Réponse apportée le 05/06/2011  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Afin de répondre à votre demande, j’ai interrogé la base
World biographical information system online [ressource internet]
« WBIS online » propose des biographies signalétiques concises sur des personnages de tous les pays et de toutes les régions du monde, à travers les siècles, ainsi que des articles biographiques numérisés pour différentes aires culturelles et linguistiques. index d’archives biographiques représentant un total de plus de 3,6 millions de biographies concises de personnages de tous les temps et de tous les pays

On recense dans cette base 22 réponses avec le nom Gigot, aucun n’est mentionné en tant que collectionneur, j’ai balayé les notices de ceux dont les dates pourraient convenir mais n’ai rien trouvé
5 Maurice Fabre mais aucun qui semble correspondre

J’ai poursuivi la recherche dans Google books, on trouve un certain nombre de citations concernat Maurice Fabre :

==> Gustave Fayet, « vous peintre– » (Paul Gauguin, 1902)

Guillaume d’ Abbadie, Jean-Pierre Barou, Musée Terrus – 2006 – 95 pages – Extraits
Il voyage et fait de longs séjours à Paris en compagnie de Maurice Fabre (Gasparets 1861-1939), un ancien camarade de Sorèze et à présent son initiateur dans le monde artistique parisien. Fabre va lui faire rencontrer Odilon Redon, …

==> Le fauvisme ou « l’épreuve du feu »: éruption de la modernité en Europe
Suzanne Pagé, Musées de la ville de Paris – 1999 – 491 pages – Extraits
Il organise le salon artistique annuel, y présente un tableau de Gauguin lQ. Matisse aurait rencontré Fayet soit chez le collectionneur Maurice Fabre, soit chezOdilon Redon. I«-31 mars VIIe exposition de la Libre Esthétique de Bruxelles …

==> Collioure 1905, Matisse fauve

Jean-Pierre Barou – 2005 – 81 pages – Extraits
Gauguin, ce roi, ce sorcier, ce magicien. » Et s’il n’y avait qu’eux ! Il faut leur ajouter Maurice Fabre qui vit près de Carcassonne, et son ami Gustave Fayet de Béziers, deux viticulteurs richissimes, collectionneurs d’avant-garde et …

Concernant Mr Gigot, on obtient juste confirmation de l’existence d’une « collection Gigot »
********************************************************************************************************
Dans l’ouvrage suivant, j’ai trouvé plusieurs mentions de Maurice fabre dans l’index, en revanche rien sur Mr Gigot, je vous recopie les passages:
Gauguin, Paul : Lettres de Gauguin à Daniel de Monfreid / éd. etablie et annotée par Mme Joly-Segalen ; précédées d’un hommage à Gauguin par Victor Segalen . Paris : G. Falaize, 1950
Description : 253 p.-16 p. de pl. ; 21 cm
Notes : Index

P 182 lettre de Gauguin août 1901
« M. Fabre, je le connais : c’est un admirateur, mais je crois bien platonique [ce mot en italiques]

p.188 lettre de Gauguin mai 1902
« Maurice Fabre, je le connais, il est avare, et dans son goût pictural il entre beaucoup plus d’amour propre que d’émotion »

p. 189 lettre de Gauguin 25 août 1902
« Pour ce qui est du tableau en suspend avec Fabre, n’avez vous pas peur qu’un jour il soit étonné de ce prix en comparaison de ceux de Fayet -c’est une chose très délicate que ces écarts de prix »

p. 226 lettre de G de Monfreid à Gauguin 10 avril 1902
« Je n’ai pu traiter une affaire, qui est entamée depuis longtemps, pour votre grand tableau exposé l’an dernier à Béziers : je ne veux pas le lâcher à moins de 2000frs. L’acquéreur est un ami de Redon et aussi de Fayet, un narbonnais fort riche, Maurice Fabre. Il vient de faire une vente de plusieurs toiles qu’il possédait et dont il préfère se déssaisir pour s’offrir d’autres acquisitions. Par malheur les Bernheim ont insinué dans cette vente un tas de croutes qui l’ont compromise : « les Bernheim, m’écrit Maurice Fabre, se sont conduits comme de sales juifs et d’absolus mufles. Une vente où ne figurent pas Boudin, Jongkind, Lhermitte est pour eux une vente condamnée à l’avortement… ». Maintenant, il va voir venir; et d’ici l’exposition de Beziers, se décidera peut-être pour l’achat de votre toile. »

Du même, 9 juin 1903
« Si vous aviez l’occasion de faire une belle toile, paysage, marine, chevaux, etc…pas trop exotique, peut-être l’acheterait-il [à propos de Fayet], . Son ami qui habite Paris, Maurice Fabre (que vous connaissez) suivrait peut-être le même mouvement. Si toutefois il n’avait pas eu ses vignes gelées ce printemps »

****************************************************************************************************
Nous vous suggérons de poser votre question au centre de documentation du musée d’Orsay

Service de renseignements en ligne, incluant ses bibliothèques partenaires (BCMN Bibliothèque centrale des musées nationaux qui possède entre autres tous les catalogues de vente d’art, BENSBA, BENC).
Toutes les demandes doivent être adressées à : info-bibliotheque@inha.fr

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION