Etudiante en Master 2 Recherche Patrimoine et Conservation-Restauration à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, je travaille sur les peintures fluorescentes et les questions de conservation et restauration de ce type de matériaux. En consultant votre catalogue, je n’arrive pas à trouver d’ouvrages qui pourraient m’aider dans ma recherche. Je souhaiterai avoir des informations sur ce sujet comme par exemple l’apparition en france et à l’étranger de ce type de peintures ou encore quels sont les artistes qui l’ont utilisés ou l’utilisent encore.

Réponse apportée le 03/04/2011  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Concernant la peinture fluorescente, peu de ressources (imprimées et en ligne) ont été trouvées sur le catalogue de la Bpi ainsi que sur Internet. La plupart des sites consultés sont en anglais.

Voici un dossier en ligne intitulé « Conservation problems with paintings containing fluorescent layers of paint », extrait de la revue électronique Ceroart. (conservation, exposition et de restauration d’objets d’art) sur http://ceroart.revues.org/1659#tocto2n9>
Cette revue est par ailleurs consultable en salle de lecture via l’interface d’accès aux périodiques électroniques à la
Bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art
58 rue de Richelieu
75002 Paris

Sur « ArtLex – dictionary of visual art » http://www.artlex.com/>
un extrait concernant l’utilisation de la peinture fluorescente :
« Also called day-glo colors or DayGlo colors colors and neon colors, fluorescent colors are especially bright, clean materials which can be much brighter than conventional colors. They were first developed in the 1930s, finding their way into magic shows, stage shows, and movie posters. They contain certain dyes and resins that produce colors far brighter than traditional pigments, and that had the unique effect of « glowing » under ultraviolet or black light. Fluorescent colors are exceptionally bright under many different conditions, including indoor lighting, low light outdoors, and in limited visibility areas. Studies have shown that fluorescent colors are noticed first. They grab the attention of the observer. Fluorescent colors are widely used to get attention, focus attention on an object, warn people of a potentially hazardous situation, get an object, person or situation noticed, etc. They are commonly used for traffic cones, detergent packaging, tennis balls, fishing lures, etc., and can be found in a wide range of media, including oil and acrylic paints, inks, dyes, markers, crayons, etc.  »

Sur l’Institut National du Patrimoine, vous trouverez une référence d’article tiré du JOCCA (Journal of the Oil and Colour Chemists’ Association)http://www.inp.fr/>
onglet Ressources documentaires > accéder au portail documentaire > recherche multi-sites> taper « peinture fluorescente » dans tous champs>

Pour élargir votre recherche sur la peinture fluorescente, nous vous renvoyons vers la réponse du Guichet du Savoir où une question semblable sur certains points à la vôtre, a été posée.http://www.guichetdusavoir.org/ipb/index.php?showtopic=10343>
Vous y trouverez d’autres liens internet sur ce type de peinture.

L’artiste Daniel Jegou utilise la peinture fluorescente dans ses oeuvres plastiques. Voici son site internet : http://www.daniel-jegou.com/>

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http://www.bpi.fr

Home A

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *