Bonjour, La valeur de l’once a variée suivant les époques, les régions et les pays. Pourriez-vous m’indiquer à combien de grammes équivalait l’once utilisée à Venise au début du XVIe siècle ? Merci.

Réponse apportée le 11/26/2007  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,
Votre question nous donne du fil à retordre, en effet plus je me plonge dans les ouvrages plus je me rends compte que les systèmes de poids et mesure étaient complexes à cette époque.

J’ai commencé par trouver des éléments plus généraux dans des ouvrages d’histoire de la métrologie tels que :

Auteur : Hocquet, Jean-Claude
Titre : La métrologie historique /
Éditeur : Paris : P.U.F., 1995
Description : 127 p. ; 18 cm
Collection : Que sais-je ? ; 2972

page 15-23

puis je suis allée voir dans les ouvrages sur l’histoire de Venise cote (945.14):

Auteur : Daru, Pierre
Titre : Histoire de la République de Venise /
Éditeur : Paris : R. Laffont, [*1144 doc.] 2004
Description : 2 vol. (LXXII-1800 p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 20 cm
Collection : Bouquins
cote 945.14 DAR

Volume 1 page 614: §21 Des poids et mesures
« …à Venise même,il y avait plusieurs sortes de mesures….on distinguait deux sortes de poids, le poids gros et le poids subtil.
Considérées dans leur rapport avec la livre poids de marc, 100 livres poids de marc équivalaient à 182 livres poids subtil, et à 114 livres poids gros.
30 livres faisaient une mirrhe, et 40 mirrhes un migliaro.
En décroissant, la livre se divisait en 11 onces, l’once contenait 6 sagii… »

Finalement, je pense avoir trouvé la réponse dans l’ouvrage italien suivant pages 854-855 dans le paragraphe « Pesi, misure »:
Oncia : peso = mezza libbra
misura di lunghezza = mezzo piede

libbra = à Venise pour la grossa 476.99g, pour la piccola 301.23 grammes
piede à Venise=0.3473 mètre
je vous laisse faire le calcul…

Auteur : Viscardi, Antonio
Titre : L’Italia nell’età comunale /
Éditeur : Torino : U.T.E.T., [*50 doc.] 1966
Description : XI-905 p.-pl. : ill. ; 26 cm
Collection : Società e costume ; IV
Sujets : Italie–Moeurs et coutumes–Moyen âge
Autre auteur : Barni, Gianluigi
Niveau 3 – Histoire, géographie – Papier 1. 945-4 SOC – Disponible

pour en savoir plus, si vous lisez l’italien, voici un lien vers wikipedia Italie
http://it.wikipedia.org/wiki/Oncia_(unit%C3%A0_di_misura)
Oncia (unità di misura)
Da Wikipedia, l’enciclopedia libera.
Vai a: Navigazione, cerca
L’oncia è un’unità di misura (simbolo: oz).

Il termine fu introdotto dagli antichi Greci, i quali, avendo un sistema a base duodecimale, indicarono con questo termine una grandezza minima corrispondente alla dodicesima parte di una unità, sia nel sistema metrico, sia in quello ponderale.

Anche i Romani la adottarono chiamandola uncia e destinandola ad identici usi. Dal momento che le unità metriche e ponderali, pur sotto il medesimo nome recavano valori differenti da luogo a luogo, pur indicando sempre la dodicesima parte di ogni grandezza assunta come unità (del piede, del palmo o del braccio, a seconda delle regioni), all’oncia corrispondevano valori diversi a seconda delle città nella quali era usata.

Come sottomultiplo minimo delle unità di lunghezza, l’oncia indicava 1/12 del piede.

Once quadre e cubiche furono applicate alla misura delle aree e dei volumi. Questa situazione rimase immutata fino all’adozione del sistema metrico decimale. Da allora il termine oncia, nei paesi in cui non è più in uso come misura, ha assunto il significato di « quantità minima ».

L’oncia è ancora utilizzata nei paesi anglosassoni, come unità di peso. Nel sistema imperiale 1 oncia equivale a 28,35 grammi.

Per il commercio dei metalli preziosi è utilizzata invece l’oncia Troy che equivale a 31,1035 grammi.

Cordialement,

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque publique d’information
Site internet : http://www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *