nuage de tags autour de la grammaireNotre réponse du 05/09/2017

Si je comprends bien les explications ci-dessous, je dirais : « Estelle s’est vu octroyer le droit de… »
La phrase peut en effet se convertir en Estelle a vu octroyer à elle-même le droit de… Estelle n’est pas le sujet du verbe octroyer. Pas d’accord.

1. L’accord du participe passé des verbes pronominaux + infinitif  sur le blog Boileau.pro

Eh bien, faisons simple. Appliquons la règle déjà énoncée : accord avec le pronom réfléchi s’il est COD.
Ajoutons-y une exigence : ce COD doit aussi être sujet du verbe à l’infinitif. Il n’ y aura pas d’accord s’il en est l’objet.
Des exemples :
Elle s’est vue devenir borgne. Elle a vu elle-même qui devenait borgne.
Ils se sont sentis glisser vers l’eau glacée. Ils ont senti eux-mêmes qui glissaient vers l’eau glacée.
Ils se sont imaginés reprendre leur vie d’avant. Ils ont imaginés eux-mêmes qui reprenaient leur vie d’avant.

Dans ces 3 exemples, le COD est aussi sujet du verbe à l’infinitif.
Elle s’est vu prendre par la vague. Elle a vu elle-même que la vague la prenait.
Elle s’est senti emporter par le courant. Elle a senti elle-même que le courant l’emportait.
Elle-même
n’est pas sujet de prendre, emporter. Elle en est l’objet. Pas d’accord.

2. Le site Orthonet que je vous recommande pour les difficultés de la langue française

08.11. Faut-il écrire : « la région s’est vue attribuer des crédits » ou : « … s’est vu attribuer des crédits » ? Merci !
« s’est vu » si c’est à elle qu’on les a attribués (SE = à soi)
« s’est vue » si c’est elle qui les a attribués (SE = soi)
Question fréquente, difficulté réelle ; elle mérite réflexion. Voir LEXIQUE, « se voir ».

LE SEUL TRUC….
Commencez toujours par questionner le participe passé comme s’il était un vulgaire adjectif. Et on oblige ainsi le pronom réfléchi à avouer sa vraie fonction: « SOI? ou A SOI? – MOI? ou A MOI… » et on ne peut plus se tromper sur le « donneur » de l’accord.

ELLE S’EST VU(E) OFFRIR DES FLEURS…?

La Banque s’est vu(e?) attribuer, pour la période 2005-2007, un excédent de droits d’émission de CO2. VU avec ou sans E ?
En fonction du SENS, choisissez !
« …s’est vue attribuer… » SE = « soi » – c’est elle qui a attribué cet excédent..(à qui ???).- infinitif de sens actif.
« …s’est vu attribuer… » SE = « à soi ». C’est à elle qu’a été attribué cet excédent. – infinitif de sens passif (être attribué).

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION