Accueil » Bibliothèques » Histoire : Pourquoi changeons-nous d’heure ?

Histoire : Pourquoi changeons-nous d’heure ?

    Étiquette :

    image_pdfimage_print

    Bibliothèque des sciences et de l’industrie (Paris) – notre réponse actualisée le 29/10/2022.

    Reproduction d'Harold Lloyd suspendu à l'horloge dans le film Monte là-dessus !située sur une face de l'hôtel InterContinental de Vienne en novembre 2016.
    © Musicaline, CC BY-SA 4.0

    « En 1784, Benjamin Franklin évoque pour la première fois dans le quotidien français Le journal de Paris la possibilité de décaler les horaires afin d’économiser l’énergie. » […]
    Source : Passage à l’heure d’hiver : la petite histoire des changements d’heure, par Arnaud Landragin-The Conversation, le 28/10/2018.

    Mise en œuvre du changement horaire

    L’Observatoire de Paris réalise et diffuse le temps légal français. Le temps légal français est élaboré par des horloges atomiques du laboratoire national de métrologie LNE-SYRTE.

    « Le changement d’heure a été appliqué pour la première fois en 1916, après l’Allemagne et le Royaume-Uni, dans le but d’économiser des ressources énergétiques comme le charbon. À la Libération en 1944, l’heure d’été est abandonnée en France. Un décret du 14 août 1945 fixe l’heure légale avec une heure de décalage par rapport à l’heure de son fuseau horaire (temps moyen de Greenwich : GMT+1). 
    Retour sur les raisons scientifiques et économiques du changement d’horaires.
    »
    Source :
    Passage à l’heure d’hiver : cinq questions sur le changement d’heure saisonnier, par la rédaction de www.vie-publique.fr, le 21/10/2022.

    Une raison scientifique

    Changement d’heure : pourquoi y a-t-il un passage à l’heure d’hiver et un passage à l’heure d’été ? par Antoine Besse, futura-sciences.com, le 26/10/2019.
    Extrait :
    « Changement d’heure en hiver, changement d’heure l’été… c’est la faute à notre Planète. L’inclinaison de l’axe de rotation de la Terre par rapport au plan de son orbite autour du Soleil (obliquité) fait varier la durée du jour durant l’année. L’heure d’été apparaît comme le moyen d’adapter les journées des habitants à la durée d’ensoleillement afin d’économiser l’éclairage. »

    Une raison économique

    Heure d’été : les économies d’énergie sur INA.fr
    Il s’agit du reportage du journal télévisé de Tf1 daté du 26 mars 1976. C’est la première fois, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, que la France passe à l’heure d’été… Et l’équipe du JT (journal télévisé) y semble ouvertement sceptique.


    Un changement qui ne fait pas l’unanimité…

    Pour finir, une autre archive de l’INA (Institut national de l’audiovisuel) montrant le refus de certains français (ici les habitants de l’Île de Molène) de ce changement d’heure lors du premier passage à l’heure d’hiver en 1976.
    1976, des Bretons refusent le changement d’heure.


    Vers la fin du changement de l’heure ?

    « La Commission européenne avait alors présenté un projet de directive adopté en mars 2019 par le Parlement européen. Le projet de directive prévoyait la suppression du changement d’heure saisonnier à compter de 2021. Chaque État membre devait choisir de rester à l’heure d’hiver ou à l’heure d’été. Le Parlement européen avait émis le vœu d’une coordination entre les États membres et la Commission afin que l’application de l’heure d’été dans certains pays et de l’heure d’hiver dans d’autres ne perturbe pas le fonctionnement du marché intérieur.
    La directive devait être adoptée par le Conseil fin 2020, puis transposée par les États membres. Cependant, en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, ce texte sur la fin du changement d’heure n’est plus à l’ordre du jour et ne devrait pas être discuté dans un avenir proche.


    Eurêkoi – Bibliothèque de la Cité des Sciences et de l’Industrie


    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.