Arts : Quelles ressources pourriez-vous me conseiller (site, article, reportage…) pour cerner la culture et l’art Tlingit ?

TAGS :

Bibliothèque municipale de Bordeaux, notre réponse du 29/09/2020

totems tlingit
Totems tlingit colorés à tête d’oiseaux.
Flick’r.com

Introduction :

Les Tlingits sont une population et une ethnie autochtone de la pointe sud-est de l’Alaska et d’une petite portion limitrophe de la Colombie britannique canadienne. C’est une culture ancestrale qui reste vivante aujourd’hui, et notamment à travers la sculpture, le dessin, la peinture, les arts appliqués et décoratifs ou le spectacle vivant.
Elle ne compterait plus qu’un peu plus de 2000 personnes aujourd’hui.


Des articles en ligne

À titre introductif, vous pouvez consulter :
– un article en français de l’Encyclopédie canadienne en ligne consacré au monde tlingit, avec des articles associés sur la culture Tlingit. 
– de même, un article en français de l’encyclopédie participative Wikipédia sur les tlingits
– plus approfondis, les articles de Wikipédia en anglais sur les Tlingit, et autres articles complémentaires : culture of the tlingit , History of the tlingit, philosophy and religion of the tlingit
– l’Alaska Native Knowledge Network (ANKN) a publié une carte en PDF des différents territoires et des tribus Tlingit : Traditional tlingit country


De grands musées nord-américains :

Concernant les sites internet vous donnant accès aux arts et à la culture tlingit, il est possible de faire des recherches dans les collections de grands musées nord américains via leur catalogue en ligne : 

le Musée canadien de l’Histoire, situé à côté d’Ottawa, à Gatineau (le plus grand musée sur l’Histoire et l’anthropologie du Canada).
La recherche dans les collections en ligne permet d’obtenir les photos et notices de 476 œuvres tlingit.
le site du Museum of anthropology of Vancouver (MOA) donne accès à 264 objets et œuvres tlingit
– le site du prestigieux réseau des musées de la Smithonian Institution de Washington DC donne accès aux images et notices de 731 œuvres et archives.
l’American Museum of Natural History de New York, propose en ligne de nombreux objets et des oeuvres Tlingit.
– en Alaska, l’Anchorage Museum donne également accès à ses œuvres.
Et pour finir, en interrogeant le site du Sealaska Heritage Institute, installé à Juneau (capitale de l’Etat d’Alaska) de nombreuses informations et images de la culture Tlingit sont disponibles.


L’art tlingit dans les galeries d’art américaines ou canadiennes

En outre, pour visualiser des œuvres d’art tlingit circulant sur le marché de l’art, y compris des œuvres contemporaines, il est possible d’ interroger les bases d’images des sites internet de galeries d’art américaines ou canadiennes qui vendent de l’art tlingit.
C’est notamment le cas de :
-la Douglas Reynolds Gallery de Vancouver (Canada)
-la Stonington Gallery
-la Steinbrueck Native Gallery de Seattle (États-Unis). 


Reportages, conférences et autres vidéos

Parmi celles qui sont librement accessibles en ligne, nous vous en avons sélectionné quelques-unes ci-dessous, toutes en anglais : 
Enter the Tlingit World par le Sealaska Heritage Institute, via YouTube, le 23/04/2014.
À l’occasion d’une exposition au Peabody Museum de l’Université d’Harvard en 1976.

Enter the Tlingit World
23/04/2014.

Three hundred years of tlingit art, conférence de 2012 par Aldona Jonaitis, (directrice du Museum of the North en Alaska), via vimeo.

Three hundred years of Tlingit art
Conférence de 2012.

Tlingit Dance Group Dakhka Kwaan Dancers, celebration 2018, par le Sealaska Heritage Institute, via YouTube, le 17/09/2019.
Intéressant pour les costumes cérémoniels et les démonstrations de danses. 

Tlingit Dance Group Dakhká Ḵwáan Dancers, Celebration 2018 | Sealaska Heritage

Concernant les noms d’artistes, encore en activité ou décédés, des listes existent dans différents articles en ligne mentionnés précédemment, notamment l’article en anglais de Wikipédia, « Tlingit« , nous donne des noms de « notable tlingit people« , parmi lesquels quelques artistes (Tommy Joseph, Larry McNeil, Preston SingletaryJennie Thlunaut, James Schoppert). 

Un article de Wikipédia en anglais sur le Northwest coastal art, donne une liste de « notable artists« . Des artistes Tlingity apparaissent ainsi que des artistes d’autres ethnies de la région comme les Haida.

Vous pourrez, également, identifier des artistes Tlingit par exemple dans l’exposition « Totems of the turquoise » qui s’est tenue en 2004-2005 à l’ American Museum of Natural History de New York (Musée américain d’histoire naturelle). Des artistes Tlingit contemporains y ont été présentés (Louis Minard, Nathan Jackson, Nick Galanin, Dempsey Bob…)


la Bibliothèque du Musée du Quai Branly – Jacques Chirac, à Paris.

Pour terminer, voici des livres, presque toujours en anglais disponibles dans un établissement qui est un incontournable pour les arts premiers : la Bibliothèque du Musée du Quai Branly – Jacques Chirac, à Paris.
Elle conserve un grand nombre de publications américaines et canadiennes consacrées à l’art et à la culture Tlingit.
Ces ouvrages peuvent faire l’objet d’un prêt entre bibliothèques (service en principe payant) par l’intermédiaire d’une grande bibliothèque municipale ou universitaire. La consultation sur place est gratuite.


Deux livres en français abordent en partie la civilisation et les traditions Tlingit : 

Les fils de Grand Corbeau : indiens de la côte Nord-Ouest catalogue d’exposition du Musée du Nouveau Monde de La Rochelle, 2015-2016, éditions Illustria-Librairie des musées, 2016.

Masques indiens de la côte Nord-Ouest de l’Amérique
Jonathan C. H. King, éditions Chêne, 1979.

Plus nombreux sont les livres en anglais sur la culture tlingit :

Tlingit art : totem poles & art of the alaskan indians
Bolanz Maria and Williams Gloria, Hancock House Publishing, 2003.

The Tlingit indians
Emmons George Thorton, Univ. of Washington Press, 1991.

Tlingit : their art & culture
Hancock David A., House Publishing, 2003.


Eurêkoi – Bibliothèque municipale de Bordeaux
bibliotheque.bordeaux.fr


Thème(s) :

Vous aussi vous avez une question ? 

POSEZ-NOUS VOTRE QUESTION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *