Citation suivante de Léonard de Vinci : “l’oeil voit les choses de façon plus certaine dans les rêves qu’il ne les voit par l’imagination durant la veille” – publication et date. Je vous remercie de me répondre.

Réponse apportée le 01/11/2012  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

La citation que vous recherchez figure dans l’ouvrage suivant présent dans notre catalogue. En voici la notice :

Auteur : Léonard de Vinci
Titre : Maximes, fables & devinettes /
Éditeur : Paris : Arléa, 2001
Description : 103 p. ; 21 cm
Collection : Retour aux grands textes
Résumé : Une traduction nouvelle des aphorismes sur la nature et sur l’homme, et des nouvelles et prophéties de Léonard de Vinci. Ces textes ont été écrits lors de son séjour auprès du duc de Milan pour distraire hommes et femmes de sa cour.
Autre auteur : Mileschi, Christophe,

Niveau 3 – Langues et littératures –
850″14″ LEON 2 –
La citation figure à la page 22.

J’ai contacté le traducteur qui doit me donner la version d’origine.

Je vous transmets comme convenu la réponse du traducteur Christophe Milesschi à propos de la maxime de Léonard de Vinci que vous recherchez :

« Il m’est très difficile de répondre à votre question, du moins sans faire
une recherche longue et fastidieuse que je n’ai, actuellement pas le temps de mener.
Je m’explique: le livre Maximes fables et devinettes est un « montage » de textes piochés dans plusieurs publications italiennes, il date d’il y a plusde 10 ans, et je n’ai pas gardé toutes les références de mes sources. Vous devez savoir que Léonard de Vinci n’a rien publié de son vivant. Il n’existe pas d’édition de référence ». Le traducteur est face à un joyeux désordre de publications s’étalant sur plusieurs siècles et réunissant, dans le désordre chronologique le plus évident, des textes pris parfois un peu au hasard dans le vaste ensemble de ses papiers manuscrits (et de surcroît, écrits à l’envers!).
Concernant cette question, je me permets de vous renvoyer à la préface que j’ai rédigée pour une deuxième traduction de textes de Léonard, toujours chez Arléa: Hommes bêtes et météores.  »

Ce livre est présent à la BN ou Bibliothèque Sainte Geneviève à Paris.

Cordialement,

Eurêkoi – Bpi (Bibliothèque publique d’information)

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *