Réponse apportée le 01/15/2013  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Nos recherche dans le catalogue de la Bpi et le catalogue collectif Sudoc ne signalent aucun ouvrage qui lui soit consacré.

Nous avons interrogé la base de presse Europresse qui indexe la presse générale mais également des revues comme le Magazine littéraire (Articles de journaux et magazines d’information générale et spécialisée, base accessible dans les bibliothèques abonnées).

Voici le références concernant Annie François :

*L’Express, no. 3167 Styles;, tentations Livres, mercredi 14 mars 2012, p. STY73
Récit de vie : Marianne Payot
Qui ? Annie François, longtemps éditrice au Seuil, a publié deux petits livres chocs, Bouquiner et Clopin-Clopant, dans lesquels cette femme de caractère racontait avec verve son compagnonnage avec les livres et le tabac. Elle est décédée le vendredi 26 juin 2009, après dix-huit années de cancer, en laissant derrière elle Mine de rien, cet ouvrage inachevé que son mari, l’architecte François Chaslin, postface aujourd’hui.

quoi ? Le récit, « allègre », des premières années de cancer du sein, de 1991 à 1994. L’auteur raconte tout, la petite boule tâtée, la première échographie, les premières analyses, les prélèvements suspects, l’opération, les rayons, la chaleur de ses collègues. Puis vient le temps des contrôles, répétitifs, anxiogènes et, un jour, la récidive…

Alors ? Que dire… A l’instar de sa consoeur Elisabeth Gille, l’auteur du Crabe sur la banquette arrière (1994), Annie François réussit à conter la peur et la souffance avec le sourire et l’ironie d’une grande dame.

*Annie François – Scènes de ménage, au propre et au figuré
Télérama – 18/12/2004 – 111 mots
Michèle Gazier – Les Scènes de ménage d’Annie François ne déchaînent ni éclats de voix, ni éclats de verre ou de vaisselle. Juste des éclats de rire. Elles ne se racontent pas, ces jolies

*BOUQUINER, d’Annie François
Le Monde – 21/04/2000 – 175 mots
DOUIN JEAN LUC – Vice ou vertu ? Annie François s’avoue bibliophage, boulimique de lecture. Confession impudique ? Ode à une passion fixe ? Les 200 pages de son  » autobiobibliographie  » s’avèrent de salubrité publique : ainsi décliné comme

*Carnet de deuil Annie François n’est plus
Le Progrès – Lyon – 08/08/1997 – 122 mots
C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès d’Annie François, après une longue et douloureuse maladie. En février, elle devait être hospitalisée à Belley puis à Lyon, où

*L’adieu à Annie François
Le Progrès – Lyon – 14/08/1997 – 106 mots
pressée dans l’église de Culoz, vendredi dernier, afin de rendre un dernier hommage à Annie François disparue prématurément. Dans l’assistance, outre les nombreux amis et anciens « élèves » du CLSH, on

*Les livres sont-ils vivants ?
Le Figaro – 10/04/2000 – 414 mots
Jean CHALON – vivants ? C’est la question que l’on se pose après avoir lu Bouquiner d’Annie François. Elle parle des livres avec une telle passion que l’on finit par se demander

*L’écume des mots
Le Magazine Littéraire – 01/01/2001 – 694 mots
Anne-Marie Koenig – Annie François Une odeur douce, de poussière légèrement fruitée, de grenier habité où sécheraient pêle-mêle des pommes de l’automne, des papiers jaunis, des pétales de roses et des bouquets d

*Cigarettes, Prozac et philosophie
Sud Ouest – 17/11/2002 – 657 mots
JEAN-MARIE PLANES – des traits communs : l’anticonformisme et l’humour appliqués au bon usage de la maladie. Annie François avait publié, il y a deux ans, « Bouquiner », une savoureuse « autobibliographie ». L’auteur continue de

*Au plaisir de lire
Sud Ouest – 17/03/2000 – 475 mots
Recueilli par PAUL MEUNIER – DÉBAT/ANNIE FRANÇOIS « SUD-OUEST ». – Alors, lire ou bouquiner ? ANNIE FRANÇOIS. – C’est très important pour moi. D’ailleurs, introduire une trop grande différence entre lire et bouquiner, c’est nuire à

*TÉMOIGNAGE
Le Figaro – 17/05/2012 – 105 mots
cercle intime. Frappée par un cancer à l’âge de quarante-sept ans, l’éditrice Annie François a posé son ultimatum à la maladie, continuant, « mine de rien », à être la même

* Une autre étonnante voyageuse
l’Humanité – 25/05/2000 – 687 mots
Lebrun, Jean Claude – que de semaines dans l’année, d’envolées possibles sans passeport ni billets d’avion, Annie François dans Bouquiner nous rappelle avec une belle ferveur cette vérité d’évidence. Nous contant, dans

*Merveilles d’hommes et sacrées femmes
Libération – 03/11/2003 – 1239 mots
les fumeurs. Le meilleur livre sur cette espèce en voie d’extinction est Cloper d’Annie François. Lisez-le, vous verrez si c’est agréable ! Les gens ne fument pas par plaisir

Je n’ai rien trouvé sur cet auteur dans la base MLA ( International Bibliography [ressource internet] / Éditeur : Londres : SilverPlatter Ltd
Bibliographie signalétique internationale sur les littératures, les langues et la linguistique. Les dates des documents cités remontent à 1926.)

Deux références de brèves dans la revue littéraire le Matricule des anges

Bouquiner de Annie François
Article paru dans le N° 031
juillet – août 2000
par Eric Dussert

Clopin-clopant de Annie François
Article paru dans le N° 042
Janvier-Février 2003
par G. M.

Vous pourriez sans doute obtenir des références plus spécialisées dans des revues littéraires en consultant la Bibliographie d’histoire littéraire française. La recherche est malaisée car les volumes de cette bibliographie ne sont pas cumulatifs (un volume annuel). Elle est accessible à la BU de lettres de Nice comme suit :

Identifiant pérenne de la notice :
Titre : Bibliographie der französischen Literaturwissenschaft [Texte imprimé] / bearbeitet und herausgegeben von Otto Klapp = Bibliographie d’histoire littéraire française / par Otto Klapp

Pour compléter cette recherche, nous vous conseillons de vous adresser à la Maison des écrivains :
Robert Martin Documentation et information
t. 01 55 74 60 92
r.martin@maison-des-ecrivains.asso.fr

et de poser votre question au Guichet du savoir qui a peut-être des ressources complémentaires dans la mesure où Annie François habitait dans la région lyonnaise (si j’ai bien compris).

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION