J’aimerais savoir quelle est l’origine du prénom de Gavroche dans Les Misérables de Victor Hugo ? Merci d’avance

TAGS :

Réponse apportée le 09/01/2011  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Ayant contacté la maison Victor Hugo, voici la réponse apportée à votre demande :

« Dans l’édition des « Misérables » . Robert laffont (coll. Bouquins), annotée par Guy Rosa, « hugolien » spécialiste du roman,on trouve :

V.Hugo avait pensé à Grimebodin, puis Chavroche, transformé en Gavroche;

Autre possibilité : gavacho, francisé en gavache (terme péjoratif)

Aussi, gavauche : terme de marine »

Bibliographie :

L’ouvrage : LIRE LES MISERABLES – Paris. José Corti. 1985, dans lequel figure l’article de Seebacher, Jacques : « Le Tombeau de Gavroche ou Magnitudo parvuli » .

Pour compléter, voici la note du Chapitre XIII des Misérables sur le site Intratext (digital library)

Le petit Gavroche :

 » Hugo l’avait d’abord appelé Chavroche. Le nom, un moment envisagé, de Grimebodin explique peut-être le passage de Chavroche à Gavroche. Sont à prendre aussi en considération, comme origine possible, le terme de « gavache », francisation de gavacho, mot espagnol méprisant à l’égard des Français (malpropre) dont le féminin gavacha signifie « fille publique ». Hugo pouvait avoir entendu tous ces mots lors de ses voyages en Espagne. Il existe aussi un « gavauche », terme de marine désignant, selon Larousse, un état de désordre dans l’arrimage et le gréement.

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *