Affiche du film L'Armée des ombres de MelvilleJe recherche pour le projet de TPE de 1re ma fille, dont le sujet est : « Figures du pouvoir dans le cinéma français sous l’Occupation » (et qui n’en est qu’au stade d’une première exploration inquiète) :
1/ les titres de quelques films qui pourraient relever de cette problématique (ce serait le plus précieux, car nul ne connaît dans leur groupe les films de cette époque, qui de plus sont très difficiles à trouver concrètement),
2/ des ouvrages ou des articles de revues qui traiteraient ce sujet (dans une première approche, je n’ai trouvé que des titres non disponibles en librairie).
Je vous serais très reconnaissant si vous pouviez donner à ma fille quelques premières pistes. Merci

Notre réponse du 20/11/2008 et révisée le 20/09/2017

Je vous propose quelques ouvrages glanés sur le catalogue de la Bibliothèque publique d’information (Bpi) à propos du cinéma français sous l’occupation. Vous pourrez les consulter sur place à la Bpi ou peut-être les trouver près de chez vous, en bibliothèque municipale.

De Blum à Pétain : cinéma et société française (1936-1944) /Garcon, François
Nouv. éd. augm. Paris :Cerf, 2008
Description : XII-235 p. : ill. ; 23 x 16 cm
Etude historique sur le secteur cinématographique et les films de fiction réalisés en France de 1936 à 1944. L’exploration de la matrice de leur conception et de leur accueil renseigne sur la fabrique sociale dont ils sont issus et l’idéologie qu’ils véhiculent, à savoir une banalisation de l’antisémitismeet de l’anglophobie avant la guerre et une imprégnation fascisante à partir de 1943.
• Niveau 3 – Arts, loisirs, sports

 La bataille du film : 1933-1945, le cinéma français entre allégeance et résistance /Weber, Alain
:Paris : Ramsay, impr. 2007
Description :1 vol. (294 p.) : couv. ill. ; 21 cm
Résumé : Sous l’Occupation, l’industrie cinématographique française est contrainte de collaborer à la propagation des idéaux nazis à travers l’Europe occupée. Malgré cette domination, des voix discordantes se font entendre : des techniciens, réalisateurs et acteurs rejoignent la Résistance. Cet ouvrage témoigne de cette période et présente ses principaux protagonistes à travers des portraits et anecdotes.
• Niveau 3 – Arts, loisirs, sports – 791(44) WEB

Le cinéma français sous l’Occupation / Bertin-Maghit, Jean-Pierre
 Paris : Perrin, 2002, Description : 480 p. ; 24 x 16 cm
Résumé : En se fondant sur des archives nouvelles, l’auteur relate l’histoire des tractations, des complots et des compromissions auxquels ont dû faire face les cinéastes français pendant la Seconde Guerre mondiale. Présente les différents acteurs de l’époque : les Allemands, Vichy, les pressions moralisatrices des associations.
• Niveau 3 – Arts, loisirs, sports – 791(44) BER

Les films

En outre, je vous propose quelques titres de film sur l’occupation repérés sur Google avec la requête cinéma occupation :

Le Corbeau (Clouzot)
Le Dernier Métro (Truffaut)
L’Armée des ombres (JP Melville)
Mr. Klein (Losey)
Bon Voyage (Rappeneau)
Au Revoir les Enfants (Malle)
Eye of Vichy (documentaire)
Lacombe Lucien (Malle)
Une Histoire de Femmes (Chabrol)
Chambon (documentaire)
Jeux Interdits (Clair)
La Grande Vadrouille (Oury)
Uranus (Berri)
Le Chagrin et la Pitié (Ophuls, documentaire)
Hotel Terminus (Ophuls, documentaire)
Un Héros Très Discret (Audiart)

Enfin, si votre fille a l’occasion de venir à la Bpi, elle pourra consulter et imprimer des articles de journaux sur son sujet grâce à notre base de données Bpi-doc dont les articles ne sont disponibles que sur place.

et quelques articles de qualité, en ligne :
Bertin-Maghit Jean-Pierre, « Le monde du cinéma français sous l’Occupation. Ou 25 ans de questions aux archives »Vingtième Siècle. Revue d’histoire, 2005/4 (no 88), p. 109-120. DOI : 10.3917/ving.088.0109. URL : https://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2005-4-page-109.htm

Le cinéma français sous l’occupation 23 mars 2010 sur le blog de cinéma CinéTom
http://www.cinetom.fr/archives/2010/03/23/17332521.html

Le cinéma français sous l’Occupation (1940-1944) : le paradoxe de la parenthèse enchantée Par Anne Deckers – 30 Mars 2017 Sur Rayon vert, revue belge de cinéma
https://www.rayonvertcinema.org/cinema-et-occupation-parenthese-enchantee/

En espérant que ces informations vous soient utiles.

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque publique d’information

Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION