Pub victorien The Queen Vic

By Matt Pearson,The Queen Vic) [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons

Notre réponse du 01/04/2016, modifiée le 13/03/2017
J’ai trouvé peu de sources sur les « coffee house » à Londres.

Toutefois, en recherchant dans le catalogue de la Bibliothèque publique d’information, j’ai repéré les documents qui suivent :

Victorian pubs
Mark Girouard Yale University press 1984 Anglais
Notes bibliogr. Index

 

Olivier Zeller, Claude PETITFRÈRE [dir.], « Images et imaginaires de la ville à l’époque moderne », Tours, Maison des Sciences de la Ville/Université François Rabelais, 1998, 234 p.  », Cahiers d’histoire [En ligne], 43-3/4 | 1998, mis en ligne le 14 mai 2009, consulté le 13 avril 2016. URL : http://ch.revues.org/361
Ce petit livre rassemble onze communications centrées sur le regard porté sur la ville moderne. Les inusables mémoires-journaux ne pouvaient qu’être sollicités, et Pascal Brioist compare les visions de Londres qu’ont eues Pepys et Hooks. Cartes à l’appui apparaissent de très significatives différences de leurs  » itinéraires et lieux cognitifs  » (regrettons ici l’incommodité de la mise en page). Cafés et, surtout, théâtres, sont l’objet d’une fructueuse attention. Les connotations portées par les sous-espaces sont ensuite mises en rapport avec les plans de reconstruction (dont on sait l’échec) après le grand incendie.

Loussouarn Sophie. L’évolution de la sociabilité à Londres au XVIIIe siècle : des coffee-houses aux clubs. In: XVII-XVIII. Bulletin de la société d’études
anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles. N°42, 1996. pp. 21-44. http://www.persee.fr/doc/xvii_0291-3798_1996_num_42_1_1320

 
Si vous lisez l’anglais, vous pouvez consulter en ligne :

The Early History of Coffee Houses in England: With Some Account of the First Use of Coffee and a Bibliography of the Subject, Edward Forbes Robinson
Cambridge University Press, 18 avr. 2013 – 276 pages

London’s Coffee Houses: A Stimulating Story Antony Clayton, Historical Publications, 2003 – 192 pages

The Coffee-House: A Cultural History, Markman Ellis, Hachette UK, 2011 – 352 pages

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 114 fois dont 1 fois aujourd'hui