Réponse apportée le 09/05/2012  par PARIS – Bibliothèque de l’Institut du Monde Arabe – Monde Arabe, Islam

Contrairement à l’Europe où les mondes de la poésie et de la science sont plutôt distincts (mais où la poésie épique témoigne de l’histoire des hommes), la culture arabo-musulmane classique et moderne a su utiliser la forme poétique pour démontrer et diffuser des connaissances scientifiques, dans des disciplines aussi variées que la médecine, l’astronomie ou l’astrologie. Les savants de la période classique étaient tout à la fois théologiens, philosophes, écrivains et poètes.

Il est assez difficile de repérer précisément dans notre fonds documentaire les oeuvres poétiques qui évoquent le cosmos ou les astres, faute d’une analyse de contenu de ces oeuvres.

Cependant voici quelques éléments concernant les relations entre la science arabo-musulmane et la poésie :

1) Article D’Ahmed Djebbar, historien des sciences arabes, sur les relations entre mathématiques et poésie (extrait) :

Vous pouvez également consulter son ouvrage :
– Une Histoire de la science arabe : introduction à la connaissance du patrimoine scientifique des pays d’ islam / Ahmed Djebbar , entretiens avec Jean Rosmorduc .- Paris : Seuil , 2001 .- 385 p. : cartes, ill., couv. ill. en coul. ; 18 cm .- (Points ; Sciences)
Bibliogr. Index .- ISBN 2-02-039549-5

2) Le Traité poétique d’Ahmad ibn Qasim Misri (1814-1856). Ce manuscrit, présenté dans la Bibliothèque numérique mondiale, traite notamment des signes du zodiaque et des planètes :

3) dans le domaine médical nombre de médecins arabo-musulmans pratiquaient également l’art poétique pour la rédaction de leurs traités médicaux. On peut citer par exemple le grand savant Ibn Sina connu en Occident sous le nom d’Avicenne, auteur du « poème de la médecine » :

– Poème de la médecine = Urguza fi t-tibb = Cantica Avicennae / Avicenne, al- Husayn ibn `Abd Allah ibn Sina ; texte arabe, trad. française, trad. latine du XIIIe siècle avec introd., notes et index établi et présenté par Henri Jahier Abdelkader Noureddine . – Paris : Les Belles lettres , 1956 .- 209 p. : ill. ; 26 cm.- (Collection arabe)

4) Sur l’histoire de l’astronomie en pays d’islam voir le Catalogue de l’exposition du Musée du Louvre :
– L’ Apparence des cieux : astronomie et astrologie en terre d’Islam : / ; Sophie Makariou,…, Pierre Rosenberg,… ; Nathalie Defrade, Marie- Genevi±ve Balty- Guesdon, Francis Richard, Annie Berthier… ; Réunion des musées nationaux .- Paris : Réunion des musées nationaux , 1998 .- 128 p. : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul ; 25 cm .- (Les dossiers du Musée du Louvre ; Exposition-dossier du Département des antiquités orientales : 54)
Bibliogr. .- ISBN 2-7118-3718-1

Vous trouverez d’autres sources, à partir des articles de Wikipedia sur l’astronomie et l’astrologie arabe :

notamment le savant et poète al-Biruni, astronome, philosophe et mathématicien :

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe – BIMA

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION