Notre réponse du  10/05/2016
carré de différents roses
Cette couleur a fait l’objet d’une courte bibliographie commentée dans le dossier du webmagazine de la Bpi : Balises
Couleurs à l’oeuvre dans la littérature et les arts
Autour du rose
Voir en particulier :
Le rose : dictionnaire de la couleur : mots et expressions d’aujourd’hui, XXe siècle
Mollard-Desfour, Annie, CNRS Editions, 2002 cote Bpi 84.3 MOL
Pour lequel je rétablis le résumé d’Amazon, plus explicite
Le rose est-il une couleur à part entière ? Quels sont les contenus, les usages, les connotations des « roses » ? Que nous disent-ils sur notre société, ses valeurs, ses tendances ? S’attachant à l’histoire du mot, aux utilisations sociales, culturelles et symboliques du rose, l’auteur nous fait pénétrer au cœur d’une couleur ambiguë, sucrée ou piquante : rose bonheur, rose beauté, rose candeur, rose Éros, rose socialiste…, roses qui se croisent, se complètent ou se contrarient.

Noir. Histoire d’une couleur, Michel Pastoureau, Paris, Seuil, 2008, p. 174.
Les origines historiques de l’association entre le rose et le féminin sont quant à elles mal connues. Selon Michel Pastoureau, l’habitude d’habiller les filles en rose (et les garçons en bleu) remonterait au xixe siècle. Elle reprendrait une distinction plus ancienne entre le rouge, associé au féminin, et le bleu, associé au masculin, mais les origines de cette distinction sont elles-mêmes, selon les propres termes de l’auteur, « diverses et floues ». (Michel Pastoureau, Les Couleurs de notre temps, op. cit.)

Cette couleur a fait l’objet d’un article dans le Dictionnaire des cultures gays et lesbiennes de Didier Eribon (Larousse, 2003) 300.6(03) DIC

« Souvent associé au mauve, le rose est l’une des couleurs les plus fréquemment revendiquées par les homosexuels : de nombreux journaux, guides de voyage, festivals ou associations l’utilisent pour signifier leur appartenance aux communautés gay et lesbienne….).
L’article site également le triangle rose « imposé par les nazis de manière à identifier les homosexuels dans les camps de concentration… ».

Voir à ce sujet : Le Triangle rose / la déportation des homosexuels, 1933-1945 / Jean Boisson Identifiant de la notice : http://www.sudoc.fr/00136149X

Des références complémentaires à partir du catalogue collectif Sudoc :

Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/192188127
Le Rose : éloge et inventaire / Alexandre Bonnier ; publié par l’Institut de l’environnement

Un DVD d’artiste repéré par le mot clé : Rose (couleur)
Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/07900248X
Double vue (Interplay) [Images animées] / Jean-Charles Blais

Pour sélectionner des articles de presse, vous pouvez interroger la base Europresse, base d’articles de presse française et étrangère en langue française et anglaise de 8000 sources parmi lesquelles 229 journaux et périodiques français : presse généraliste nationale et régionale et presse spécialisée économique (Les Echos, L’Expansion…), culturelle (Lire, Télérama…), etc.
La base permet l’accès au texte intégral des articles, abonnement Bpi, adressez-vous au bureau Presse -2e niveau pour le mode d’emploi :
On trouve un grand nombre de références en mettant « couleur rose » dans l’introduction= LEAD, utiliser la recherche avancée et limitez-vous aux journaux français par exemple pour éviter un trop grand nombre de résultats :

  •  Le rose, un coup de blush sur la maison », Guicheteau, Margot, Le Figaro, no. 22142, Le Figaro et vous, samedi 17 octobre 2015, p. 34, Style
    TENDANCE Un effet bonne mine qui illumine, cet automne, les intérieurs et leur donne de la chaleur. Architectes et amateurs de belles lignes en sont fous.
    Comme une touche rétro, le rose s’impose. Après avoir connu son heure de gloire au temps du rock and roll avec Elvis Presley et son iconique pink cadillac , cette couleur était devenue superficielle, presque trop féminine. Mais depuis quelques années, elle fait son retour dans le monde de la mode et s’immisce en 2015 dans la sphère du design. Au Portugal, en Italie, dans les pays nordiques… Le rose effectue son tour d’Europe.
  • « Quelle époque ! », Marianne, no. 985,  vendredi 26 février 2016, p. 84
    Mise en examen : DRAGÉE HAUTE, Par Valérie Hénau
    Est-ce pour narguer les postures viriloïdes de nos dirigeants, la pollution massive, le temps pourri ? Lacouleur de la saison est le rose tendre des baptêmes et des premières communions. Salissant mais joli.
    Think pink !» (comme disait la célèbre rédactrice de mode de Drôle de frimousse, film mythique de 1957). En ce futur printemps 2016, il semble que le rose fasse son grand retour dans les garde-robes et les intérieurs.
  • LA TENDANCE, C’est la couleur 2015 Le Parisien, Vie pratique, dimanche 28 décembre 2014, p. AUJ_C_4 
    Son nom évoque la chaleur de la Sicile et le vin qu’on y boit. A mi-chemin entre le vieux rose et le terracotta, voilà marsala, le nouveau coloris Pantone® qui fait office de référent en matière de couleur tendance. Moderne dans un intérieur de style scandinave, classique avec un mobilier ancien, et même girly associée à un camaïeu de roses, c’est une couleur chaude facile à marier. On la trouve chez Tollens sous la référence 18-1438 Marsala.
  • « Des campagnes de malades » Le Monde, Culture & idées, samedi 24 octobre 2015, p. ARH8
    Contre le sida, le cancer ou Alzheimer, la communication mise sur l’humour et l’authenticité. Et n’hésite plus à mettre en avant les patients, Gisèle Tavernier
    Chaque automne, depuis 1985, l’opération « Octobre rose » fait surgir l’image de la maladie dans l’espace public. Placée sous le signe de la couleur, cette campagne internationale de sensibilisation veut encourager les femmes à pratiquer un dépistage du cancer du sein. Cette année, pour soutenir « Octobre rose », les membres de l’association Les Hôtesses de l’air contre le cancer ont choisi la légèreté en dévoilant leur poitrine sur un calendrier sexy. D’autres images privilégient l’émotion, comme cette photo d’un bébé blotti contre sa mère chauve qui a remporté, en août, le Pink Ribbon Photo Award 2015, décerné depuis 2012 par la firme de cosmétiques Estée Lauder au meilleur cliché pris par un malade ou son entourage. Derrière ces différences d’approche se cachent des questions aiguës : quelle image doit-on donner du cancer, du sida ou d’Alzheimer, ces pathologies qui font peur? Comment alerter sans effrayer, montrer sans stigmatiser?
    Voir à ce propos :
    « Rose magazine » magazine semestriel créé pour les femmes atteintes de cancer
    LIBERATION : « Rose Magazine », un féminin pour vivre le cancer en couleurs, dans Bpi-Doc, 18/10/2011 (base de presse de la Bpi, consultable sur place)

Articles de revues sélectionnés à partir du portail Cairn (accessible sur place) :

« Faut pas que ça fasse fille ». les enfants, les vêtements et la couleur», Court Martine,Vacarme 3/2010 (N° 52) , p. 27-29
URL : www.cairn.info/revue-vacarme-2010-3-page-27.htm.
DOI : 10.3917/vaca.052.0027.

Compte-rendu du Dictionnaire de Mollard-Desfour in : « Comptes rendus. », La linguistique 1/2003 (Vol. 39) , p. 173-178 URL : www.cairn.info/revue-la-linguistique-2003-1-page-173.htm.
en milieu de page

« Socialisation de genre et construction des identités sexuées. Contextes sociétal et scientifique, acquis de la recherche et implications pratiques», Rouyer Véronique, Mieyaa Yoan, Blanc Alexis le, Revue française de pédagogie 2/2014 (n° 187) , p. 97-137 URL : www.cairn.info/revue-francaise-de-pedagogie-2014-2-page-97.htm.

…Novelle A. (2010). « Pourquoi les garçons n’aiment pas le rose ? Pourquoi les petites filles préfèrent Barbie à Batman ? Perception des codes sexués et …
Le pouvoir fascinant des histoires, Autrement, 2009, p 240, ISBN : 9782746713406
1. La bibliothèque rose publiait-elle des livres trop roses ? Par Marie Saint-Dizier

Pour une recherche iconographique : vous pouvez utiliser la base Joconde, portail des collections des musées de France, avec image. En tapant rose en sujet, vous obtenez une longue liste d’œuvres dont toutes, loin de là, ne sont pas pertinentes mais vous pourrez trouver des exemples comme :
La robe rose ou Vue de Castelnau-le-Lez de Frédéric Bazille ou Deux dames en rose d’Eugène Boudin

Cordialement,

Eurêkoi – Bibliothèque Publique d’Information

Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION