Notre réponse du 29/11/2017 

Les bibliothécaires du réseau Eurêkoi vous proposent une sélection personnalisée à votre demande. Les éléments que vous nous avez indiqués sont dans le cadre d’un TPE, des titres de romans féministes des années 70 : 
Nous vous proposons la sélection suivante :
Certains titres débordent du cadre des années soixante dix, soit parce qu’ils ont été écrits plus tôt mais avec un impact encore important, comme les textes de Simone de Beauvoir, soit écrits ultérieurement, par des auteurs contemporains, mais avec des histoires se déroulant dans un passé proche, comme chez l’écrivaine américaine Joyce Carol Oates.

Nous vous conseillons de consulter le site internet des Editions des femmes, éditrices incontournables sur votre thématique : 
Voici les titres proposés :


La honte 
. Roman. 

Livre de Annie Ernaux
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/La_honte/1350210 


Angela davis parle (1971)
Sortie : 1971 . Essai et biographie. 

Livre de Angela Davis
Recueil de textes d’Angela Davis, d’une déclaration au tribunal et d’une lettre ouverte à Eldridge Cleaver…
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/Angela_davis_parle/446115 


Angela Davis autobiographie (1974)
Sortie : 1974 . Biographie. 

Livre de Angela Davis
Dans un livre poignant, Angela Davis nous fait découvrir les secrets d’une lutte, et lève le voile sur la manière dont les Noirs luttaient pour l’égalité.
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/Angela_Davis_autobiographie/8348611 


Confessions d’un gang de filles (2008)
Sortie : janvier 2008 . Roman. 
Livre de Joyce Carol Oates

« Dévastateur, mélancolique, scandaleux. Un brûlot choquant et revigorant. », Elle. Un quartier populaire d’une petite ville ouvrière de l’État de New York, dans les années 1950. Cinq lycéennes, pour survivre et se venger de toutes les humiliations qu’elles ont subies, concluent un pacte à la vie, à la mort : elles seront le gang Foxfire. « Foxfire » désigne en effet les jolies filles, mais également le feu follet. La haine, et surtout celle des hommes, va les entraîner dans une impitoyable équipée sauvage. Après un séjour en maison de correction, Legs, leur chef adulée, revient avec un rêve : pouvoir habiter, toutes ensemble, dans une ferme, et vivre selon leurs propres lois. Mais leur sulfureuse réputation leur créera plus d’un ennemi. Vols de voitures, menaces à main armée, entôlage et, pour finir, kidnappingâ?¦ Tout cela finira très mal. Joyce Carol Oates élabore une narration puissante : l’une de nos héroïnes, « Maddy-Monkey », semble feuilleter ses carnets afin de livrer un témoignage sincère sur l’histoire de leur « association » mais, à différentes reprises, sa voix est comme assourdie par le point de vue de la société. La passion de ce personnage révolté s’efface alors pour laisser place à une tonalité plus froide. Dans une langue crue, précise et concrète, sans misérabilisme, Joyce Carol Oates dépeint la rage de vivre de cette bande de filles mises au ban de la société dès leur plus jeune âge. Elle restitue cette ambiance « fureur de vivre » sans oublier les moments de tendresse entre nos cinq inséparables et leurs accès de générosité envers d’autres déshérités. Comme to
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/Confessions_d_un_gang_de_filles/15590 


Le Troisième corps (1970)
Sortie : 1970 . Roman. 
Livre de Hélène Cixous

« Qui mourait sans nom sans sexe, allongé sur le dos dans un coin élevé d’une ville aux eaux vertes ? L’être était allongé comme cela, sur le dos »
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/Le_Troisieme_corps/11915503 

Il était deux fois (1981)
Sortie : 29 décembre 1981 . 
Livre de Benoîte Groult
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/Il_etait_deux_fois/19440279 


Le Carnet d’or (1962)
Sortie : 1962 . Roman. 
Livre de Doris Lessing
Le prix Nobel de littérature 2007 a consacré Doris Lessing parmi les plus grands écrivains du siècle. De tous ses romans, remarquables d’intelligence, de passion et d’originalité, Le Carnet d’or demeure l’œuvre phare. La jeune romancière Anna Wulf, hantée par le syndrome de la page blanche, a le sentiment que sa vie s’effondre. Par peur de devenir folle, elle note ses expériences dans quatre carnets de couleur. Mais c’est un cinquième, couleur d’or, qui sera la clé de sa guérison, de sa renaissance. Le Carnet d’or est le portrait puissant et révélateur d’une femme en quête de sa propre identité, personnelle et politique.
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/Le_Carnet_d_or/122922 


Autour de ton cou (2013)
Sortie : 3 janvier 2013 . Nouvelle. 
Livre de Chimamanda Ngozi Adichie
Lauréate de la loterie des visas, Akunna quitte le Nigeria pour les États-Unis ; elle y découvre un pays qui a bien peu à voir avec celui de ses attentes. À Kano, dans le nord du Nigeria, une violente émeute intercommunautaire réunit deux femmes que tout sépare : une marchande d’oignons musulmane et une étudiante issue de la bourgeoisie chrétienne de Lagos. Dans Nsukka blanchie par l’harmattan, James Nwoye, ancien universitaire au soir de sa vie, repense au rêve biafrais et attend, la nuit, les visites de sa femme défunte, qui vient caresser ses jambes fatiguées. Voici quelques-uns des personnages des nouvelles d’Adichie ; ils composent une image complexe et riche de la réalité nigériane d’aujourd’hui, qui prend ses racines dans le passé et se prolonge dans l’expérience de l’émigration, une plongée émouvante, souvent poignante, tour à tour terrible et drôle, toujours vibrante d’humanité.
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/Autour_de_ton_cou/15546304 


La Femme rompue (2000)
Sortie : 18 février 2000 . Roman. 
Livre de Simone de Beauvoir
La femme rompue est la victime stupéfaite de la vie qu’elle s’est choisie : une dépendance conjugale qui la laisse dépouillée de tout…
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/La_Femme_rompue/421652 


Les Parleuses (1974)
Sortie : 1974 . Récit. 
Livre de Marguerite Duras
Dans une maison, derrière une fenêtre, deux femmes parlent. Nous entendons. Elles parlent lentement, entre de longs silences, cherchent leurs mots, les trouvent ou ne les trouvent pas, se taisent encore, essayent d’autres mots, se contredisent, se coupent, oublient le magnétophone, essayent de se souvenir, essayent de parler, avancent, se perdent, se retrouvent, se perdent encore, mais avancent toujours, sans modèle, sans plan, sans prudence et, pour la première fois peut-être, sans la peur du CENSEUR. D’où vient que ces propos soient publiés dans leur état premier ? qu’on les livre sans correction aucune ? qu’on ose proposer à la lecture cette incohérence, ce désordre confusion, cette opacité, ces redites, ce piétinement de la parole ? D’où vient que ce qui n’est pas du tout écrit, remanié, mis en forme, élucidé, fascine à ce point le lecteur ? Quel est le mystère de cet écrit de la parole ? Est-ce parce qu’il est, enfin, celui de la femme ? celui à venir ?
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/Les_Parleuses/466415 


Les Guérillères (1969)
Sortie : 1 septembre 1969 . Roman. 
Livre de Monique Wittig
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/Les_Guerilleres/8429800 


La femme comestible (1969)
Sortie : 1969 . Roman. 
Livre de Margaret Atwood
Marian se cherche, irrésolue. Depuis qu’elle est fiancée, chez elle tout se détraque. Si elle s’en sort à peu près avec Peter son supposé futur mari, ainsi qu’avec son travail d’opératrice en marketing, le fait de ne plus pouvoir s’alimenter lui pose un problème d’une tout autre ampleur. Moins elle peut avaler, plus elle se sent elle-même dévorée : comme si, de membre ordinaire de notre société de consommation, elle se retrouvait dans la peau d’un de ses produits… Jusque-là inédit en France, ce premier roman subversif et d’une drôlerie grinçante contient déjà tout ce qui fera de Margaret Atwood la plus grande romancière canadienne contemporaine de l’imagination à revendre, une construction narrative brillante et un style plein d’humour, d’ironie et de justesse.
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/La_femme_comestible/67646 

Sita (2008)
Sortie : avril 2008 . Roman. 
Livre de Kate Millett
Lire des critiques et voir des avis d’internautes : 
https://www.senscritique.com/livre/Sita/270731 
Nous vous remercions d’avoir fait appel à nous. Nous espérons que cette sélection vous plaira. N’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé en complétant le formulaire de satisfaction qui vous sera envoyé. 

Cordialement,
Eurêkoi
BMVR Marseille vous remercie.

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION