Je cherche des livres et des films autour du hammam et des films arabes autour des soins du corps

Votre question : 3 axes pour le hammam: 1) patrimoine, 2) symbolique poétique (fantasme féminin/harem…), 3) corps (féminin/masculin + homosexualité…). Le film Halfaouine l’enfant des terrasses de Boughedir de 1990, répond complètement à la symbolique poétique du hammam et du corps (dans l’idée de fantasme féminin, éveil du corps…).
Pour les films arabes autour des soins du corps, les films qui se déroulent dans un hammam serait ce qui m’intéresseraient le plus.
Mais par exemple, le film Caramel de Nadine Labaki, qui se déroule au Liban dans un salon d’esthéticiennes m’intéressent également, puisqu’il parle aussi de l’entretien du corps.

Notre réponse du 02/11/2015 :
La bibliothèque de l’Institut du monde arabe vous propose la sélection suivante :

1/ Pour les films se déroulant ou comportant des scènes dans un hammam nous vous proposons les titres suivants :

Il bagno turco (Hammam) de Ferzan Özpetek – film italo-turc, 1996
Synopsis: » Lors d’un voyage a Rome avec sa femme Marta et leur ami Paolo, Francesco reçoit un télégramme de Turquie lui annonçant qu’il hérite de sa tante Anita, propriétaire d’un hammam a Istanbul. Il part aussitôt d’autant plus que Marta est devenue la maîtresse de Paolo. En Turquie, il découvre la passionnante histoire de sa tante. Il décide de rester et de restaurer le bain turc »
Extrait sur YouTube

Hammam de Florence Miailhe – France – Film d’animation , 1991
« Deux jeunes filles, se rendant pour la première fois au hammam, vont se perdre et nous perdre. »
à voir sur Youtube

Hammâm al-Malâtîlî (Le Bain public) de Salah Abou Seif – Egypte, 1973
« Un jeune homme dont la famille a immigré à Ismailia pendant la guerre de 1967, part pour Le Caire chercher du travail et poursuivre ses études…Il fait face à beaucoup de problèmes et est obligé de travailler dans un hammam où il rencontre une prostituée et différents types de femmes cairotes victimes de la vie et de la guerre. »
Source site du Festival des 3 continents

Voir aussi l’article Wikipédia (version arabe ou anglaise
Ces 3 films sont consultables à la Cinémathèque française : Portail Cinéressources de la médiathèque

Hammam marocain extrait sur Youtube (en arabe dialectal sous-titré en français)

Hammam D’hab de Moncef Dhouib – Tunisie, 1986 (court-métrage de fiction)
« Malgré sa réputation d’avaleur de vierges, le bain maure Hamman d’Hab continue à fonctionner et à connaitre une singulière affluence féminine. Situé dans le quartier populaire de Bab Souka à Tunis, ce lieu de purification aurait été bâti à l’endroit même où la terre se serait refermée un jour pour engloutir une belle et jeune créature ne laissant de visible que sa splendide chevelure. »
Extrait de la fiche descriptive du site Africulture

– Derrière les portes du hammam, de Laila Marrakchi – Documentaire, Maroc – 2001
Article Wikipédia sur la cinéaste

Halfaouine, l’enfant des terrasses, de Férid Boughedir – Tunisie, 1990 – que vous avez déjà identifié.
« Halfaouine, quartier populaire de Tunis. Noura, 12 ans, a toujours accompagné sa mère au hammam. Il regarde les nudités autour de lui d’un œil qui n’est plus tout à fait celui d’un enfant. Le reste du temps, il erre dans les rues avec deux copains plus âgés, qui l’écoutent décrire les charmes de ces femmes. »
Source : Maghreb des Films

2/ Sur la question de l’homosexualité dans le cinéma arabe :

L’armée du salut, de Abdellah Taïa – Maroc, 2013 (d’abord un livre du même auteur)
« Abdellah, 15 ans, est un adolescent sensible qui vit dans un quartier populaire de Casablanca. Il a de plus en plus de mal à cacher son homosexualité. (…) Figure masculine alternative au père violent et inconsistant, Slimane, qui passe son temps à draguer les serveuses, est l’objet du désir d’Abdellah. Pour satisfaire ses envies sexuelles, celui-ci se laisse prendre sans un mot par les hommes… »
Bande annonce sur AlloCiné

L’homme de cendres, de Nouri Bouzid – Tunisie, 1986
Extrait sur YouTube et présentation critique par Télérama

Bezness, également de Nouri Bouzid – Tunisie, 1992
Synopsis : » »Fred, photographe, est en Tunisie pour faire un reportage sur les « bezness » (hommes prostitués). Décalé dans cet univers où l’image est une violation et sa représentation un tabou, il est le protégé de Roufa. »Article Wikipédia

Fissures, de Hicham Ayouch – Maroc, 2011
Synopsis : « Dans Tanger, ville mystérieuse et magique, trois marginaux en quête d’amour et de délivrance vont se rencontrer et s’aimer : Abdelsellem, un homme brisé qui sort de prison, Noureddine, son meilleur ami, et Marcela, une brésilienne fantasque, excessive et suicidaire. »
Bande annonce sur YouTube

Mon beau-frère (court métrage) de Hassene Belaïd – Algérie, 2014  Fiche sur Africultures

Much Loved de Nabil Ayouch (homosexualité féminine) – Maroc, 2015 Fiche et bande annonce sur AlloCiné

3/ Sur le corps au cinéma, le corps dans les sociétés arabo-musulmanes :

« Les corps érotiques du cinéma arabe« , article de Hejer Charf – Mediapart, 15/07/2015

« L’image de la femme arabe au cinéma« , deux longs articles publiés en mai 2012 avec notamment des parties consacrées au corps de la femme dans le cinéma arabe

Cinémas arabes du XXIème siècle – Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, n° 134, décembre 2013

– Une section du Musée de l’Institut du monde arabe est consacrée au corps et à la relation à soi et à l’Autre.

« Le parcours aborde ensuite la relation que chacun entretient avec son corps et avec l’Autre. Une première vitrine s’attache à la question du voile, rappelant que depuis l’Antiquité, sur le pourtour méditerranéen et au Moyen-Orient, celui-ci n’est pas un marqueur religieux comme les débats actuels le font trop souvent penser, à tort. Le voile ne se résume pas au seul hijab et il n’est pas réservé qu’aux femmes, comme en atteste le voile d’un homme touareg exposé. Le soin que l’on porte à son corps, que la Tradition musulmane dit être un prêt de Dieu, relève à la fois de l’hygiène pour la conservation d’une bonne santé, et de la purification pour les croyants. Ce soin se dispensait communément au hammam, qui jouait également un rôle social. Une installation met en scène les objets et les produits utilisés au bain dans une ambiance sonore qui en restitue les étapes et les échanges. »
Source : Extrait de la page de présentation du Musée, site IMA

Exposition IMA Le corps découvert (mars-juillet 2012)

Dialy, il est à moi, c’est le mien – Spectacle-Théâtre sur le corps des femmes, écrit et joué par des marocaines (IMA, avril 2015)

Dégradé de Tarzan et Arab Nasser – Palestine, Qatar, France, 2015
Synopsis : « Une famille mafieuse a volé le lion du zoo de Gaza et le Hamas décide de lui régler son compte ! Prises au piège par l’affrontement armé, treize femmes se retrouvent coincées dans le petit salon de coiffure de Christine. Ce lieu de détente devenu survolté le temps d’un après-midi va voir se confronter des personnalités étonnantes et hautes en couleur, de tous âges et de toutes catégories sociales… » présentation critique dansTélérama (19/05/2015)

Caramel de Nadine Labaki – Liban, 2007
Synopsis : « A Beyrouth, cinq femmes se croisent régulièrement dans un institut de beauté, microcosme coloré où plusieurs générations se rencontrent, se parlent et se confient. » Bande annonce sur AlloCiné

Les chemins de la beauté : Liban, documentaire réalisé par Pierre Combroux pour la chaîne Arte
« À Beyrouth, les bikinis cohabitent avec les tenues voilées, quelle que soit la confession.Juchées sur des talons vertigineux, les ongles parfaitement manucurés, toujours apprêtées, même dans les situations les plus communes de leur vie, les femmes mettent en valeur leur féminité et tiennent à ce qu’on les remarque. La quête de beauté est un sport national. » présentation sur le site d’Arte

4/ Sélection bibliographique :

Chroniques d’un enfant du hammam de Karim Nasseri,
Edition Denoel, 1998, ISBN : 2-207-24684-1

Hammams : [photographies] / par Pascal Meunier, textes de Maud Tyckaert
Editeur(s) : [Paris] : Dakota ed., impr. 2005, ISBN : 2-84640-148-9

Les derniers bains du Caire : photographies / par Pascal Meunier ; textes May Telmissany, Ève Gandossi
Editeur(s) : Manosque : le Bec en l’air éd., DL 2008, ISBN : 978-2-916073-37-8 (rel.)

Récits du corps au Maroc et au Japon / Centre d’étude des nouveaux espaces littéraires, Université Paris 13 ; sous la direction de Marc Kober et Khalid Zekri, Paris : l’Harmattan, DL 2011, cop. 2011, ISBN : 978-2-296-55720-8

Le corps dans le récit intime arabe / Ahmed Kharraz
Paris : Orizons, 2013, cop. 2013, ISBN : 978-2-296-08855-9

Eurêkoi– Bibliothèque de l’Institut du monde arabe

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION