Recherches sur Google infructueuses. Je crois qu’il doit y avoir une subtilité dans la particule elle-même ou dans le titre, mais je ne sais pas laquelle , d’où ma question… et cela n’a rien à voir avec le français, car il y a la même différence en allemand :
Herzog Max in Bayern (eigentlich Herzog Maximilian Joseph in Bayern)
et son épouse : Maria Ludovika Wilhelmine Prinzessin von Bayern
Merci de votre aide…

Notre réponse du 20/07/2015 :

Suite à vos précisions, j’ai effectué des recherches dans différents textes et chapitres d’encyclopédie qui donnent à penser que ce titre était un titre de courtoisie réservé à la branche cadette de la famille ducale, voir ci-après :

Duc en Bavière sur Wikipedia

Sissi et ses enfants: Drames et conflits Hanne Egghardt – 2015 – ‎Aperçu – ‎Autres éditions

  • Il devait porter le nom de « duc en Bavière » afin de ne pas déprécier le titre de « duc de Bavière » attribué à la plus ancienne et la plus fière lignée. Avec ce titre, le prince Max avait aussi hérité nombre des qualités qui caractérisaient les …Sur Royalement blog, à propos des titres de la famille royale belge

Duc et Duchesse en Saxe & Prince et Princesse de Saxe-Cobourg-Gotha
Comme évoqué plus haut, les titres allemands de la famille royale étaient les seuls qu’elle possédait jusqu’en 1891, où à partir de cette date ils passent au second plan, après les éventuels titres historiques (voir plus bas) et après le titre princier belge. Ceux-ci consistent aux titres de : Duc(hesse) en Saxe – Hertzog zu Sachsen – (et non Duc de Saxe, réservé à la branche aînée de la Maison de Saxe) et Prince(sse) de Saxe-Cobourg-(et)-Gotha (auparavant Saxe-Cobourg-Saalfeld, modifié ensuite en l’appellation actuelle en 1826 suite à l’échange du duché de Saalfeld contre celui de Gotha).

J’ai posé la question à l’auteur du site Aux titres de noblesse, je vous cite sa réponse :

Le titre de Duc en Bavière est le titre de l’aîné de la branche cadette de la famille ducale de Bavière.
Cette spécificité du « en » est spécifique aux pays germaniques, où le « von » est un signe de noblesse, à l’inverse du « de » français.
Les nobles germains qui possédaient des terres auxquelles étaient rattachées leurs titres, se distinguaient des anoblis par charges en se faisant appeler « von und zu » ce qui signifie « de et en » pour bien marquer leur encrage terrien.
Le seul titre qui soit attaché seulement au « en » est le titre de duc « en Bavière ». Il n’y en a pas d’autre à ma connaissance.

En espérant avoir pu vous être utile,
Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information
www.bpi.fr

 

Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION