J’aimerais savoir qui est « Maître Roger », nom du créateur et rédacteur du site désinformation.com

Réponse apportée le 08/14/2013  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse. Révisé le 22/10/2015

Après des recherches infructueuses sur internet, j’ai tenté une interrogation de la base de presse en texte intégral Europresse :

Parmi quelques références citant ce site sur le journal Le Temps en reprenant les « désinformations », j’ai trouvé cet article du journal Sud-Ouest dont voici les premières lignes

* Sud Ouest Gironde CUB Rive gauche, samedi 15 septembre 2007, p. 14

[SAINT-JEAN-D’ILLAC Développant des sites satiriques ou bien très sérieux, Patrick Babayou bat des records d’audience Mais qui est donc ce « Rédacteur Suprême » ?

« Mais qui est donc ce « Rédacteur Suprême » qui fait tant rire les internautes et hommes politiques de tous bords ? C’est un Illacais, que nous avons débusqué et qui nous reçoit avec curiosité. « C’est un loisir personnel, une passion et une façon de se démarquer, sans objectif de productivité ».
Ainsi se définit Patrick Babayou, cet Illacais de 37 ans, cadre bancaire, « Rédacteur Suprême » et spécialiste du détournement d’audience des moteurs de recherche des sites référencés, avec une équipe venant de tous horizons (professeur, chef d’entreprise, journaliste, astrophysicien, financiers, juriste, avocate, assistante administrative, etc.). C’est son plaisir, il y passe ses soirées, ses nuits, mais garde précieusement ses week-ends pour sa petite famille. © 2007 Sud Ouest. Tous droits réservés. »

Ainsi que ce passage :
* Le Monde Régions, jeudi 10 mars 2005, p. 14

« …Les journaux satiriques régionaux brocardent les notabilités locales.
« Difficile pour tous ces titres de trouver leur place sur Internet. Sans même évoquer les sites d’informations pornographiques ou violents, certains internautes créent des journaux en ligne qui ont peu à voir avec la presse traditionnelle.
C’est le cas de désinformations. com, qui proclame être « trop beau pour être faux ». Ses journalistes, non professionnels pour la plupart, communiquent des informations infondées, « si possible drôles et de bon goût ». A la « une », on pouvait lire récemment : « Les premières photos de la planète Titan révèlent la présence d’armes de destruction massive. »

Une interview portrait sur le blog de Miss Blogdel que vous connaissez sans doute…
Quand Maitre Roger reçoit la patate chaude …

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION