photo montage deux yeux anxieux

CC0 Public Domain, via Pixabay

Notre réponse du 27/12/2016
Vous trouverez une définition sur le site de la Fondation des maladies mentales.

une deuxième définition dans l’encyclopédie Wikipedia à partir du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (également désigné par le sigle DSM, abréviation de l’anglais : Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders) ouvrage de référence publié par la Société américaine de psychiatrie (APA) décrivant et classifiant les troubles psychiques.
Trouble_anxieux
Voir aussi cet autre classement CMI Classification internationale des maladies

Pour définir l’anxiété, une référence d’article tirée de la base EM premium (le portail de l’éditeur francophone médical et paramédical de référence Elsevier Masson, vous donne accès aux traités de l’Encyclopédie Médico-Chirurgicale (EMC), à des revues médicales pointues liées pour la plupart aux principales sociétés savantes françaises, à des revues paramédicales qui offrent aux infirmiers, kinésithérapeutes, pharmaciens, biologistes, orthophonistes… )

Méthodes d’évaluation des troubles anxieux (2e partie)
Médecine du Sommeil, Volume 2, numéro 6, pages 37-40 (décembre 2005)
Doi : 10.1016/S1769-4493(05)70129-1
Résumé : L’anxiété est un concept complexe, hétérogène : évolution dans le temps, symptomatologies diverses, associée ou non à d’autres troubles psychopathologiques… Les échelles, auto questionnaires ou hétéroquestionnaires, sont nombreuses mais n’évaluent pas la même dimension de l’anxiété : anxiété généralisée en globalité, anxiété-trait, anxiété-état, anxiété et dépression, anxiété et phobias. Les plus fréquemment utilisées dans la littérature sont sans conteste, l’échelle d’anxiété de Hamilton ou l’inventaire d’anxiété trait et état de Spielberger. En connaître les limites et les buts de conceptions permet l’utilisation judicieuse de ce type d’instrument dans le cadre d’une approche indispensable à la comparaison des troubles et à l’évaluation des effets thérapeutiques.

Ces trois références devraient vous permettre de répondre à votre question :

MARTIN-GUEHL Corinne, L’enfant anxieux, 2003, Masson – Pratiques en psychothérapie

SERVANT Dominique, L’enfant et l’adolescent anxieux, 2005, Odile Jacob

LEGERON Christophe, André, Patrick, La peur des autres, Trac, Timidité et phobie sociale, 1995, Editions Odile Jacob

Ainsi que ces livres multi-cités : Anxiété et troubles anxieux P Graziani – 2008 – Armand Colin
Les troubles anxieux : approche cognitive et comportementale Par Robert Ladouceur, André Marchand, Jean-Marie Boisvert, voir page 2 et suivantes

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 53 fois dont 1 fois aujourd'hui