je réalise actuellement des recherches sur l’artiste française Marguerite Delorme (1876-1946)

Dans le cadre de la rédaction d’un article pour la revue d’art et d’histoire « Le Pays Lorrain », je réalise actuellement des recherches sur l’artiste française Marguerite Delorme (1876-1946). Née à Lunéville, elle a été l’élève de Luc-Olivier Merson, Raphaël Collin et, à partir de 1899, de Paul Leroy. Elle participe, dès 1895 et tout au long de sa vie, au Salon des Artistes Français. Elle participera à de nombreux autres salons à Paris mais aussi en province.Elle part au Maroc en 1921 et fera partie des peintres orientalistes, participant aux grandes expositions coloniales et salons des orientalistes. Elle a vécu à Fès, Casablanca, Marrakech mais aussi à Rabat et d’autres villes du Maroc jusqu’en 1946. Elle a peint énormément de scènes de la vie marocaine et les femmes marocaines. J’aimerais savoir si l’Institut du monde arabe possède des renseignements sur cette artiste ?D’autre part, savez vous où ses oeuvres pourraient être conservées au Maroc ? Quelles sont les personnes que je pourrais contacter pour mes recherches ? Je vous remercie d’avance pour l’aide que vous pourrez m’apporter dans mes recherches. Cette artiste fera probablement l’objet d’une exposition en 2012 à Lunéville. Bien cordialement.

Réponse apportée le 03/15/2011  par PARIS – Bibliothèque de l’Institut du Monde Arabe – Monde Arabe, Islam

Après recherche dans le catalogue, la seule référence trouvée concernant Marguerite Delorme est celle-ci :

ODINOT, Paul
Géranium ou la Vie d’une femme marocaine / Paul Odinot ; ill. de Mlle Delorme .- Ed. originale .- Rabat : Moncho , 1932 .- 233 p.-<6> f. de pl. : ill. ; 24 cm
Roman
FRANCE
Fonds Ninard – Cote N 820

Une recherche complémentaire dans les catalogues de bibliothèques comme celui de la BnF, du Sudoc ou dans les catalogues de musée comme celui d’Orsay n’a pas permis de trouver plus d’éléments que vous n’avez déjà.

Voici quelques pistes (que vous avez peut être explorées) :

En France :

-le musée du château de Lunéville
– le musée de Narbonne qui possède des collections orientalistes : http://orientaliste.free.fr/musees/narbonne/index.html 

Au Maroc voici quelques contacts et sites :

– Musée de peintures orientalistes de Bank al Maghrib :
http://www.bkam.ma/wps/musee/La_peinture_orientaliste.htm

– Fondation ONA :
http://www.fondationona.ma/indexfr.htm

– Aziz DAKI ; journaliste et critique d’art qui a fait plusieurs conférences sur la peinture orientaliste au Maroc pour la Fondation ONA.

Merci de votre confiance.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *