ou thèse (version d’origine)

Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/137696574
Titre : Voyages aux sources de la mode éthique [Texte imprimé] / Lionel Astruc ; ouvrage réalisé sous la direction de Pascale d’Erm

Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/179370707
Titre : Le commerce équitable à l’épreuve de la mode [Texte imprimé] : Le rôle de la critique dans la formation des marchés / Vivien Blanchet ; sous la direction de Véronique Perre
Cette thèse étudie le rôle de la critique dans la construction sociale des marchés. Le commerce équitable, et plus précisément la mode éthique, sont analysés comme cas extrêmes d’incertitude morale pesant sur l’organisation des marchés. Au travers d’une analyse qualitative de données secondaires, d’observations, d’entretiens et d’objets, cette recherche suit les acteurs dans les controverses qui performent le marché de la mode éthique. Inspirée par la sociologie pragmatique, elle éclaire les cadrages, recadrages et débordements qui solidifient ou déstabilisent les compromis portant sur la valeur des biens et sur les règles de l’échange. À l’origine, le cadre du vêtement équitable valorise l’artisanat, les conditions de production et les principes du commerce équitable. Puis, au début des années 2000, l’émergence de marques spécialisées contribue à recadrer le vêtement équitable en article de mode éthique. Enfin, à partir de la fin des années 2000, des marques de modeconventionnelle suscitent des controverses en se lançant, à leur tour, dans la mode éthique. Plus précisément, cette thèse analyse le travail d’un professionnel chargé d’organiser le marché, l’Ethical Fashion Show, le salon de la mode éthique. Cette recherche vise trois contributions. D’abord, elle propose la notion d’entreprise de marché pour décrire l’activité consistant à faire tenir dans un même cadre le marché et la critique. Ensuite, elle éclaire la notion de performativité de l’économie en soulignant les multiples manières par lesquelles la critique ré-agence les marchés. Enfin, elle met en lumière les dimensions matérielles et spatiales de la construction sociale des marchés au travers de l’étude de dispositifs de qualification, de disqualification et d’emprise.

Recherche internet

Si l’aspect sociologique vous intéresse, vous trouverez facilementdes témoignages, articles de blogs ou autres d’internautes adeptes de la mode éthique
Mode et éthique, inconciliables ?
Mode et éthique sont-ils compatibles ?
Azira, mode et éthique

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION