Accueil » Bibliothèques » Bibliothèque publique d'information (Paris) » Économie : Combien de fonds de l’Union européenne sont destinés au Liban via le FSE ?

Économie : Combien de fonds de l’Union européenne sont destinés au Liban via le FSE ?

Étiquettes :

image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 03/10/2016, actualisée le 17/05/2022

Drapeau libanais

Comme le monde entier, le Liban a été touché par le coronavirus. Cependant, la crise qui en a résulté est sans précédent pour le pays, plongeant la population dans la précarité : « 82% de la population vivant dans la pauvreté multidimensionnelle » (Source : CESAO). L’explosion du port de Beyrouth en août 2020 n’a rien arrangé. L’Union européenne a donc décidé d’agir afin de venir en aide au Liban.

Quelles ont été les actions de l’Union européenne pour le Liban ?

Le FSE

Le Fonds social européen – FSE de Valentin Ledroit sur Toute l’Europe, 11/02/2021.
Extrait :
« Le Fonds social européen (FSE) investit dans les ressources humaines dans le but d’améliorer la situation de l’emploi et de l’éducation au sein de l’Union européenne. Pour la période 2014-2020, il concentre son enveloppe de 84 milliards d’euros sur les groupes vulnérables, notamment les jeunes. En France, l’enveloppe allouée au FSE sur cette période s’élève à 6 milliards d’euros. »


La situation du Liban

Explosions au port de Beyrouth : menacés de démolition, les silos « doivent servir la mémoire » de Marc Daou sur France 24, 25/03/2022.
Extrait :
« Dévastés par la double explosion survenue le 4 août 2020 dans le port de Beyrouth, qui a fait au moins 218 morts, plus de 7 500 blessés et ravagé la capitale libanaise, les gigantesques silos à grains trônent toujours comme des témoins de la tragédie dont ils sont devenus le symbole. »

Liban : près de la moitié de la population demande une aide sociale d’urgence par la rédaction de RFI, 29/01/2022.
Extrait :
« 500 000 ménages, soit près de la moitié de la population libanaise, souhaitent bénéficier d’un programme d’aides sociales d’urgence et du projet de carte d’approvisionnement mis en place par le gouvernement et financés par la Banque mondiale. »

Le Liban a besoin de 12 à 15 milliards de dollars pour relancer son économie par la rédaction du Figaro avec l’AFP, 21/12/2021.
Extrait :
« Le Liban traverse depuis 2019 une crise économique sans précédent, l’une des pires dans l’histoire du monde depuis 1850, selon la Banque mondiale. Conséquence de cette dépression : le salaire minimum ne dépasse pas les 25 dollars sur le marché noir, et quatre Libanais sur cinq sont considérés comme pauvres, selon l’ONU. »


La réaction de l’Union Européenne

L’Union européenne a décidé de venir en aide au Liban. Tout d’abord de manière humanitaire par le biais de la Protection Civile et Operations d’Aide Humanitaire Européennes. Puis financièrement pour les personnes réfugiées et la population précaire. Cependant, via le FSE l’UE n’a pas débloquer des fonds.

Pour la covid-19

Liban: l’UE mobilise 5,5 millions d’euros pour faire face au coronavirus. Communiqué de presse publié sur le site de la Commission Européenne, 04/08/2021.
Extrait :
« La Commission alloue une aide humanitaire de 5,5 millions d’euros pour contribuer au renforcement de la lutte contre la COVID-19 au Liban. Ce financement intervient alors que le pays est confronté à des taux d’infection élevés, que le système national de santé est sur le point de s’effondrer et que la couverture vaccinale est faible. »

Pour les réfugiés

Liban: 20 millions d’euros d’aide humanitaire en faveur des personnes les plus vulnérables. Communiqué de presse publié sur le site de la Commission Européenne, 21/04/2022.
Extrait :
« La hausse des prix des aliments causée par la guerre déclenchée par la Russie en Ukraine vient s’ajouter aux crises qui touchent déjà le Liban, lequel importe 96 % de son blé en depuis la Russie et l’Ukraine. Pour soutenir les segments les plus vulnérables de la population au Liban, l’UE a débloqué 20 millions d’euros supplémentaires d’aide humanitaire afin de répondre à l’insécurité alimentaire croissante et à d’autres besoins. Cette enveloppe ciblera la population libanaise vulnérable, ainsi que les réfugiés vivant dans ce pays. »

Pour l’explosion à Beyrouth

Compte-rendu de l’entretien téléphonique entre la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, et le premier ministre libanais, Hassan Diab. Compte rendu publié sur le site de la Commission Européenne, 06/08/2020.
Extrait :
« En plus de ces efforts, la Commission mobilise actuellement plus de 33 millions d’euros pour les besoins de première urgence, le soutien et l’équipement médical, et la protection des infrastructures critiques. La Commission envisagera un soutien supplémentaire en fonction de l’évaluation, en cours, des besoins humanitaires. »

Avec 30 millions d’euros supplémentaires, la Commission européenne promet un soutien immédiat au Liban. Communiqué de presse publié sur le site de la Commission Européenne, 09/08/2020.
Extrait :
« Dans le cadre de la conférence internationale sur l’aide et le soutien à Beyrouth et au peuple libanais, la Commission européenne a promis un nouveau financement de 30 millions d’euros afin de répondre aux besoins les plus pressants des personnes touchées par l’explosion meurtrière du 4 août à Beyrouth.  »


Pour aller plus loin …

Le Liban a passé un accord avec le FMI pour essayer de sortir de cette crise. Un accord scellé mais sous certaines conditions.

Le FMI fait miroiter un plan d’aide de 3 milliards de dollars au Liban de Justine Babin dans Les Echos, 08/04/2022.
Extrait :
« Le déblocage de cette aide, envisagée au moyen du mécanisme élargi de crédit (MEDC), dans le jargon du FMI, est cependant loin d’être acquis. Cet accord préalable doit en effet encore obtenir le feu vert de la direction de l’institution internationale et est conditionné à la mise en place de plusieurs réformes sur lesquelles le camp libanais est longtemps resté divisé. »


EurêkoiBibliothèque publique d’information



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.