Je cherche à connaitre les différents types de restauration qu’il existe pour rafraichir ou sauver des œuvres d’art (des peintures et des sculptures).

Réponse apportée le 01/21/2011  par STRASBOURG Médiathèques de la ville et communauté urbaine – Fonds régional, Illustration, Arts du spectacle (danse)

A propos des oeuvres d’art, il y a d’abord la prévention (conserver des tableaux suspendus plutot que stockés dans des boîtes à chaussures) et la conservation (acte de maintenir en l’état les oeuvres en faisant attention aux conditions de conservation tels que température, lumière, humidité, magasin de stockage, …).

Ensuite beaucoup de choses dépendent des caractéristiques physiques de l’oeuvre, de sa matière (sur bois, en métal, …) et de son histoire (endroit de découverte, entière, incomplète ou fragmentée, …).
Un tableau ne subira pas les mêmes actions et déprédations qu’une sculpture.

Le terme « restauration » implique déjà une action profonde sur l’oeuvre.
Le terme « rafraîchir » implique une action profonde de nettoyage sur l’oeuvre : ce qui est en totale contradiction avec la déontologie actuelle en restauration.
Le terme « sauver » implique une mise en danger de l’oeuvre : ce qui n’arrive pas si les conditions de prévention et de conservation ont été mises en oeuvre

Voici quelques éléments de réponses :
– un nettoyage ou un dépoussièrage
– un allégement ou un retrait des vernis ou des pigments qui se corrodent à la lumière
– un enlévement des repeints
– une consolidation des peintures et vernis
– si l’oeuvre a séjourné dans un milieu aquatique, des bains de produits spécialisés permettront de la désaler
(ex : bronze de Riacce)

Dans certaines circonstances, il faut restaurer l’oeuvre et intervenir plus profondément.
Suite à l’attentat commis aux Offices à Florence, le David a été renforcé par de taquets en métal afin de lui redonner son intégrité physique.
Si l’oeuvre a été mal restaurée au XIXe siècle avec des matériaux composites et mal attribués, le conservateur-restaurateur peut être amené à demonter cette restauration inadaptée. (ex : Vénus de Milo)

Des pistes d’ ouvrages sur le sujet sont accesssibles à la bibliothèque :
– Manuel de restauration des tableaux / Knut Nicolaus. 702 NIC
– Conservation, restauration, pour l’avenir d’une collection / Musée Matisse. 702 CON
– Théorie de la restauration / Cesare Brandi. 702 BRA

Des pistes d’ informations sur Internet :
– les sites des musées (ex : Louvre : laboratoire de recherche)
– les sites des institutions (ex : Institut central de restauration de Rome)
– les actualités sur les grands sites (ex : Pompéi )

En espérant avoir répondu à votre question.
Cordialement,

Eurêkoi -médiathèques de la ville et communauté urbaine de Strasbourg

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *