j’aimerais en savoir plus sur les révoltes de Carloman contre son père Louis le Germanique

TAGS :

Réponse apportée le 10/31/2008  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

J’ai axé mes recherches à partir du Traité de Verdun en 843 ; partage de l’Empire entre les 3 petits-fils de Charlemagne: Lothaire (Lotharingie), Louis le Germanique (Francie orientale) et Charles le Chauve (Francie occidentale).

Faisant référence dans notre catalogue à l’ouvrage suivant :

Titre : L’ Occident de la fin du 5ème siècle à la fin du 9ème siècle / Gabriel Fournier
Collection U
Série « histoire médiévale  » dirigée par Georges Duby :
Auteur : Fournier, Gabriel
Éditeur : 1970
Dans la cinquième partie : L’occident dans la deuxième moitiè du 9ème siecle (840-847)
Dans le chapitre 14 intitulé : l’Empire carolingien de 840 à 887 , à la page 14 (Francie orientale) , faisant état de la révolte de Carloman , j’ai repéré le passage suivant, je cite :

« Louis le Germanique dut cependant compter avec des tendances centrifuges qui se manifestèrent sous la forme de révoltes de ses fils. En 856 afin de consolider les frontières sud – est de son royaume face aux Slaves, il avait constitué les marches danubiennes (Pannonie-Carinthie) en un grand commandement au profit de son fils ainé Carloman, que son mariage avait orienté vers la Bavière. Or à deux reprises, Carloman se souleva contre son père. Une première fois, en 861-862, il s’allia au duc des Moraves, Rastislav, et se rendit maître de tout le pays à l’est de l’Inn. Soumis en 863, il se révolta à nouveau en 864. A la suite de ce nouveau soulèvement, en 865, Louis le germanique procéda au partage de son royaume entre ses trois fils : à chacun d’eux fut attribué le gouvernement du territoire d’où sa femme étéit originaire : Carloman reçut la Bavière et les marches danubiennes ; Louis le jeune la Franconie, la Thuringe et le Saxe, Charles la Souabe et la Rhétie. Ce partage n’empêcha pas Louis le Jeune de s’allier à Rastilav et de se révolter en 866 : en vertu de l’accord de 860, Louis le Germanique fit appel à Charles le chauve, mais le père et le fils se réconcilièrent avant que le roi de France occidentale ait pénétré en Germanie. »

J’ai pu également trouvé les ouvrages suivants que vous pouvez localiser à partir de l’adresse suivante :
http//www.sudoc.abes.fr/>

Auteur : Leguay, Jean-Pierre
Titre : L’Europe carolingienne : VIIIe-Xe siècles /
Éditeur : Paris : Belin, 2002
Description : 285 p. : ill. ;
Collection : Europe et histoire

Auteur : Fichtenau, Heinrich
Titre : L’ empire carolingien /
Éditeur : 1968

Auteur : Rouche, Michel
Titre : Histoire du Moyen âge. Tome I, VIIe-Xe siècle /
Éditeur : Bruxelles [Paris] : Éd. Complexe

Cordialement,

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque publique d’information
Site internet : http//www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *