Bien-être : Quelle est l’histoire des thermes de l’Antiquité à nos jours ?

image_pdfimage_print

Bibliothèque publique d’information – notre réponse du 27/01/2014. (Actualisée le 21/07/2021)

© Image par cocoparisienne via Pixabay

« 90 stations thermales sont en activité sur le territoire français,
pour 110 établissements thermaux.
770 sources d’eau
minérale naturelle
répertoriées en France,
soit 20% du capital thermal
européen, ce qui en fait
le 1er patrimoine
hydrominéral européen. »

Source : Lamédecinethermale.fr
Quelle est l’histoire et l’évolution de ces thermes au cours du temps ?


Le thermalisme d’hier à aujourd’hui

Des articles en ligne sur l’histoire du thermalisme

Histoire des stations thermales par Françoise Deherly, blog Gallica, le 27/07/2020.
Extrait :
« Très amateurs de balnéothérapie, les Romains ont toujours privilégié les lieux détenteurs d’eaux minérales dans leur politique de conquête territoriale.
À la fin de la civilisation gallo-romaine, les stations thermales tombent dans l’oubli jusqu’à ce qu’elles soient redécouvertes au XVIe siècle. »

Les stations thermales : de l’abandon à la renaissance. Une brève histoire du thermalisme en France depuis l’Antiquité par Marie-Reine Jazé-Charvolin, Architecture et urbanisme de villégiature : un état de la recherche, n°24, 2014.
Résumé :
« (…) Nombre des établissements thermaux sont implantés à l’emplacement même ou à proximité d’anciens thermes romains. En effet, l’usage des installations antiques a perduré à travers les siècles. Parallèlement, de nouveaux établissements ont vu le jour, notamment à partir du xviie siècle. 
Mais c’est autour de 1850 que le thermalisme a pris réellement son envol avec, sur tout le territoire, l’édification d’établissements prestigieux. »

L’histoire du bain, des thermes romains à nos jours par Audrey, gralon.net, 2018.
Extrait :
« Le bain est une pratique millénaire, qui s’est développée dès l’Antiquité chez les Grecs puis les Romains.
Un temps remplacé par la « toilette sèche » à la Renaissance, ce rituel de beauté n’a cessé d’évoluer jusqu’à nos jours. »

Les pratiques du thermalisme dans les villes de l’Italie romaine par Marie-Guérin Beauvois, Histoire urbaine, n°1, 2000, p.123-144.
Extrait :
« Les pratiques du thermalisme dans les villes de l’Italie romaine aux deux premiers siècles de notre ère sont multiples: médicales au sein de la cure, il s’agit de « prendre les eaux »; distrayantes après l’usage des eaux minérales mais sur prescription médicale aussi, elles sont alors plus sportives et se situent à la marge du remède et du loisir; studieuses enfin, après la cure, pour occuper le temps qui n’est pas dévolu aux soins du corps. »


Gallica, la Bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France vous guide dans ses collections sur l’hydrothérapie, la balnéologie, les eaux minérales et les bains de mer.
Retrouvez ainsi en ligne une sélection de documents médicaux ou touristiques sur différentes villes thermales.
Se soigner par les eaux, Blog Gallica
Extrait :
« Depuis l’Antiquité, le thermalisme a connu un vif succès. C’est sous la domination romaine que la Gaule thermale connaît son premier essor. Puis, pendant le Haut Moyen-Âge, les soins par les eaux minérales déclinent à la suite des invasions barbares. Pourtant, cette pratique est de nouveau en vogue au XVIIe siècle, puisque la marquise de Sévigné nous relate ses séjours à Vichy dans sa correspondance. À partir de cette époque, la monarchie absolue prend en charge la gestion, l’entretien et la surveillance des sources thermales. (…)
C’est au XIXe siècle, notamment grâce à l’arrivée du chemin de fer, que se développent stations thermales, stations de bord de mer et stations climatiques. Le terme de thalassothérapie apparaît pour la première fois en 1865. C’est au XIXe siècle, notamment grâce à l’arrivée du chemin de fer, que se développent stations thermales, stations de bord de mer et stations climatiques. »


Le thermalisme aujourd’hui…

Histoire du thermalisme en France au XIXe siècle : eau, médecine et loisirs
Jérôme Penez, Économica, 2005.
Résumé :
« En revenant sur le fort succès du développement des stations thermales au XIXe siècle, l’auteur retrace la diversité et les aspects sociaux d’un phénomène aussi bien médical que touristique. »

Du thermalisme à la médecine thermale : aux sources du vrai made in France
Thierry Lefebvre et Cécile Raynal, le Square éditeur, 2014.
Résumé :
« L’histoire, les acteurs et les enjeux des sources thermales et du thermalisme, un atout majeur pour la France du XXIe siècle selon les auteurs. »

Histoire d’eaux
Christian Dedet, de Borée, 2016.
Résumé :
« L’auteur relate son expérience de médecin thermaliste à Châtel-Guyon pendant trente-trois ans, ses rencontres avec des patients ou des confrères, et retrace l’histoire du thermalisme de l’Antiquité romaine aux cures contemporaines. »


À voir

Les secrets des villes thermales – Intégrale – Visites privées

Les secrets des villes thermales – Intégrale – Visites privées
Visites privées
15/09/2016

Présentation :
« Aujourd’hui, dans l’émission présentée par Stéphane Bern, on parlera des secrets des villes thermales avec Yves Simon. »


EurêkoiBibliothèque publique d’information


Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *