J’aimeais connaître de le nom de l’auteur et le titre de l’ouvrage de cette phrase « dans la forêt de longue attente, par vent de fortune dolente, tant y voit … » Merci.

Réponse apportée le 12/03/2008  par STRASBOURG Médiathèques de la ville et communauté urbaine – Fonds régional, Illustration, Arts du spectacle (danse)

La référence que vous indiquez correspond aux deux premiers octosyllabes du Rondeau CCXXV du poète Charles d’Orléans, dont voici l’intégralité:

« En la forest de Longue Actente,
Par vent de Fortune Dolente,
Tant y voy abatu de bois
Que, sur ma foy, je n’y cognois
A present de voye, ne sente.
Pieça, y pris joyeuse rente,
Jeunesse la payoit contente,
Or n’y ay qui vaille une nois,
En la forest [de Longue Actente.] »

Poète du XVe siècle, le prince Charles d’Orléans(1396-1465) est le fils du roi Charles VI et de Valentine Visconti. Il compose une grande partie de son oeuvre pendant sa captivité lors de la Guerre de Cent ans. Vous pouvez consulter sa biographie en ligne à cette adresse: http://www.universalis.fr/encyclopedie/BI00940/POESIES_Charles_d_Orleans.htm
D’autre part, Charles d’Orléans s’inscrit dans la tradition médiévale de l’allégorie. Vous trouverez une étude (en langue italienne, mais avec un résumé français) sur la poésie de Charles d’Orléans, réalisée par Luana C. Benedetto: ALEGORIA MEDIEVAL: ONDE SE SITUA A POESIA DE CHARLES D’ORLÉANS? http://www.msmidia.com/conexao/01/luana.pdf>

Les médiathèques de la ville et communauté urbaine de Strasbourg possèdent des ouvrages sur Charles d’Orléans, ainsi que des éditions modernes de ses oeuvres.

Nous espérons avoir répondu à votre attente.

Cordialement,

Service Eurêkoi, médiathèques de la ville de Strasbourg

Home A


http://www.mediatheques-cus.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *