Comment distingue-t-on une mandarine d’une clémentine ? Quelles sont les différences ?

TAGS :

Réponse apportée le 12/05/2009  par STRASBOURG Médiathèques de la ville et communauté urbaine – Fonds régional, Illustration, Arts du spectacle (danse)

La clémentine, fruit du clémentinier, est un agrume hybride du bigaradier (arbre voisin de l’oranger qui produit la bigarade) et du mandarinier. Elle se récolte du 15 novembre au début du mois de février. La mandarine se récolte en janvier-février.

Quelques références :

Larousse agricole : le monde paysan au XXIème siècle
Larousse, 2002
« Clémentine :
Fruit du clémentinier.
La clémentine a été obtenue en 1902 en Algérie par le Père Clément, qui avec le pollen de bigaradier provoqua, pense-t-on, la fécondation des fleurs de mandarinier.
Principal fruit du groupe de petits agrumes, la clémentine est un hybride de la mandarine ; de taille moyenne, à chair légèrement acidulée et très parfumée. Sa peau, de coloration rouge-orangé, est peu adhérente. Dans le commerce, les appellations de la clémentine sont « clémentine sans pépins » (clémentine corse) et « clémentine » (de 2 à 10 pépins), « clémentine avec pépins » (10 pépins et plus). […] »

« Mandarine :
Fruit du mandarinier.
[…] La mandarine commune, récoltée en janvier-février, est de couleur orange pâle et de forme légèrement aplatie. Elle est très sucrée et possède un parfum typique, mais le nombre de pépins est souvent important. Sa peau se détache facilement. »

Guide des fruits du monde : les fruits de nos régions, les variétés exotiques / Elizabeth Lemoine
Delachaux et Niestlé, 1998
« Mandarine :
Originaire d’Extrême Orient (Chine, Viêt-Nam), la mandarine était appelée dans ces régions « orange des mandarins ». Elle y était cultivée depuis plus de deux millénaires. Ce n’est qu’à l’aube du siècle dernier que la mandarine fut introduite en Europe, d’abord en Italie puis en France (Provence). Elle fut par la suite acclimatée en Afrique du Nord par les troupes françaises (milieu du XIXème siècle). Elle passa en Amérique où elle fut baptisée tangerine. L’étymologie viendrait de Tanger, port du Maroc d’où elle fut embarquée pour franchir l’océan Atlantique. […]

L’encyclopédie des fruits / Daniel Babo
Le Sureau, 2007

En espérant avoir répondu à votre question,

Cordialement,
Service Eurêkoi, médiathèques de la ville et de la communauté urbaine de Strasbourg

Home A


http://www.mediatheques-cus.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *