Réponse apportée le 03/19/2013  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse. Révisée le 20/10/2015

Voici une une sélection d’ouvrages trouvée sur notre catalogue en ligne
http//www.bpi.fr/recherche_documentaire.jsp>

→  Histoire de l’esclavage dans l’Antiquité / Auteur : Wallon, Henri. Éditeur : Paris : R. Laffont, 1988
Description : 1101 p. ; 20 cm
Collection : Bouquins

Droit privé romain. 1, Origines et sources, famille, biens, successions /Auteur : Schmidlin, Bruno.Éditeur : Bruxelles : Bruylant Genève (Suisse) : Université de Genève, Faculté de droit, 2008
Résumé : Manuel destiné à introduire les notions, règles et principes du droit privé en remontant à leurs origines dans le droit romain. Il montre l’esprit humaniste de l’ordre juridique romain et met l’accent sur les droits réels et le droit des obligations.

Les Gaulois contre les Romains : la guerre de 1.000 ans /
Schmidt, Joël. Éditeur : Paris : Perrin, 2004
Résumé : Les Romains considéraient les Gaulois comme des ennemis héréditaires, depuis 390 av. J.-C., année où Brennus et ses troupes occupèrent durablement Rome en humiliant ses habitants avec la fameuse formule « Vae victis » (Mort aux vaincus). Ils ne parvinrent jamais à les romaniser. Description des péripéties d’une lutte inexpiable qui perdura jusqu’à la chute de Rome au Ve siècle.

César : le dictateur démocrate / Auteur : Canfora, Luciano
Édition : Nouvelle édition. Éditeur : Paris : Flammarion, 2012
Description : 1 vol. (496 p.) ; 24 x 16 cm
Collection : Grandes biographies
Résumé : Dictateur, Jules César a cherché à asseoir son autorité sur le lien privilégié qui l’unissait au peuple. Propagateur de la culture romaine chez les populations celtes d’Europe, il fut également l’impitoyable guerrier de la campagne des Gaules. Portrait d’une personnalité complexe dont l’entreprise de romanisation est à l’origine de l’Europe moderne.

La guerre des Gaules : histoire de Jules César / avec un Précis des guerres de Jules César / Auteur : Napoléon empereur ; France. Éditeur : Paris : Errance, 2001
Description : 367 p.-[36] p. de pl. en noir et en coul. : jaquette ill. en coul. ; 30 cm
Résumé : Fasciné par Jules César, Napoléon III entreprit, avec l’aide des meilleurs historiens de son époque et celle de l’armée, de retrouver sur le terrain les traces du conflit.

Documents en ligne :

→ Encyclopédie libre Wikipédia : Esclavage dans la Rome antique

Les sources de l’esclavage :
La source principale de l’esclavage provient des conquêtes de la guerre. Le vaincu était mis à la merci du vendeur, qui, dans les cas extrêmes, détruisait littéralement la cité et le bourg du conquis en abattant l’enceinte de la ville ou en rasant les édifices publics. La séparation de leur cité d’origine, et donc de leur citoyenneté, signifiant la perte de la jouissance des droits civils selon le droit romain, justifiait alors leur caractérisation comme des prisonniers de guerre d’abord, puis des choses.
La deuxième source importante d’esclavage est la naissance: est esclave celui qui naît de mère esclave. En effet, même si les juristes romains ont finalement accepté le fait que l’enfant d’un esclave ne peut pas être assimilé au fruit issu d’un frugifère, ils n’en ont jamais tiré la conséquence que l’enfant naît libre.
Enfin, la perte de la liberté était aussi prévue en guise de sanction pour certains délits graves, comme la désertion. Le coupable était alors vendu au-delà du Tibre (trans Tiberim), puisqu’à Rome un citoyen romain ne pouvait être réduit à l’esclavage.

→ Wikisource : La Guerre des Gaules

• Livre I (58 av. J.-C)
• Livre II (57 av. J.-C)
• Livre III (56 av. J.-C)
• Livre IV (55 av. J.-C)
• Livre V (54 av. J.-C)
• Livre VI (53 av. J.-C)
• Livre VII (52 av. J.-C)
• Livre VIII (51 à 49 av. J.-C ; rédigé par Aulus Hirtius)

Nous vous conseillons également de consulter le catalogue du Sudoc qui offre une documentation importante.
Le catalogue du Système Universitaire de Documentation est le catalogue collectif français réalisé par les bibliothèques et centres de documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche.
http//www.sudoc.abes.fr/>

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)
http//www.bpi.fr
http//www.Eurêkoi.org

Thème(s) :  

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION