Je m’intéresse à l’écrivain Evguéni Grichkovets et je cherche à savoir qui est son modèle en écriture. Merci d’avance de votre aide.

Réponse apportée le 08/20/2012  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

J’ai lu les 5 articles suivants numérisés dans Bpi-doc* sans trouver mention d’une inspiration particulière

*Bpi-doc (base de presse constituée par la Bpi) propose en ligne les références d’une sélection d’articles issus de la presse française sur les questions d’actualité sociale et culturelle en France et dans le monde. Les dispositions en matières de droits de reproduction de documents au sein de la Bpi ne nous permettent ni de vous proposer la consultation à distance des articles eux-mêmes, ni de vous en fournir une copie à distance.

1 15/06/2011 FIGAROSCOPE Loin d’eux 1
2 27/12/2004 LIBERATION Grichkovets, mélancolie du petit rien 1
3 06/12/2002 MONDE (LE) Evgueni Grichkovets, contes intimes 1
4 17/07/2002 LIBERATION Voyage sur la « Planète » russe de Grichkoviets 1
5 13/05/2002 MONDE (LE) Le festival Passages de Nancy, toujours plus à l’Est 1

Sur le site Littérature russe.net, vous pouvez lire une interview dans laquelle l’auteur parle de sa démarche :
http://www.litteraturerusse.net/biographie/grichkovets-evgueni.php>

Vous trouverez un portrait sur le site Théâtre contemporain qui donne l’adresse du site (russe) de cet auteur http://www.odnovremenno.ru> . Si vous parlez russe…ou connaissez des russophones.
http://www.theatre-contemporain.net/biographies/Evgueni-Grichkovets/presentation/>

Je n’ai rien trouvé dans la base MLA International Bibliography [ressource internet]
Bibliographie signalétique internationale sur les littératures, les langues et la linguistique. Les dates des documents cités remontent à 1926.

La Base Europresse (Articles de journaux et magazines d’information générale et spécialisée) contient 174 références avec « Evguéni Grichkovets ». J’en ai parcouru une partie rapidement, voici quelques extraits :

extrait d’une dépêche AFP
 » Leurs histoires sont différentes, mais il y a une évidente parenté entre Philippe Caubère seul en scène et le comédien-auteur russe Evgueni Grichkovets, que le Théâtre Silvia Monfort accueille à Paris avec trois spectacles de son cru, en solo et en russe, jusqu’au 23 novembre. »

un article : Le Théâtre Saint-Gervais sonde l’inconscient tourmenté de la Russie actuelle -Le Temps – 30/05/2002 – 359 mots

« Bref, cette fable-là oscille entre Le Désert des Tartares de Buzzati – pour la paranoïa – et En attendant Godot de Beckett – pour la cendre sous le verbe »

Une quête du bonheur à Moscou
Le Temps – 04/08/2007 – 492 mots
« Alexandre, ce provincial qui réussit dans la capitale, n’en est pas moins traversé par des éclairs de mal-être qui le vrillent sur place. Il s’est fait à Moscou, Moscou l’a fait. Mais il n’en est pas complètement. Il aspire à d’autres valeurs que celle de l’argent-roi, jauge des êtres et des choses. Alexandre rêve de détachement et de légèreté. Il pourrait sortir tout droit d’un roman de Lermontov. Grichkovets s’amuse à plonger les monuments du XIXe siècle dans le bain des années 2000. Il dessine par-là même une permanence (réelle, souhaitée?) entre la Russie d’hier et d’aujourd’hui. »

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home A

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *