Bonjour des USA, Je recherche a avoir des renseignements sur José Trinidad PERDOMO et son fils Alfred PERDOMO tous 2 consuls du Venezuela à Marseille 1866-1913+ Ou puis-je trouver cela?

Réponse apportée le 02/11/2014  par MARSEILLE BMVR de l’Alcazar – littérature jeunesse, bandes dessinées anciennes

Suite à votre question sur « des renseignements sur les consuls du Vénézuela à Marseille père et fils Perdomo, la BMVR de l’Alcazar de Marseille vous répond :

Suite à des recherches croisées sur Google et notre catalogue en ligne, nous avons trouvé dans un premier temps la trace de José Trinidad PERDOMO à Marseille en tant que négociant Journal de Jurisprudence commerciale et maritime vol XLVII 1869 (d’abord associé à André Roncayolo armateur jusqu’en 1865, dans l’ouvrage Les patrons du Second Empire p251- puis partir de 1866, André Roncayolo lui cède sa place et le remplace en tant que consul à Marseille jusqu’en 1878 -en atteste l’Almanach de Gotha. Annuaire généalogique, diplomatique et statistique-
très peu d’information sur Alfred Perdomo

Références des sources citées
dans
ANNUAIRE DIPLOMATIQUE DE L’EMPIRE FRANÇAIS POUR L’ANNÉE 187O (Voir : Almanach de Gotha. Annuaire généalogique, diplomatique et statistique) :
Almanach de Gotha. Annuaire généalogique, diplomatique et statistique. Éditeur Gotha : Justus Perthes , 1878-1898
Bibliothèque Alcazar Marseille MA8 Fonds patrimoniaux périodiques Per 11250
Dans la rubrique corps diplomatique et consulaire et dans les volumes des années 1869 à 1878, nous trouvons la nom de José Trinidad Perdomo : Marseille (p604 ed. 1869) – En 1865 est mentionné pour Marseille le nom de Roncayolo André (associé de Perdomo dans le cadre des affaires commerciales désignées ci dessous)
d’abord négociant

dans l’ouvrage :
Les patrons du Second Empire / Institut d’histoire moderne et contemporaine ; [sous la dir. de Dominique Barjot] . 5 Marseille / [réd.] par Roland Caty, Éliane Richard et Pierre Échinard ; [préf. par Émile Temime] Marseille / Institut d’histoire moderne et contemporaine ; par Roland Caty, Eliane Richard et Pierre Echinard Bibliothèque Alcazar Marseille – Espace régional cote 944.97 CATY MARS
on y apprend p251 : Perdomo Juan Trinidad est cité comme associé du négociant -armateur André Roncayolo dans :
En 1866 Perdomo rejoint à son tour Marseille, ajoutant à son négoce les fonctions de Consul du Venezuela…
qu’ une liaison maritime permanente est établie entre Marseille et Maracaibo…
… Après s’être associé sur place à José-Trinidad Perdomo en 1854, André Roncayolo gagne à son tour Marseille en 1858, laissant la direction des affaires à son associé vénézuélien. En 1 863, il se retire de l’entreprise avec un pécule … La nouvelle société porte le nom de Benoit Roncayolo et Cie et celui de Roncayolo-Perdomo et Cie à Maracaibo…..
Roncayolo frères reçoit ainsi 18 navires chargés de 800 000 sacs de café et d’autres marchandises coloniales, tel le bois … Après s’être associé sur place à José-Trinidad Perdomo en 1854, André Roncayolo gagne à son tour Marseille ….La nouvelle société porte le nom de Benoit Roncayolo et Cie et celui de Roncayolo-Perdomo et Cie à Maracaibo.

Journal de Jurisprudence commerciale et maritime vol XLVII 1869
Numérotation 1820-1939 (I-CXVI) [?]
Bibliothèque Alcazar Marseille MA8 Fonds patrimoniaux périodiques Per 11003
À la page 143 vol. 47 on fait référence à la faillite de Roncayolo et Cie (Syndic) : les associés gérants Roncayolo et Perdomo

Puis consul
in l’article « Bordeaux et l’émigration au Venezuela (1850-1900). Contribution à l’étude des relations franco-vénézuéliennes au XIX’ siècle. » par Bernard Lavallé
du Bulletin Hispanique Année 1993 Volume 95 Numéro 95-1 pp. 295-347
http://tinyurl.com/nwp8twn

Perdomo y est cité comme consul :
p317 Ces dispositions prises par le gouvernement vénézuélien pour empêcher les abus de la double nationalité et pour éviter d’avoir sur le sol national de fortes colonies étrangères qui, au moindre problème, demandaient la protection de leur pays d’origine, étaient tout à fait contraire aux engagements pris par les consuls vénézuéliens en France lors de la campagne d’émigration qu’ils avaient suscitée dans notre pays. V. L’Hôte citait notamment à ce sujet les documents signés par les consuls Parra Bolivar du Havre (17 IV 1874) ou Perdomo de Marseille (18 1 1875), et accordant à l’émigrant toute une série d’avantages, dont la liberté de retourner dans son pays natal tout de suite après son arrivée.
dans le Le Mémorial diplomatique Par Henry Vignaud p718
http://filz.fr/ydzc4r
on lit : L exequatur a été accordé a …. Henri Spoerry consul de Suisse a Mulhouse Jose Trinidad Perdomo _consul du Vénézuela à Marseille, Bautista Bourbeau consul du Vénézuela Saint Nazaire

Pour Alfred Perdomo mentionné comme consul ou vice consul

Journal officiel de la République française. Lois et décrets -Journaux officiels (Paris)-1888 Informations détaillées sur : Alfred Perdomo, consul du Vénézuéla à Marseille
http://tinyurl.com/lv3w4kt

Recueil général des lois et des arrêts 1 page contenant Perdomo consul à Marseille 1913 dans ce livre Page 17

Navigazette. Hebdomadaire – 1913/07/31 (Année 12, 1266)
Editeur: [s.n.?] (Paris)
…, Exequatur accordé à M. Alfred Perdomo, vice-consuil du Venezuela à Marseille. ? (Marine) : Des décisions portant mutations. ?…(Marseille – 1913)

Vous pouvez recherchez auprès des services d’Archives Municipales et départementales
leurs adresses :
ARCHIVES MUNICIPALES – 10 RUE CLOVIS HUGUES 13003 MARSEILLE
Tel 04 91 55 33 75
ARCHIVES DEPARTEMENTALES 18, rue Mirès 13003 MARSEILLE
Tel : 04 91 08 61 08 – Fax : 04 91 08 61 11

également le service de documentation de la Chambre de Commerce et d’industrie de Marseille (CCIMP)
9 la Canebière 13001 Marseille
tel 04 91 39 33 33 –
site : http://patrimoine.ccimp.com
email : patrimoine-culturel@ccimp.com

Archives diplomatiques au Vénézuela

Pour des recherches en France contactez :
Paris | Section Consulaire pour recherche d’archives
Adresse : 8, impasse Kléber
75016 Paris
Tél : 01.45.53.71.27
Fax : 01.42.27.84.17
Courriel : consulado@amb-venezuela.fr

Pierre Echinard sur demande auprès de la Revue Marseille
Immeuble Communica ­ 2 place François Mireur 13001 Marseille ­
Tel : 04 91 14 64 16
contact : revuemarseille@mairie-marseille.fr

l’Association : Comité du Vieux-Marseille
http://www.comiteduvieuxmarseille.net/
En espérant avoir répondu au mieux à votre question, nous vous remercions de la confiance que vous avez accordée à notre service.

Cordialement,
Eurêkoi – BMVR de Marseille
http://www.bmvr.marseille.fr

Home A

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *