Je cherche des renseignements sur DANZIGER ou DANCIGER un officier SS qui aurait été chef de la Gestapo à Marseille entre 1940 et 1944. Il aurait été arrêté au Danemark en 1945, extradé en France, jugé et condamné (probablement exécuté).

Réponse apportée le 05/24/2013  par MARSEILLE BMVR de l’Alcazar – littérature jeunesse, bandes dessinées anciennes

Suite à votre question sur « des renseignements sur DANZIGER ou DANCIGER un officier SS qui aurait été chef de la Gestapo à Marseille entre 1940 et 1944″, la BMVR de l’Alcazar de Marseille vous répond :

Votre demande nécessite beaucoup de temps de recherche pour parcourir les ouvrages que nous détenons à la Bibliothèque Alcazar de Marseille sur le sujet et visualiser les données sur les sites .
Les documents que nous avons consultés ne font pas mention d’un responsable de la Gestapo, à Marseille ayant pour nom DANZIGER ou DANCIGER, officier SS.

Nous vous proposons de contacter les services d’Archives :
Archives Municipales Ville de Marseille
10 RUE CLOVIS HUGUES 13003 MARSEILLE Tel 04 91 55 33 75
Heures d’ouverture du lundi au Vendredi de 9h à 17h
notamment pour une recherche dans « Histoire de l’occupation de la Provence : de l’envahissement de la Zone Libre à la reddition italienne (novembre 1942-août 1943). Tome 1 »
Bibliothèque des Archives municipales – Salle de références – 3e étage cote AC BIB 6460 –

Archives départementales BDR à Marseille
18, rue Mirès 13003 MARSEILLE Tel : 04 91 08 61 08 – Fax : 04 91 08 61 11
Heures d’ouverture : Le lundi de 14h à 18h – du mardi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 13h
Elles disposent d’un fonds documentaire sur cette période 1940-1944 coté en W
5 w correspond aux dossiers de police générale 1169 et 1269 w dossiers d’enquêtes de police judiciaire :

le Mémorial national des Milles (13)
contacter le centre de documentation du camp des Milles près d’Aix en Provence (pour la proximité avec la Gestapo de Marseille )

Quelques titres d’ouvrages et liens consacrés aux Bouches du Rhône en 40-45 seraient à vérifier. Contiennent ils des renseignements sur DANZIGER ou DANCIGER un officier SS qui aurait été chef de la Gestapo à Marseille entre 1940 et 1944?

Ils furent des hommes de C.L. FLAVIAN. Nouvelles Editions Latines – 1948 (n’est pas dans nos collections)
Un important dossier de 13 d’annexes qui traite de la Gestapo à Marseille , des affaires : Puaud, Dunker/Delage, Flora, Léon Charles Brown alias Brunet, Antoine Tortora, l’évasion du Général de Lattre de Tassigny, du SD ( SicherheitsDienst, service de contre-espionnage allemand plus couramment nommé : Gestapo) important index alphabétique des noms cités

Anciens des Services Spéciaux de la Défense Nationale ( France )

Ont été consultés les ouvrages suivants disponibles sur le réseau des bibliothèques de la ville de Marseille
Marseille 2600 ans d’histoire. Fayard 1998.
Est évoqué : […] la Gestapo s’est mise en place au 425, rue paradis, dans un immeuble qui va bientôt retentir des cris de souffrance des torturés.

Midi rouge, ombres et lumières : une histoire politique et sociale de Marseille et des Bouches-du-Rhône de 1930 à 1950. 3 Résistance et Occupation, 1940-1944 / Robert Mencherini ; en préface, Entretien avec Stéphane Hessel ; postface de Raymond Aubrac. Éditeur Syllepse, DL 2011

Le Livre noir de la trahison : histoires de la Gestapo en France / Philippe Aziz. Éditeur : Ramsay, 1984.

Au service de l’ennemi / : La Gestapo française en Province / Philippe Aziz. Fayard, 1972

MANN-GIGANDET Georges, « La « carlingue » de la rue Paradis », dossier « la région de Marseille » in La Gestapo en France, tome n° : 2, Historia hors série n° : 27, Librairie Jules Taillandier, Paris, 1972, pp. 16-26. , et AZIZ Philippe, « la Gestapo française à Marseille », in Au service de l’ennemi, la Gestapo française en province 1940-1944, Librairie Arthème Fayard, 1972, chapitre n° : 3, pp. 106-186.
Ces numéros d’Historia n’ont pu être consultés (mais articles tirés des publications de l’auteur)

A contacter ce chercheur à la MMSH (Maison Méditerranéenne des Sciences de l’homme) : Guillaume VIEIRA, doctorant Telemme travaille sur La « Gestapo » à Marseille

Voir aussi du coté de Serge Klarsfeld, et l’association des Fils et filles de déportés juifs de France (FFDJF) dans le cadre de recherche des responsables survivants, allemands et français, de la Shoah dont elle exige l’arrestation, le jugement et la condamnation.
Ainsi que Simon Wiesenthal, célèbre chasseur de nazis.

Enfin
nous vous proposons d’effectuer des recherches avec l’utilisation des mots clés suivant associés à Marseille : Geheime Staatspolizei – Police secrète d’État

En espérant avoir répondu au mieux à votre question, nous vous remercions de la confiance que vous avez accordée à notre service.

Cordialement,
Eurêkoi – BMVR de Marseille
< http://www.bmvr.marseille.fr >
< https://www.eurekoi.org >

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *