Bonjour, je cherche quels sont les enfants qu’a eu Richard III d’Angleterre, bâtards ou légitimes, et ce qu’ils sont devenus

Réponse apportée le 04/08/2007  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Voici tout d’abord l’article de Wikipedia français consacré Edouard de Middleham fils unique de Richard III
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89douard_de_Middleham

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article en anglais : « Edward of Middleham, Prince of Wales. »
http://en.wikipedia.org/wiki/Edward_of_Middleham%2C_Prince_of_Wales

« Édouard de Middleham
Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.
Il était le fils unique de Richard III, roi d’Angleterre, et d’Anne Neville.

L’année exacte de la naissance d’Édouard est incertaine, mais on sait qu’il est né au château de Middleham, une possession de son grand-père maternel, Richard Neville, comte de Warwick. En 1478, à la suite de l’exécution de George, duc de Clarence pour trahison, le titre de comte de Salisbury, fut donné à Édouard. Après sa mort, il passera à son cousin Édouard, fils du duc de Clarence, puis reviendra à la couronne à la mort de ce dernier.

Édouard fut aussi investi de la principauté de Galles quand son père devint roi d’Angleterre, en 1483. L’investiture eut lieu dans la Cathédrale d’York, et les chroniques contemporaines laissent penser qu’elle fut organisée dans la précipitation. Il est cependant possible que le garçon ait été trop malade pour se rendre à Londres, mais que son état se soit amélioré avant qu’ils n’aient atteint le nord de l’Angleterre.

Sa mort soudaine laissa son père sans héritier, ouvrant la voie à Henri Tudor pour s’emparer du trône lors de la bataille de Bosworth en 1485. Il fut inhumé dans l’église paroissiale de Sheriff Hutton, l’un des autres domaines de sa famille. »

J’ai parcouru la biographie que Paul Murray Kendall a consacrée à Richard III. Le jeune Edouard est très peu mentionné dans l’index des noms propres. Les phrases les plus nombreuses le concernant se trouvent page 165 avec l’annonce de sa mort à son père et le chagrin de ses parents.
D’après ce que j’ai pu lire (en diagonale), il ne semble bien que ce fut le seul enfant de Richard III

Auteur : Kendall, Paul Murray
Titre : Richard III [trois] /
Éditeur : Paris : Payot, 1979
Description : 447 p. ; 20 cm

Cordialement,

Eurêkoi
Bibliothèque publique d’information
Service des réponses à distance
site internet : http://www.bpi.fr

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *