Arts : Quelles informations sur un artiste libyen dont le nom est Awad Abeida ?

Tags :
Thème :
Étiquette :

Bibliothèque de l’Institut du monde arabe – notre réponse du 05/07/2022.

« Si l’Égypte et la Tunisie sont connues du grand public pour leur scène culturelle dynamique, cela n’est pas le cas de la Libye voisine. Les raisons sont multiples et s’inscrivent dans le temps long. Pourtant, les artistes libyens ne manquent pas de talent, et encore moins de créativité », trouve-t-on sur le site Arab news en français.
Mais qui est l’artiste Awad Abeida ? Que sait-on de lui ?

Éléments biographiques

Awad Abeida (عوض عبيدة) est un artiste plasticien né en 1923 et décédé en 2013, connu pour ses peintures illustrant le patrimoine populaire, culturel et social de la Libye. 


Il tenait une exposition permanente à l’agence équestre de Benghazi (Wikalat al-furusiyya bi-Binghazi) appelée Dar al-Fann wa-l-turath (Maison de l’art et de la culture), que nous n’avons pas réussi à localiser plus précisément.
Selon l’article en arabe d’Aljazeera [« L’artiste Awad Abeida, mémoire artistique de la Libye »] il aurait produit près de 500 oeuvres.
En 1946, il organise sa première exposition plastique à Benghazi, première du genre en Libye. Nos recherches n’ont pas permis de savoir si un catalogue a été édité à l’occasion.


Une diffusion assez confidentielle de ses oeuvres

Un post facebook sur la page du « Forum des habitants de Benghazi » rapporte des témoignages de l’artiste à l’occasion de cette exposition : »(…) Je n’aime pas vendre mes tableaux.. mes tableaux sont mes enfants, je vis avec eux. Ce que j’ai vendu me fait toujours mal. Des dizaines m’ont été prises par M. John Reed (directeur du Bureau d’information britannique pendant l’administration militaire britannique en Cyrénaïque dans les années 1940). Mon souhait est de voir ces peintures pour savoir comment je peignais.. et j’ai essayé de contacter ses proches en Ecosse, mais en vain. »
Selon la page du ministère de la culture libyen : A. Abeida aurait commercialisé ses œuvres auprès de galeries spécialisées à Venise et Milan, afin de pouvoir payer les frais de scolarité de ses études d’art puis quelques lignes plus loin, l’article affirme qu’il ne vendait pas (plus?) ses toiles… Il avait l’espoir que ses œuvres soient un jour réunies dans un musée national.

A ce jour, peu d’informations remontent sur le devenir des tableaux de l’artiste. L’Oxford Art Online (comportant notamment le Benezit Dictionary of Artists), accessible sur abonnement, ne consacre pas d’article à cet artiste et les grandes plateformes de vente comme Christie’s et Sotheby’s, ou encore Saatchi Art, ne remontent aucun résultat quand on interroge le moteur du site avec le nom de cet artiste.


Expositions d’Awad Abeida

Dates d’expositions dans le monde

Voici quelques dates d’expositions que nous avons pu identifier :
1956 : Damas1993 : Benghazi
1994 : Maroc (remise du prix Hassan II)
1996 : Tripoli. une brochure ( عيون الأمل= les yeux de l’espoir) a été éditée (source)
2000 : Abu Dhabi

Où trouver des oeuvres de l’artiste sur le web ?

Il est difficile d’accéder aux oeuvres de cet artiste.
On peut en voir sur la page Flickr consacrée à l’Art Libyen, sur différentes pages Facebook comme celle du Forum des habitants de Benghazi, ou un post du 02/06/2014 de la page الليبيون المتميزون في العالم (lybianinsworld).


Pour en savoir plus

Il existe un collectif d’artistes à Benghazi : https://tajarrod.org.ly/ qui sera sans doute plus à même de vous orienter sur des ressources locales.


Eurêkoi – Bibliothèque de l’Institut du monde arabe


Vous aussi, vous avez une question ?

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.