Couverture du livre L'Africanisme en questionJ’ai pu constater qu’au niveau 2 de la Bpi, vous aviez tout un stand consacré à l’Orientalisme, à l’Orient créé par l’Occident. J’aurais aimé savoir si vous aviez également des références concernant « l’Orientalisme » appliqué à l’Afrique noire (plus précisément, l’appropriation culturelle de l’art et des savoirs africains par les Occidentaux) ?

Notre réponse du 08/06/2017

A ce sujet, on parle plutôt d’africanisme ou études africaines(deux mots clés à utiliser pour une recherche pertinente dans le catalogue de la Bibliothèque publique d’information)
La notion d’africanisme a été remplacée dans les années 60 par l’appellation plus neutre d’études africaines.

Voici une sélection de documents nombreux sur ce sujet mais disséminés dans les espaces de la Bpi :

Africanisme : la crise d’une illusion
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=781118%3B5%3B0

Maurice Delafosse : entre orientalisme et ethnographie, l’itinéraire d’un africaniste, 1870-1926
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=325590%3B5%3B0

L’africanisme en questions
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=305978%3B5%3B0

The Journal of African history
https://www.cambridge.org/core/journals/journal-of-african-history
La version papier est disponible : http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=207768%3B5%3B0

Africanisme et modernisme : la peinture et la photographie d’inspiration coloniale en Afrique centrale (1920-1940)
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=1007258%3B5%3B0

Un demi-siècle d’africanisme africain : terrains, acteurs et enjeux des sciences sociales en Afrique indépendante
http://catalogue.bpi.fr/permalien/document?doc=989580%3B5%3B0

Portail Cairn de revues de sciences humaines

Cahiers d’études africaines 50 ans 2010/2 (N° 198-199-200) https://www.cairn.info/revue-cahiers-d-etudes-africaines-2010-2.htm
Ce numéro anniversaire, dirigé par Jean-Loup Amselle, invite à revenir non seulement sur les enjeux que depuis cinquante ans l’africanisme pose mais aussi à questionner aujourd’hui notre rapport à l’Afrique. Cinquante ans après les indépendances africaines que sont nos amours africaines devenues ? Quel est l’avenir de l’africanisme alors que celui-ci est désormais contesté par les postcoloniaux en tant que spécialité

Coquery-Vidrovitch Catherine, « De l’« africanisme » vu de France. Le point de vue d’une historienne », Le Débat, 2002/1 (n° 118), p. 34-48.
DOI : 10.3917/deba.118.0034. URL : http://www.cairn.info/revue-le-debat-2002-1-page-34.htm

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

poser une question

applications mobiles

Cette question-réponse a été vue 11 fois dont 1 fois aujourd'hui