Bonjour ! Je recherche des documents qui présentent très bien la légende de la « Mère en gueule » (ou « Mère Engueule »). Pouvez-vous m’indiquer des livres et des sites internet sur ce sujet ? Merci d’avance !

Réponse apportée le 01/08/2009  par MACON BDP Saône-et-Loire – Saône-et-Loire, Bourgogne

Bonjour,

Suite à votre question, veuillez trouver ci-joint des éléments de réponse.

Voici tout d’abord la définition que donne l’ouvrage de Lex Jacquelot : Le langage populaire de Mâcon et des environs.- Ed. Laffitte reprints, 1978 :
« Engueule (mère) : Nom d’un croquemitaine femelle qui passe pour habiter les puits, les rivières et en général les endroits dangereux. On en menace les enfants qui s’exposent et ceux qui sont désobéissants. Attention ! ne t’approche pas : la Mère Engueule ! – Si t’es pas sage, j’vas t’faire prendre par la Mère Engueule ! »

Vous pouvez consulter l’article de l’encyclopédie libre Wikipédia sur les « croquemitaines » qui mentionne les différents noms qui leur sont donnés en France et dans le monde

Ce personnage fantastique a fait l’objet d’une thèse :
La « mère en gueule ». Essai d’analyse ethnopsychopathologique d’un mythe Bourguignon / Jean-Paul Amour
Mémoire de CES ou DES de psychiatrie, Faculté de médecine de Dijon, 1976
Consultable sur place au :
Centre de documentation de psychiatrie transculturelle
Université Paris 13 – 74 rue Marcel Cachin – 93017 Bobigny cedex (3ème étage, bureaux 333 et 335)
Tel : 01 48 38 73 64 ou 01 48 38 77 34

Un article est paru sur cette thèse dans la revue suivante :
La « Mère-en-Gueule ». Essai d’analyse psychopathologique d’un mythe bourguignon / Jean-Paul Amour. – p. 23-42.
Extr. thèse Fac. médecine Dijon, 1976.
Article issu de : Revue périodique de la Physiophile, n° 87, n° 88, déc. 1977, juin 1978
Ces 2 numéros de la Physiophile sont disponibles à la bibliothèque municipale de Saint-Vallier – Espace Culturel Louis Aragon – 71230 Saint-Vallier – Tél. : 03 85 67 78 20 – Fax : 03 85 67 78 21

La Bibliographie Bourguignonne signale quelques références sur ce sujet :

– La Mère-en-Gueule / Marcel Baroë. – p. 77-83 : ill.
Article issu de : Hier et aujourd’hui, Sagy et Saint-Martin-du-Mont, n° 33, 2001
Consultable sur place uniquement à la Bibliothèque municipale de Dijon, section étude patrimoine
3, rue de l’école de droit- 21000 DIJON
tél : 03-80-44-94-14

– La Mère Engueule : un miroir d’Alice au pays de Bourgogne / T. Constant. – p. 369-380.
Issu de : Ann. médico-psychologiques, 1975
Consultable ou disponible par prêt-entre-bibliothèques sous forme de reproduction à la Bibliothèque de l’Université de Bourgogne. Section Médecine-Pharmacie – 7, boulevard Jeanne d’Arc – 21000 Dijon – Tél : 03 80 39 33 28

Nous trouvons également le personnage de la Mère Engueule mentionné dans les ouvrages suivants :

– Le montcellien : dictionnaire du français régional parlé et écrit dans le bassin minier de Montceau-les-Mines / Jean-Pierre Valabrègue. – Génelard : Le Caractère en marche, 1997
Cet ouvrage est dans le fonds de la Bibliothèque départementale de Saône-et-Loire et empruntable dans une des bibliothèques municipales du réseau départemental de Saône-et-Loire.
Bibliothèque départementale de Saône-et-Loire – 81, chemin des près –71850 CHARNAY-LES-MACON – tél : 03-85-20-55-71

– Annales de l’Académie de Mâcon / Académie de Mâcon Société des arts, sciences, belles-lettres, et agriculture de Saône-et-Loire. Publié par L’Académie de Mâcon ,1909
A consulter à la :
Médiathèque municipale de Mâcon – 23 Rue de la République – 71000 Mâcon Tél : 03 85 39 90 26 – Fax : 03 85 38 83 47
Courriel : biblio@biblio.ville-macon.fr
Cet ouvrage est également en consultation au centre de documentation de l’Académie de Mâcon :
Hôtel Senecé, 41 rue Sigorgne, 71000 MACON
Tél : 09 75 60 45 35 – Tél. / Fax : 03 85 38 81 18
Courriel : academie.macon@wanadoo.fr
Site internet : www.academiedemacon.fr

– L’eau : mythes et réalités : actes du colloque / organisé [par le Centre Gaston Bachelard de recherches sur l’imaginaire et la rationalité] à Dijon, du 18 au 21 novembre 1992 ; sous la dir. de Maryvonne Perrot… – Dijon : Ed. universitaires de Dijon, [1994]. – 347 p. : ill., couv. ill. en coul. ; 21 cm.
Document à consulter sur place à la Bibliothèque municipale de Dijon, section Etude, fonds Patrimoine – 3, rue de l’école de droit – 21000 DIJON
Tel : 03-80-44-94-14

– Conte de la Mèrengueule / Pierre Blin ; préf. Albert Jabukowiz ; ill. Chantal Voisin. – Montceau-les-Mines : Mère en Gueule (La), 1998. – 40 p. : ill. ; 21 cm. – (Cahiers de la Mère en Gueule, 1276-1494)
Disponible à la Bibliothèque municipale de Dijon, section Etude, fonds patrimoine – 3, rue de l’école de droit – 21000 DIJON
Tel : 03-80-44-94-14

– Bourgogne / Par Robert Chapuis.- Bonneton, 2001
Disponible à la Bibliothèque municipale de Dijon – 3, rue de l’école de droit – 21000 DIJON
Tel : 03-80-44-94-20
Extrait : « Pour empêcher les enfants de s’approcher de l’eau, les adultes de Saône-et-Loire inventent la mère Engueule qui devient mère Lusine en Côte-d’Or ».

– Dans : Légendes le long du chemin : bestiaire légendaire de Bourgogne / André Beuchot.- A. Beuchot, 2003
l’auteur nous signale : « (…) à Puits dans le canton de Laignes, on raconte que la Mère Louisine, vieille fée mi-femme, mi-poisson hantaient les points d’eau. La région dijonnaise et le beaunois se souviennent également d’une calamité du même nom. Au nord de la capitale, la Mère Louisine attirait les enfants dans l’eau. Mais ici, elle garde la plupart du temps son corps de femme et ne peut être assimilée à une sirène.
On hésite parfois sur son vrai nom, parlant tantôt de Mère Louisine, tantôt de Mélusine, ce qui nous évoque ces monstres mi-humains, mi-animaux. Notons pour l’anecdote, que bien des villages nous parlent aussi de la Mère Engueule qui hantait les puits et attrapait ses proies avec ses longs tentacules. »

– Vous pourrez consulter à partir du lien ci-dessous une page de l’ouvrage suivant qui fait allusion au personnage de la Tire-vieille que l’on peut apparenter à la mère en gueule :
Le musée Alice Taverne : reflets du monde rural
Par Robert Bouiller, Musée Alice Taverne.- Editions de Borée, 2003

– Le site suivant signale quelques noms et définitions de croquemitaines et autres personnages fantastiques bourguignons :

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *