Chargée de recherches documentaires pour le musée des Confluences à Lyon, j’effectue des recherches au sujet d’Émile Guimet (1836-1918), fondateur du musée des religions du même nom à Lyon

puis à Paris, dans le cadre d’une exposition temporaire programmée en 2014 à l’ouverture du musée.L’histoire d’Émile Guimet est à deux reprises au moins liée à la ville de Marseille :
-Son grand père Jean Guimet (1747-1809) qui était ingénieur des ponts et chaussées, fut à l’origine des premiers plans du port de la Joliette ainsi que d’un projet pour amener les eaux de la Durance dans la ville de Marseille. Il était l’époux d’Adélaïde Brun, fille de Brun Cadet, ingénieur du Comtat d’Avignon qui suivit les travaux du Château Borely.-D’autre part Émile Guimet, fils et petit fils de peintres, les Bildauld originaires de Carpentras, était grand amateur d’art et composait de la musique, il est l’auteur d’un opéra Taï-Tsoung qui a été joué le 11 avril 1894 au grand théâtre de Marseille. Je suis en quête de toutes les informations relatives à la famille Guimet ainsi que de tous les documents liés à la représentation de l’opéra Taï-Tsoung à Marseille (enregistrements, photographies, programmes, affiches, coupures de presse…).Étant à Lyon, pourriez-vous m’indiquer si vous conservez dans votre fonds des éléments qui correspondraient à mes recherches ? Sinon, savez-vous où sont conservées les archives du grand théâtre de Marseille ? 

Réponse apportée le 09/24/2013  par MARSEILLE BMVR de l’Alcazar – littérature jeunesse, bandes dessinées anciennes

Suite à votre question sur « Emile Guimet », la BMVR de l’Alcazar de Marseille vous répond :

Nos tentatives pour localiser les archives de l’Opéra de Marseille (ex-Grand Théâtre de Marseille) sont demeurées vaines, ni le musée d’histoire du Vieux Marseille, ni l’Opéra eux même ne les détenant. Il faut savoir que l’Opéra de Marseille a entièrement été ravagé par un incendie en 1919, et que les archives se trouvaient probablement à l’intérieur.

Voir sur le site : http://opera.marseille.fr/historique>

« 1919 : Le jeudi 13 novembre, un incendie détruit entièrement le Grand Théâtre de Marseille, à l’issue d’une répétition de « l’Africaine » de Meyerbeer.
Seuls les colonnes du péristyle et les murs maîtres ont été épargnés. »

A la bibliothèque, nous détenons d’Emile Guimet aux fonds patrimoniaux la partition complète piano chant de l’opéra Taï Tsoung
http://tinyurl.com/pd5ptbc >

ainsi que ce « Croquis égyptien : Journal d’un touriste « 
http://tinyurl.com/o9j6qco>

Si ces documents vous intéressent pour votre exposition, vous pouvez contacter Thierry Conti
tconti@mairie-marseille.fr, et Brigitte Blanc bblanc@mairie-marseille.fr, Responsables des fonds patrimoniaux.

Par ailleurs on trouve l’ouverture sur Gallica, comme vous l’avez déjà certainement constaté :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b525023702>

Nous avons par ailleurs trouvé des articles de journaux, datés d’avril 1894, relatant la première de l’opéra que vous mentionnez.
Nous terminons ainsi notre recherche et nous compléterons par des articles numérisés dans les jours prochains.
En espérant avoir répondu au mieux à votre question, nous vous remercions de la confiance que vous avez accordée à notre service.

Cordialement,
Eurêkoi – BMVR de Marseille
< http://www.bmvr.marseille.fr >
< https://www.eurekoi.org >

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *