Bonjour, J’aimerais savoir ce que dit la loi concernant l’ouvrage Mein Kampf? Peut-on le vendre et se le procurer librement en librairie? Qu’en est-il pour les bibliothèques publiques? Peuvent-elles l’avoir dans leur fonds et le prêter? Merci.

TAGS :

Réponse apportée le 11/12/2008  par PARIS Bpi – Actualité, Art moderne, Art contemporain, Presse

Bonjour,

Ainsi que vous l’aurez peut-être déjà lu sur Wikipédia, un article a été rédigé sur Mein Kampf. A noter toutefois que ce type d’article, compte tenu de son mode de rédaction et des garanties de fiabilité parfois discutées qui lui sont liées doit être envisagé avec circonspection :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mein_Kampf>
Cet article comporte une entrée relative au Statut juridique actuel du texte :

<< En France, la Cour d'appel de Paris a décidé, dans un arrêt du 11 juillet 1979[9], d'autoriser la vente du livre, compte-tenu de son intérêt historique et documentaire, mais assortissant cette autorisation de l'insertion en tête d'ouvrage, juste après la couverture et avant les pages de garde, d'un texte de huit pages mettant en garde le lecteur, notamment en rappelant par quels aspects l'ouvrage « tombe sous le coup » de la loi du 29 juillet 1881 modifiée par la loi du 3 juillet 1972 et notamment de ce qui était à l'époque son article 23, l'alinéa 5 de l'article 24, l'alinéa 2 de l'article 32 et l'alinéa 3 de l'article 33 et en faisant suivre ce rappel des dispositions légales par un survol historique des méfaits du Troisième Reich.>>

Ce paragraphe précise les conditions qui président à l’autorisation de vente de Mein Kampf.

Il ne répond à la seconde partie de votre question concernant le positionnement des bibliothèques publiques en matière de communication pour consultation ou pour prêt de l’ouvrage. Il nous reste pour l’heure à vérifier si les bibliothèques publiques doivent, en référence à des textes juridiques ou autres, observer des règles particulières de communication et/ou de prêt de Mein Kampf ou non
A titre d’exemple, la Bibliothèque nationale de France a mis en place une procédure de communication de ce document à ses lecteurs qui en feraient la demande : nous attendons, en retour du contact que nous avons eu avec cette bibliothèque, un document récapitulant cette procédure, pour la BnF.

Nous vous adresserons ce document dès que nous en disposerons.

En attendant, un entretien paru dans le Bulletin des Bibliothèques de France aborde la question de la censure en bibliothèques, complétant la réflexion sur la communication et le prêt de Mein Kampf en bibliothèques :
Kuhlmann, Marie, « « Books » émissaires : un siècle de censure en bibliothèques publiques », BBF, 1988, n° 5, p. 388-393
[en ligne] http://bbf.enssib.fr Consulté le 29 novembre 2008

L’article publié sur le site de l’ADBDP (Association des directeurs de bibliothèques départementales de prêt) peut lui aussi être envisagé comme un complément :
Déontologie et censure : un témoignage
Catherine Canazzi, BDP du Vaucluse
publié le lundi 15 août 2005
http://www.adbdp.asso.fr/> puis taper « mein Kampf » dans la fenêtre de recherche

Cordialement,

Eurêkoi
Réponses à distance
Bibliothèque publique d’information
Site internet : http://www.bpi.fr

Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *