Histoire : Je souhaite des informations sur la mode au Maroc

Étiquettes :

Bibliothèque de l’Institut du monde arabe – notre réponse du 01/03/2022.

Caftan, habit traditionnel marocain

« Le vêtement est l’une des expressions les plus caractéristiques d’une société, surtout lorsque cette dernière, telle celle du Haut Atlas, est en pleine mutation », écrit Ali Amahan dans Mutations sociales dans le Haut-Atlas : les Ghoujdama.

Mais quelle est l’histoire de la mode au Maroc et quel est son impact sur l’évolution du costume ?

Différence entre mode et vêtement

« L’origine étymologique du mot « mode » vient du latin modus voulant dire manière, ce qui se traduit donc par « la manière de faire ». Ce mot « modus/manière » se rapproche du sens du mot anglais « fashion » dérivé du mot français « façon ».

Quant au mot « costume », il est originaire non pas du latin mais de l’italien « Coutume ». Oui, pendant longtemps le mot costume définie « la façon de vivre hérité du passé », et une « manière habituelle de se comporter »
« (…) Le costume (…) permet d’identifier une personne selon sa région, son pays, sa période d’existence, sa classe sociale, sa profession, ses loisirs, sa sexualité et même sa religion. Pour l’historien Daniel Roche, dans son ouvrage : Histoire des choses banales, le costume joue le rôle de carte d’identité sociale. Donc à travers les codes, les mœurs et la symbolique qui se sont imposés au fil du temps dans nos sociétés, le costume s’est retrouvé imprégné de sens différents et apporte une valeur à celle/celui qui le porte en fonction de son environnement social. Cet environnement social hiérarchise le choix des textiles, des couleurs, des matériaux, des silhouettes ou des accessoires selon les différentes tranches de la société et selon les contextes. »
La Mode et le Costume: Quelles différences?, par Quentin Magnaval, blog Cosculture, 29/08/2017.


La mode au Maroc

« Pays maghrébin longé par la Méditerranée, le Maroc est réputé pour abriter des cités paradisiaques très attrayantes en périodes de grandes vacances, surtout de la part des touristes européens. Les Marocains, quant à eux, se démarquent des populations de leur sous-région par leur fort ancrage traditionnel aux plans culturel que vestimentaire. Ainsi, quand on parle d’habillement au pays des lions de l’Atlas, que ce soit, au travail, dans les rues ou lors d’évènements festifs importants, ce sont les tenues traditionnelles qui dictent leur loi, autant chez les femmes que chez les hommes. L’habillement traditionnel au Maroc est essentiellement constitué de : djellaba, burnous, caftan, haïk, cafetans…
En des occasions spéciales, les hommes ajoutent des chapeaux appelés tarbouchs ou fez. Quant aux femmes, elles sont inséparables de leurs voiles. A leurs pieds on retrouve des babouches en cuir véritable, issus de l’ artisanat marocain. Aujourd’hui, un modèle de tenue traditionnelle est de plus en plus en vogue. Il s’agit de la Gandoura, une forme de tunique ou robe longue très appréciée des marocains et des marocaines. »
Site Artisanat shop


Histoire du costume marocain 


Page Histoire et traditions, site Mode et caftan design.
Extrait :
« La tendance à la modernisation est très sensible mais le vêtement féminin semble plutôt en bénéficier et s’amende en fonction des impératifs de l’époque sans en perdre son cachet, de sa somptuosité et de sa beauté. Les femmes s’habillent d’une façon assez semblable d’une ville à l’autre et cela même par le passé, tandis qu’à la campagne et dans les montagnes, il y a autant de vêture que de régions et même d’ethnies et de tribus.
L’histoire apporte un grand nombre de renseignements sur la variabilité dans les caftans. Ils varient en fonction des tribus et des groupes humains et les styles régionaux se transforment avec le temps, étant plus ou moins homogénéisés par l’harmonie globale qui prévaut dans un pays, à une époque donnée.
»

Une Histoire de la mode du kaftan: la robe traditionnelle du Maroc par Antonio Edwards, site yourtripagent.com, dernière mise à jour janvier 2022.
Extrait :
« Porté à travers le monde, le Caftan (caftan) a longtemps tenu une mode convoitée ainsi que le statut culturel. Cependant, au Maroc, il jouit d’une signification particulière. La robe est portée exclusivement par les femmes, à la fois comme une tenue de tous les jours et de la haute couture, en fonction de la matière. »

La mode et culture vestimentaire au Maroc, musiquearabe.over-blog.com, le 09/12/2009.
Extrait :
« De forme immuable, le costume traditionnel n’a cessé d’évoluer, dans les tissus, les couleurs et les motifs, pour intégrer les influences étrangères – orientales, andalouses, ottomanes, européennes enfin – mais a toujours su, en dépit de la modernité et de l’apparition du costume occidental, sauvegarder sa place prédominante et son sens social. »

L’histoire du Caftan marocain, des Almohades à nos jours, par Wealth of Morocco, site Moorish Times, le 12/01/2021.
Extrait :
« Le caftan est un vêtement adopté autrefois par les grandes puissances impériales. Dans la Perse antique, il s’agit d’un manteau ouvert sur l’avant et souvent nommé kandys. Au sein de l’empire Ottoman, c’est une veste longue nommée peliffe dans la littérature française et que les Turcs qualifiaient de chylaat [1] [2]. Ailleurs, en Pologne, c’était plutôt une robe nommée Kontusz au 16ème siècle.
Il s’agit donc d’un terme générique qui regroupe diverses pièces longues portées dans les grands empires. Les souverains de l’Orient utilisaient cette robe comme récompense honorifique.
»

Histoire, tradition et mode tendance du caftan Marocain, par Irène, legalloromain.net, le 15/12/2019.
Présentation :
« Traditionnel style vestimentaire du Maroc, le caftan a aussi pris une place assez importante dans le domaine de la mode. En effet, celui-ci ne cesse d’attirer la convoitise des stylistes professionnels et amateurs. Pour vous donner plus de détails concernant le caftan. Voyons à travers cet article l’histoire de ce mode vestimentaire ainsi que sa place dans la tradition marocaine. Enfin, nous interviendrons sur le côté tendance des produits. »

Page Les vêtements traditionnels marocains, site Hors-circuit.
Extrait :
« Caftan, djellaba, babouches. Ces vêtements marocains sont particulièrement représentatifs de la diversité culturelle et artistique du pays. Depuis l’apparition du tissage, 15OO ans avant J.C., tous les procédés de fabrication des vêtements typiques se sont développés. »


Vêtements et parures (section 17), par Ali Amahan, in Mutations sociales dans le Haut-Atlas : les Ghoujdama, éditions de la Maison des sciences de l’homme, 1998, p. 233-247. 
Extrait :
« C’est par le biais du costume qu’une communauté exprime le mieux ses particularités par rapport à ses voisines, sa personnalité, sa force voire son désarroi. Les transformations relevées dans le costume sont donc à l’image des profonds changements sociaux. Pour mieux les comprendre et en apprécier l’ampleur, j’évoquerai, en premier lieu, le costume des Ghoujdama à l’époque du Protectorat (début des changements notables), et en second lieu, je tenterai de mettre en évidence les innovations qui sont apparues depuis. »


Quelques créateurs marocains

– Nadia Boutaleb et la réinterprétation moderne du caftan

Noureddine Amir, dont Pierre Bergé dit : « Noureddine est un artiste […] il se sert du vêtement pour créer son œuvre. Comme d’autres font ce qu’on appelle des installations, il montre, lui, des robes-sculptures réalisées à partir de matériaux bruts. »


Articles en ligne sur des créateurs contemporains

Des créateurs marocains finalistes du Prix de la mode ANDAM, par Mishka Gharbi, Le Courrier de l’Atlas, le 28/07/2021 :
Présentation :
« Casablanca », du designer franco-marocain Charaf Tajer et la marque de Sonia Ahmimou « Aswad « , finalistes du grand Prix et le Prix des accessoires de l’ANDAM Fashion Award 2021.

Trois nouveaux créateurs marocains à découvrir, par Camille Chataigner, site shoelifer.com, le 30/03/2021.
Ces créateurs sont Nabil Slaoui et Mohamed Benzakour, Yasmine El Mernissi et Hanane Echerei.


Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe


Vous aussi, vous avez une question ?

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.