Réponse apportée le 06/17/2012  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Voici le résultat (assez maigre) d’une recherche dans le catalogue de la Bpi avec le terme travestissement. Il y a 106 résultats (y compris dans les articles et bases de données) mais beaucoup ne sont pertinents

* Jeu de masques : les femmes et le travestissement textuel, 1500-1940
Livre
Editeur Publications de l’Université de Saint-Étienne
Date 2011
Exemplaires :
840(091) BEA Niveau 3 – Langues et littératures

* Femme en costume de bataille
Livre
Auteur(s) Benítez Rojo, Antonio
Editeur le Cherche Midi
Date 2005
Exemplaires :
868.091 BENI 4 MU Niveau 3 – Langues et littératures

* Titre : Travestissement féminin et liberté(s) /
Éditeur : Paris Budapest Kinshasa (etc.) : l’Harmattan, DL 2006
Description : 1 vol. (439 p.) : ill., couv. ill. ; 24 cm
Collection : Des idées et des femmes

Résumé : Découverte de très nombreuses facettes du travestissement féminin dans la culture occidentale des XVIe-XXe siècles, à travers les oeuvres de fiction, principalement.
*****************************************************
J’ai ensuite effectué une recherche dans la base Cairn info [ressource internet]
Bibliothèque numérique d’ouvrages et de revues principalement dans les domaines des sciences humaines et sociales. »REVUES », environ 240 titres. « MAGAZINES », 8 titres (format HTML et non PDF). « OUVRAGES DE REFERENCES », 800 titres de la collection Que sais-je ?, toutes disciplines confondues, dernières éditions. ainsi que la partie statistique de l’Encyclopédie de l’Etat du monde. « OUVRAGES COLLECTIFS ».

Femmes travesties : un « mauvais » genre
Clio 1999/2 (n° 10). 320 pages.
ISSN : 1252-7017
ISSN en ligne : 1777-5299.
Lien : .
Certains des articles de ce numéro de revue (au vu des titres) pourraient vous intéresser comme celui ci
Le « DB58 » aux Archives de la Préfecture de Police
Résumé

Le dossier DB 58 des Archives de la préfecture de police de Paris, souvent évoqué mais jamais analysé, est ici présenté. Ce fonds qui aurait pu être majeur pour l’étude des « travesties » du XIXe siècle, puisqu’il était censé conserver les demandes et les autorisations de porter l’habit masculin en vertu de l’ordonnance de 1800 est hélas dans un piètre état de conservation. Il apparaît comme une « butte témoin » infidèle et hétéroclite des pratiques, et jette une faible lueur sur leur contrôle et la documentation réunie par ceux qui étaient censés l’exercer.
PLAN DE L’ARTICLE

Une source frustrante sur les femmes travesties du XIXe siècle
La réglementation du travestissement
Comment expliquer les lacunes du dossier ?

*L’article suivant porte sur le bon sujet mais pas la bonne période, toutefois le résumé mentionne : « leurs résonances dans les siècles suivants »
Travestissements, impostures et la communauté historienne
À propos des femmes soldats de la Révolution et de l’Empire
Auteur Jean-Clément Martin du même auteur
professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directeur de l’Institut d’histoire de la Révolution française. Ses travaux ont été consacrés à l’articulation entre Révolution et contre-révolution, tant au XVIIIe siècle qu’à leur mémoire et leurs résonances dans les siècles suivants. Cela a été illustré par La Vendée et la France, La Vendée de la mémoire. 1800-1980, Contre- Révolution, Révolution et Nation (ouvrages parus au Seuil) et La contre-révolution en Europe, XVIIIe-XXe siècles, paru aux Presses universitaires de Rennes. Intéressé par les problématiques ouvertes actuellement autour de la violence dans l’histoire et la Gender History, il a récemment publié Violence et Révolution, Essai sur la naissance d’un mythe national, Paris, Le Seuil, 2006. jean-clement.martin@wanadoo.fr

* Du jeu à la norme : l’art du travestissement
Auteur Jérôme Carrié
Résumé
Les relations sociales entre homme et femme restent déterminées par une vision dichotomique séparant masculin et féminin selon des termes, des codes et des stéréotypes. Refusant une conception antagoniste de la différence des sexes, le travestissement apparaît comme une manière de renforcer les normes de genre mais surtout comme un « moyen » de détachement du déterminisme social. Les artistes contemporains, tels notamment Urs Lüthi et Cindy Sherman, montrent le caractère performatif du genre, leurs modes de travestissement peuvent être simultanément conçus comme jeu avec les apparences et questionnement sur les comportements normatifs du genre.

Empan
2007/1 (n° 65)
150 pages
Editeur
ERES
I.S.B.N. 9782749207346
DOI : <10.3917/empa.065.0013>.

Dans Cairn, on retombe sur le colloque suivant que je vous avais signalé dans la réponse précédente et qui semble incontournable sur le sujet :
Guyonne LEDUC (dir.), Travestissement féminin et liberté(s), Paris, L’Harmattan, 2006, 439 pages (Coll. « Des idées et des femmes »).
Actes du colloque « Travestissement féminin et liberté(s)
(Moyen Âge – XXe siècle) »
Colloque organisé par ÉCLA (Équipe d’accueil Cultures et Langue Anglo-Saxonnes, EA 1763)
Composante « Voix et voies de femmes »
les 16, 17 et 18 juin 2005 Maison de la Recherche (Salle des colloques)

Le travestissement, qui peut apparaître comme un phénomène marginal, est en réalité un problème d’anthropologie relevant de l’histoire des mentalités (Marc Bloch, Peter Burke, Jean-Louis Flandrin, Peter Laslett, Lawrence Stone.) et se situe au confluent de l’histoire événementielle et de la littérature. Tout à la fois connexe de la perception du moi et de l’autre, de l’identité sexuelle (« gender ») et de la construction de la féminité dans la société patriarcale, il pose la question de l’interaction entre ‘réalité’ sociale et littérature (ou mythe); (voir Peter Burke dans Rudolf M. Dekker et Lotte C. van de Pol, The Tradition of Female Transvestism in Early Modern Europe (London: Macmillan, 1989) xii).L’examen du travestissement féminin revêt, depuis une dizaine d’années,une importance croissante dans l’étude de la construction de la notion de différenciation sexuelle, de la féminité, de la création de la conscience préféministe. Ce thème, à rattacher aux études sur l’histoire des femmes,sera envisagé dans une perspective anthropologique et non clinique (donc indépendante de toute perversion sexuelle), comme un mode de déguisement représentant une mobilité sociale et une liberté relative pour les femmes. Selon Kant (Anthropologie du point de vue pragmatique [1798]), la femme désire toujours devenir un homme pour disposer d’une plus grande liberté mais jamais aucun homme ne voudrait être une femme.

**************************************************
J’ai interrogé ensuite le catalogue collectif Sudoc* en utilisant la même « vedette matière » (mots sujets normalisés) que celle de « la garçonne et l’assassin » mais c’est la seule notice portant cette « vedette »:
Travestisme — France — Paris (France) — 1900-1945

En remontant d’un cran « travestisme — france — 1900-1945 »

Livres 1.
Violette Morris [Texte imprimé] : histoire d’une scandaleuse
Bonnet, Marie-Jo (1949-….) / Perrin / impr. 2011
Livres 2.
L’honneur ratatiné d’une athlète lesbienne en 1930
Gury, Christian (1950-…) / Ed. Kimé / 1999

en revanche, en rebondissant sur les termes de la notice initiale: « guerre mondiale 1914-1918 — insoumis — france », on trouve les notices suivantes

Livres 1.
La garçonne et l’assassin [Texte imprimé] : histoire de Louise et de Paul, déserteur travesti, dans le Paris des années folles
Virgili, Fabrice (1961-….) / Payot & Rivages / impr. 2011
Livres 2.
Journal d’un gendarme [Texte imprimé] : 1914-1916
Allard, Jules (1872-1918) / Bayard / impr. 2010
Livres 3.
14-18, les refus de la guerre [Texte imprimé] : une histoire des mutins
Loez, André / Gallimard / impr. 2010

« Guerre mondiale (1914-1918) — Aspect social — France — Paris (France) »
Livres 1.
La garçonne et l’assassin [Texte imprimé] : histoire de Louise et de Paul, déserteur travesti, dans le Paris des années folles
Virgili, Fabrice (1961-….) / Payot & Rivages / impr. 2011
Livres 2.
Paris charitable pendant la guerre [Texte imprimé] : Office central des oeuvres de bienfaisance, 175, boulevard Saint-Germain
Plon / [1917-1918]
Livres 3.
Paris charitable pendant la guerre [Texte imprimé]
Plon / 1915
Livres 4.
La Grande guerre inconnue [Texte imprimé] : les Poilus contre l’armée française
Roux, François (1954-…. ; historien de la Grande guerre) / les Éd. de Paris / impr. 2006

* Pour localiser ces ouvrages, vous pouvez consulter le SUDOC (Système Universitaire de Documentation) : ce catalogue permet de localiser un document dans les bibliothèques universitaires françaises (en cliquant sur le lien « ou localiser ce document), de l’emprunter directement ou par le prêt entre bibliothèques (PEB); il vous permet aussi de connaître les horaires et fermetures annuelles de ces bibliothèques.

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION